Haut de page


 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Villes nouvelles françaises 2001-2005

Contenu

St-Quentin-en-Yvelines - Bibliographie

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 décembre 2011

Bibliographie sur SAINT QUENTIN EN YVELINES

Sommaire

Cadre institutionnel
Population : démographie, sociologie
Activités : économie, emploi
Transports et infrastructures
Environnement et occupation du sol
Planification régionale et urbaine
Urbanisme opérationnel
Habitat, logement
Equipements publics
Communication et repères urbains : art, architecture, patrimoine

_________________________

Cadre institutionnel

Décret n° 70-974 du 21 octobre 1970 portant création de l’Etablissement public chargé de l’aménagement de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-yvelines.
J.O. Lois et décrets, 21 octobre 1970, p 9939
CDU

Population : démographie, sociologie

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Si Saint-Quentin-en-Yvelines m’était conté ; les saint-quentinois
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1993.- 48 p., phot.
Brochure présentant l’évolution de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
MV 7160 ; DRE T.1622(2) ; IA 27654(5) ; CDU 31314(5)

HASSAN (Marie-Elisabeth)
Saint-Quentin-en-Yvelines : une population de type familial, une ville du tertiaire
Regards sur l’Ile-de-France n° 15, mars 1992.- pp.2-8, tabl., graph., carte
Saint-Quentin-en-Yvelines est une ville nouvelle qui se caractérise par un fort excédent des naissances sur les décès, une taille moyenne des ménages élevée, un habitat individuel en progression et une hétérogénéité des communes qui la composent. Les particularités socio-économiques sont la prédominance du secteur tertiaire, une activité féminine modérée, un chômage moins élevé qu’en Ile-de-France, un équilibre habitat-emploi encore insuffisant.
IA P.346 ; CDU

UNIVERSITE PARIS X ; LABORATOIRE DE GEOGRAPHIE URBAINE
ARMOOGUM (Cadresse) ; BORZOOIE (Mohammad Reza)
Atlas sociodémographique de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Nanterre, Université Paris X, 1987.- non pag., cartes (publié avec l’aide du Ministère de l’environnement et du MELATT / Plan urbain)
L’atlas de Saint-Quentin-en-Yvelines est le premier moyen de connaissance précise d’une des cinq villes nouvelles de l’Ile-de-France. Les statistiques issues du recensement de 1982 portent sur les sept communes de l’agglomération nouvelle (depuis 1984), Elancourt, Guyancourt, La Verrière, Magny-les-Hameaux, Montigny-le-Bretonneux, Trappes, Voisins-le-Bretonneux) et la commune de Maurepas dont la disjonction de la ville nouvelle apparaît artificielle et arbitraire. Le découpage interne en une soixantaine de micro-quartiers ou d’opérations immobilières a été suivi.
IA 25143 ; MV 5396

INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
CORBILLE (Ch.)
Prévision de population scolaire à Saint-Quentin-en-Yvelines
Paris, IAURIF, 1986.- 112 p.
L’approche quantitative de la population scolaire future est envisagée à partir de la structure démographique de la ville nouvelle, de la croissance de la population et du nombre de logements.
EPASQY 10045

COLIN (Roland) ; PADRUN (Ruth) ; MAISONNEUVE (Jean-Claude)
La rencontre interculturelle à Saint-Quentin-en-Yvelines où un habitant sur cinq est un étranger
Hommes et migrations, documents n° 1032, 15 mai 1982.- pp.3-26
Ce dossier relate deux expériences d’intégration d’étrangers parmi les français au sein d’une école et d’une maison pour tous. Il s’agit de reconnaître et de valoriser les différences culturelles et d’en faire le support d’un véritable renouvellement pédagogique.
CDU

COLIN (Roland) ; PADRUN (Ruth) ; MAISONNEUVE (Jean-Claude)
La rencontre interculturelle à Saint-Quentin-en-Yvelines où un habitant sur cinq est un étranger
Hommes et migrations, documents n° 1032, 15 mai 1982.- pp.3-26
Ce dossier relate deux expériences d’intégration d’étrangers parmi les français au sein d’une école et d’une maison pour tous. Il s’agit de reconnaître et de valoriser les différences culturelles et d’en faire le support d’un véritable renouvellement pédagogique.
CDU

TMO CONSULTANTS
CARRIERE (C.) ; ODDOU (J.)
Etude sur la mobilité des habitants de Saint-Quentin-en-Yvelines : 1. note de synthèse ; 2. note complémentaire : image de la ville nouvelle
Paris, TMO Consultants, 1978.- 2 vol. (23 p. + 10 p.), tabl., graph. (pour le compte de l’EPA St-Quentin)
IA 14519(1-2) ; MV 1856(1-2) ; EPASQY 10128

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
CAILLOT-VASLOT (...)
Un nouveau quartier à Trappes, le centre principal de la Plaine de Neauphle : résultats, réflexions et prolongements possibles d’une consultation d’habitants
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1976.- 30 p.
Projet d’aménagement d’un quartier de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : prise en compte de la perception et du vécu de l’espace par les habitants de logements collectifs de la commune de Trappes.
EPASQY 10050

INSTITUT CULTURE ET PROMOTION (ICP)
Un nouveau quartier à Trappes ; résultats et réflexions sur un processus de consultation
Paris, ICP, 1975.- 73 p. multigr., phot., plans, cartes
Description du processus de participation à l’urbanisme dans un quartier de la ville de Saint-Quentin-en-Yvelines, le centre principal de la Plaine de Neauphle. Ce rapport ne rend compte qu’en partie des événements, des situations, des rapports de force qui se sont produits durant ces quelques mois (avril à juin 1975). L’enjeu était non pas le recueil d’informations à la mode, mais la naissance d’une situation où la parole des habitants est prise en compte par les divers aménageurs.
CDU 17957

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
TERRENOIR (M.-O.) ; CHABOD (...)
Elancourt-Maurepas : les premiers habitants
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1974.- 138 p.
Etude sur les premiers habitants d’Elancourt-Maurepas, premier quartier central de Saint-Quentin-en-Yvelines : leur mode de vie, leur perception et leur vécu de l’espace.
EPASQY 10039

Activités : économie, emploi

BONNAFOUS (Gilles) ; MIDLER (Christophe) préface
Le Technocentre Renault
Hazan, 1998.- 189 p., phot., plans
Bel ouvrage promotionnel en 7 chapitres décrivant l’entreprise automobile Renault face aux défis du 21ème siècle et la réponse qu’y apporte la conception du techno-centre ; l’ouvrage détaille les motifs de l’implantation à Guyancourt, l’ampleur du chantier, l’architecture des différentes parties de cet ensemble imposant, ses avantages pour y vivre et travailler.
CDU 39474

ETABLISSEMENT PUBLIC DE ST-QUENTIN (EPASQY), CENTRE D’INFORMATION
Dossier entreprises dix ans 1987-1997
SQY entreprises n° 24, juil-sept 1998.- pp. I à XI, phot.
SQY entreprises n° 23, avr.-juin 1998.-
Montigny-le-bretonneux, EPASQY
Ces deux numéros de la revue éditée par l’EPA de St-Quentin présentent les entreprises qui, à l’instar de la revue, ont célébré en 1997 leur dixième anniversaire ; prestigieuses ou non, elles ont toutes en commun d’avoir su bénéficier de la dynamique de la ville nouvelle et contribuer par leur présence à son essor.
CDU

SYNDICAT D’AGGLOMERATION NOUVELLE, OBSERVATOIRE ECONOMIQUE
Saint-Quentin-en-Yvelines, diagnostic socio-économique 1996
Montigny-le-bretonneux, SAN, 1996.- 176 p., graph., cartes
Ce diagnostic s’articule en 2 parties : il présente d’une part l’évolution de la population et de sa composition ; il insiste sur la population active, sa composition socio-professionnelle, son taux d’activité et la localisation de son travail ; il analyse d’autre part la structure des établissements et des emplois saint-quentinois ; les données sont simultanément traitées sur l’ensemble de la ville nouvelle et analysées par commune.
CDU 39475

Bois technologique
Longueur d’onde, équipements sportifs, Guyancourt

Techniques et architecture n° 428, oct.-nov. 1996.- pp.46-49 et 76-77, phot.
Deux articles : 1) « Bois technologique » ; la Ruche du Technocentre Renault fait 157.000 m2 dans quatre bâtiments sur pilotis, alternant avec trois grandes places sous verrière ; les poutres de cette dernière sont en lamellé-collé ; 2) « Longueur d’onde, équipements sportifs, Guyancourt » ; le bois lamellé-collé s’est imposé pour réaliser la nappe soulevée par une résille de bielles métalliques, contreventée par un réseau de câbles et ondulant au-dessus de trois salles de sport.
CDU

DUFFAURE-GALLAIS (Isabelle)
Technocentre : Renault se construit une ville
CSTB magazine n° 97, sept. 1996.- pp.41-43
Présentation du chantier du Technocentre, centre de création des véhicules Renault, qui devrait constituer une ville de plus de 7000 ingénieurs et techniciens, sur près de 150 ha à Guyancourt. Les architectes Valode et Pistre sont les auteurs du plan directeur du projet ainsi que du bâtiment central, la "Ruche" : ils ont présenté ce chantier pharaonique à l’occasion d’une rencontre CSTB-Archinov en juin 1996.
EPC P936 ; CDU

NADAUD (Roland)
Le centre d’affaires de Saint-Quentin-en-Yvelines ; nouveau pôle d’emploi. in : développement local en Ile-de-France et dans le Bassin parisien
C. du CREPIF n° 55, juin 1996.- pp.66-72
Roland Nadaud présente le centre d’affaires de Saint-Quentin-en-Yvelines qui comprend sept communes, 150.000 habitants et environ 4.000 établissements, parmi lesquels : le Technocentre Renault, Bouygues, McDonald France, Thomson, Matra. La ville nouvelle a ainsi accueilli beaucoup d’autres entreprises qui se décentralisaient, quittant Paris et la Petite couronne. Les acteurs de ce processus, engagé au cours des deux dernières décennies, sont l’Etat (par des actes d’aménagement du territoire), et l’Etablissement public d’aménagement de la ville nouvelle.
CREP 113 ; IA 37806 ; CDU

LAMARRE (François)
Base stratégique
Empreinte n° 32, mars 1996.- pp.19-24, phot., plan, coupe
Pour son siège social, Fenwick s’offre une couronne de béton dressée autour d’un jardin intérieur où se blottissent deux halles industrielles. Richesse des parcours, confort des espaces et construction béton élevée à son plus haut niveau.
CDU

DAVOINE (Gilles)
Technocentre Renault Guyancourt
Moniteur architecture n° 65, oct. 1995.- pp.14-17, plans, phot., coupes, plan masse
Présentation des derniers bâtiments du Technocentre Renault ; le centre de réalisation des prototypes conçus par Jean-Paul Hamonic, la centrale fluide-énergie par Baptiste Lacoudre et le restaurant d’entreprise par Philippe Chaix et Jean Paul Sorel. Ces trois réalisations s’inscrivent dans le plan directeur dessiné par Valode et Pistre ; une trame orthogonale organise les 150 ha du site, autour d’un axe majeur central.
CDU

BERTAUD (Anne)
La nouvelle usine Fenwick à Elancourt
Moniteur des TPB n° 4778, 23 juin 1995.- pp.30-31, phot., plan
Le nouveau bâtiment regroupe trois activités de l’entreprise et répond à des exigences organisationnelles et techniques très précises.
CDU

Saint-Quentin-en-Yvelines, partie prenante dans le téléport Paris-Ile-de-France
Le centre de visioconférence et de services de Saint-Quentin-en-Yvelines

C. de l’IAURIF n° 107, sept. 1994.- pp.42-45, ill., carte, phot.
Deux articles : 1) « Saint-Quentin-en-Yvelines, partie prenante dans le téléport Paris-Ile-de-France » par Gilles Roubach. Portée par l’essor économique de l’ouest francilien et par le voisinage des pôles de Saclay et d’Orsay, la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines attire unités de recherche et entreprises de renom, françaises et étrangères. Grâce à l’anticipation de ses bâtisseurs, la ville nouvelle, devenant point d’appui du Téléport Paris-Ile-de-France, est en mesure de leur offrir les services de télécommunications les plus avancés ; 2) « Le centre de visioconférence et de services de Saint-Quentin-en-Yvelines » par Bernard Moulin.
IA P.117 ; CDU

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Saint-Quentin-en-Yvelines en chiffres, édition 1993 ; informations recueillies en décembre 1992
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1993.- 35 p., tabl., graph., ann. (mise à jour périodique depuis 1975)
Données chiffrées sur la population, le développement économique, les équipements et le parc de logement de Saint-Quentin-en-Yvelines en 1992 et évolutions prévues.
MV 2873(92)

SYNDICAT D’AGGLOMERATION NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (SAN)
BETREMIEUX (Philippe)
Saint-Quentin-en-Yvelines, activités et emplois 1992
Saint-Quentin-en-Yvelines, SAN, 1992.- non pag., tabl., graph.
Ce document contient des données statistiques sur : l’origine géographique des emplois, la destination des actifs, la répartition sectorielle des établissements, la répartition par tranche d’effectif salarié, la nature des établissements pour chacune des communes de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
DRE 4178.92

DESVIGNE (Michel) ; DALNOKY (Christine)
Territoires industriels ; la genèse d’un paysage
SIA, Ingénieurs et architectes suisses n° 20, sept. 1992.- pp.380-383, phot., plan
Description d’un projet de l’architecte Renzo Piano (Building Workshop) pour l’aménagement d’un site industriel de 20 hectares sur la commune de Guyancourt (78). Réponse apportée au problème du drainage de l’eau pour construire ; tracés et circulations élaborées en fonction de la nature modulaire des bâtiments ; traitement paysager des espaces extérieurs, essences d’arbres plantées.
CDU

Territoires, architectures d’entreprises
Techniques et architecture n° 402, juin-juill. 1992.- pp.78-94, plans, phot., ill.
Alors que l’on s’interroge sur le tissu économique européen, les architectures d’entreprises se tournent vers des terrains concrets. Deux exemples d’urbanisme des sites d’activités à Saint-Quentin-en-Yvelines : Thomson CSF et le Technocentre Renault.
IA P.384 ; CDU

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES ; SYNDICAT D’AGGLOMERATION NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (SAN)
BRETEMIEUX (P.)
Saint-Quentin-en-Yvelines : activités et population active
Montigny-le-Bretonneux, SAN, 1991.- 71 p.
La population active de Saint-Quentin-en-Yvelines, principales données : âge, sexe, caractéristiques socio-économiques, mobilité professionnelle, migration alternante.
EPASQY 10149

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE (CCI) INTERDEPARTEMENTALE VAL D’OISE-YVELINES
Sud Canal : le centre commercial de Saint-Quentin-en-Yvelines, approche qualitative et quantitative
Saint-Quentin-en-Yvelines, CCI, 1990.- 73 p.
Le centre commercial de Saint-Quentin-en-Yvelines à Montigny-le-Bretonneux : enquête sur le comportement des consommateurs.
EPASQY 10447 à 49

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Immobilier d’entreprises ; les moyens de voir grand à Saint-Quentin-en-Yvelines
SQY news n° 5, janv. 1990.- 28 p., phot.
Dossier d’information sur les activités bancaires et la promotion immobilière d’entreprise à Saint-Quentin-en-Yvelines : crédits aux entreprises, parcs-clubs, villas d’entreprises, pépinières d’entreprises, etc.
MV 6095

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPASQY)
Si Saint-Quentin-en-Yvelines m’était conté : l’essor économique
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1990.- 40 p., plans, phot.
La brochure retrace et illustre l’historique de l’implantation des entreprises dans la ville nouvelle.
IA 27654(1) ; DRE T.1622(1) ; CDU 31314(1)

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES
BREANT (Marc)
Saint-Quentin-en-Yvelines : repères pour l’action
Saint-Quentin-en-Yvelines, Observatoire économique, 1989.- 37 p., tabl., graph., cartes
Après une présentation succincte de la ville nouvelle, les principaux indicateurs du tableau de bord économique local sont fournis et l’analyse des filières permet d’appréhender le tissu productif de Saint-Quentin-en-Yvelines.
IA 26855 ; MV 5882 ; CDU 22542

SYNDICAT D’AGGLOMERATION NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (SAN)
BREANT (Marc)
Saint-Quentin-en-Yvelines, activités et emplois au 1/01/89
Saint-Quentin-en-Yvelines, SAN, 1989.- 127 p., tabl., graph., ann.
Etat des activités par secteur et des emplois à Saint-Quentin-en-Yvelines au 1er janvier 1989. On trouvera des statistiques concernant les emplois salariés, les qualifications, la taille et la création d’entreprises, les motifs d’implantations. Les analyses sont faites pour l’ensemble de la ville nouvelle et par commune.
MV B5509 ; CDU 21140 ; IA 26854

CONTAL (Marie-Hélène)
Challenger
Architecture intérieure créé n° 223, avr.-mai 1988.- pp.91-97
A la découverte d’un projet qui a fait couler beaucoup d’encre, le nouveau siège de Bouygues. Aujourd’hui qu’il fonctionne, le "Challenger" est aussi spectaculaire que le voulurent ses créateurs ; mais le spectacle est-il bien là où il était attendu ?
CDU

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES
Les principaux indicateurs économiques de Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Quentin-en-Yvelines, Observatoire économique, 1987.- 25 p., tabl., graph., carte, (coll. Les Grands phénomènes économiques de Saint-Quentin-en-Yvelines n° 4)
Saint-Quentin-en-Yvelines se caractérise par un tissu économique jeune de plus en plus dense. Au 1er janvier 1987, la ville nouvelle comptait 41.893 emplois (20 % d’augmentation par rapport à 1984) dont 68,7 % dans le secteur tertiaire, les 49 principaux établissements représentant 54,74 % de l’emploi total ; un taux d’activité de 45 %, un taux de chômage de 7 % ; 94 % de salariés et seulement 30 % de la population y travaillant. En matière de surfaces de bureaux, tout en enregistrant une détérioration, Saint-Quentin-en-Yvelines constitue le second pôle de l’ouest parisien derrière l’ensemble Neuilly-La Défense ; en ce qui concerne les zones d’activité, 20 ha sont commercialisés chaque année.
IA T.5538 ; CDU 19701 ; EPASQY 10595 et 96

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Les principaux chiffres de la ville nouvelle en 1987 (logements, population, emplois)
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1987.- non pag., tabl., graph., carte
L’évolution de la population depuis 1962, l’évolution de l’emploi depuis 1975 et les logements mis en chantier en 1987 dans les sept communes de la ville nouvelle sont présentés.
IA T.5576

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES
La demande de services des entreprises de Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Quentin-en-Yvelines, Observatoire économique, 1987.- 22 p., tabl., ann. (coll. Les Grands phénomènes économiques de Saint-Quentin-en-Yvelines n° 3)
Trois conclusions majeures peuvent être dégagées de cette étude : le caractère dynamique mais conventionnel de la demande de services ; le recours aux services de haut niveau est encore limité ; malgré un potentiel apparemment suffisant, il semble y avoir un problème pour structurer l’offre locale de services aux entreprises. La brochure fait la synthèse d’une étude menée par l’Observatoire économique et le Centre d’études et de recherche pour une nouvelle économie appliquée de Nanterre en juin 1987.
IA T.5521 ; CDU 19736

CENTRE D’ETUDES ET RECHERCHE POUR UNE NOUVELLE ECONOMIE APPLIQUEE
BREANT (Marc) ; VANDENABEELE (Elisabeth)
La demande de services par les entreprises de Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Quentin-en-Yvelines, Observatoire économique, 1987.- 103 p., bibliogr., ann. (pour le compte du Groupe central des villes nouvelles (GCVN), du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de la Division études et programmes de la Direction régionale de l’équipement d’Ile-de-France (DREIF)
Ce rapport repose sur une analyse de la demande des entreprises en activités de services à travers un échantillon significatif d’entreprises de la ville nouvelle, l’objectif étant de dégager les principaux besoins des firmes en fonction de critères précis et de faire apparaître certaines carences au niveau des prestations locales. Deux parties : 1) Définition théorique des services d’après la littérature existante ; 2) L’enquête proprement dite : méthodologie retenue (échantillon, questionnaire...) et analyse des principales caractéristiques de la demande des entreprises à travers les différentes fonctions retenues. Le dernier chapitre dresse un inventaire général des logiques d’extériorisation pour les firmes enquêtées et surtout montre le caractère conventionnel mais dynamique des comportements de demande de ces entreprises.
CDU 18747 ; DRE 6153 ; IA 24497 ; DCN 27-345

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES
L’électronique à Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Quentin-en-Yvelines, Observatoire économique, 1987.- 24 p., tabl., carte , graph. (coll. Les Grands phénomènes économiques de Saint-Quentin-en-Yvelines n° 2)
En 1986, l’électronique regroupait 11 % de l’emploi à Saint-Quentin-en-Yvelines. Le rythme annuel des créations d’établissements s’est stabilisé. Trois activités dominent largement : le matériel électronique professionnel, la téléphonie, la fabrication d’appareils de contrôle, de régulation et de mesure. La fonction omniprésente est celle du commercial, maintenance et service après-vente. Un tiers des établissements ont une activité de sous-traitance. Les établissements locaux emploient une très forte proportion de cadres. La brochure fait la synthèse d’une étude d’avril 1986.
IA T.5522 ; CDU 19702 (1987) ; CDU 18751 (1986)

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES
Les facteurs d’implantation des entreprises à Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1987.- 24 p., tabl., cartes (coll. Les Grands phénomènes économiques de Saint-Quentin-en-Yvelines n° 1)
Après avoir montré que la ville nouvelle s’inscrit dans une longue radiale de desserrement des activités de Paris et de la proche banlieue, l’étude présente les critères d’implantation des entreprises, selon leur degré d’influence.
IA T 5485 ; CDU 18392

OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES
DAMAGNEZ (A.) ; GUERITTEE (Ph.-A.)
Les entreprises multi-établissements à Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Quentin-en-Yvelines, Syndicat d’agglomération nouvelle, 1986.- 39 p., multigr. (pour le compte du Secrétariat général du Groupe central des villes nouvelles (SGVN), du Service technique de l’urbanisme (STU), du Plan urbain, de la Direction régionale de l’équipement d’Ile-de-france (DREIF)
En quoi les entreprises, dont au moins un établissement se trouve dans le bassin d’emploi de Saint-Quentin-en-Yvelines, sont-elles intéressantes au regard du développement économique de la ville nouvelle ? Au travers de cette étude, il s’agit de répondre à plusieurs questions : y a-t-il concentration de façon un peu transversale, de certaines fonctions économiques au détriment d’autres sur ce site ? y a-t-il spécialisation ? les lieux de pouvoir des entreprises implantées dans le bassin d’emploi sont-ils à Saint-Quentin-en-Yvelines ? Quel est leur degré d’autonomie et de décision ? Quelles sont les stratégies des entreprises locales pour les années a venir ? Vont-elles y intégrer le site de Saint-Quentin-en-Yvelines ?
CDU 18312 ; IA 24495

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE CERGY-PONTOISE (EPACERGY)
Innovez, c’est gagné ; vers un nouveau concept des parcs d’activités à Saint-Quentin-en-Yvelines. = Creating is winning ; towards a new concept of industrial area. Dossier programme sommaire pour la 5ème session des Ateliers d’été : "La Clef de Saint-Pierre" à Saint-Quentin-en-Yvelines, 1987
Cergy, EPACERGY, 1986.- 9 p., phot., cartes
Présentation du programme d’étude de la session 1987 des Ateliers d’été de Cergy-Pontoise. Il s’agit, pour des étudiants en fin d’études d’architecture, d’urbanisme ou du paysage, d’intégrer une zone d’activités essentiellement tertiaires au site existant de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
CP 2593 ; MV B4615

SEMICHON (Stéphane)
Informatique et collectivités locales
Urbanisme n° 208, juin-juill. 1985.- pp.4-13, phot., fig.
Ce dossier, en quatre temps, présente : 1) Les observatoires économiques locaux, nécessaires pour assurer le développement local, et les premiers résultats obtenus par celui de Saint-Quentin-en-Yvelines ; 2) Les services offerts par quelques bases de données, dont Sydoni, Urbamet, Ecothek ; 3) Apic (Atlas permanent informatisé communal) orienté vers la gestion d’informations localisées ; 4) Le système MP (Moteur paramétrable) en intelligence artificielle, dans le cadre d’un problème d’ordonnancement.
CDU

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)° ; SOCIETE BOUYGUES
Etude d’implantation du siège social Bouygues (ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines)
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1985.- non pag., pl., plans, graph., phot.
Ce dossier d’implantation regroupe : l’étude de plan de masse et d’implantation de l’opération projetée sur le Site des Sangliers ; le rappel des principales règles de ZAC ; le rappel des éléments du programme ; les photos de la maquette du projet ; un jeu certifié de photos prises le 20/3/85, lors des visées optiques depuis la Vallée de la Bièvre ; l’analyse en coupe des co-visions depuis la Plaine de Versailles ; l’analyse en coupes depuis le Château de Versailles et le Grand Trianon.
DRE 4776

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Saint-Quentin-en-Yvelines... le centre d’activités et d’entreposage de Trappes-Elancourt
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1985.- 26 p., fig., phot., plans
Située au centre de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, la zone d’activités de Trappes-Elancourt s’étend sur 203 hectares et est desservie par la N.10 et la gare de Trappes. On présente ici les avantages qu’elle offre pour les entreprises et les promoteurs déjà installés ou qui souhaitent s’implanter en ville nouvelle.
MV 4341 ; IA T.5349

BATISSEUR
Mise en place d’observatoires économiques à partir du concept de filières de production
Paris, Bâtisseur-STU, 1985.- 40 p., tabl., graph. (en collab. avec le CIVE et St-Quentin-Formation)
Rapport d’une démarche expérimentale, d’une approche nouvelle d’analyse économique spatiale utilisant notamment le concept de filière de production. La mise en oeuvre de ce type d’observatoire économique local reçoit une première application sur le site de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. Le concept "filières de production" est expliqué à partir de la filière "bâtiment et travaux publics". Le travail auquel doit réfléchir le groupe "mutations économiques et urbanisation" (Plan urbain), en liaison étroite avec le Commissariat général au plan et la DATAR sert de base théorique à la création de cet observatoire économique.
CDU 16667

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Bulletin trimestriel de conjoncture du marché immobilier dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1982.- 26 p., tabl., carte
Mise à jour trimestrielle de l’évolution de la construction et de la commercialisation des logements de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. Une carte permet de localiser le secteur de la ville nouvelle étudié dans cette brochure.
MV B3354(82) ; CDU 8897

MINISTERE DE L’EQUIPEMENT ; DIRECTION DE L’AMENAGEMENT FONCIER ET DE L’URBANISME (DAFU) ; SERVICE TECHNIQUE DE L’URBANISME (STU)
BEAUFILS-LEGALLO (Marie-Laure)
L’artisanat en ville nouvelle : le cas de Saint-Quentin-en-Yvelines
Paris, STU, 1981.- 70 p. + XIX p. (mémoire de DEA., Institut d’études politiques de Paris)
Etude en trois parties sur l’insertion des artisans dans le tissu urbain, en particulier dans le contexte des villes nouvelles. 1) La réalité juridique, économique et sociologique que recouvre la dénomination « artisan ». 2) Ce que sont les villes nouvelles et ce qu’elles représentent. 3) Les résultats, assez critiques, de l’enquête réalisée en juillet-août 1981 au Centre artisanal des Quatre Arbres à Saint-Quentin-en-Yvelines.
CDU 14190

GIRONDE (Robert)
Structure des activités et équilibre habitat-emploi de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Sl., 1980.- 393 p., phot., tabl., graph., plans, bibliogr. (thèse de 3e cycle, dir. J. Bastié, Université Paris IV)
Trois parties : 1) la politique d’aménagement régional, les origines des villes nouvelles, l’historique de Saint-Quentin-en-Yvelines, les aspects de la ville ; 2) la structure des activités, les zones d’activité, la structure de l’emploi et des entreprises dans et hors des ZAI et dans la ZAN ; 3) les différents aspects de l’équilibre habitat-emploi : taux d’emploi, lieux de travail, lieux de résidence, emploi féminin et logements. L’étude examine l’aspect démographique du problème et compare la structure de la population active à celle des emplois.
CREP TC 8005A

CENCO SA
TONKA (H.)
Etude pour l’implantation d’équipements commerciaux dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, annexes, conclusion de la première partie
Paris, Cenco SA, 1978.- 124 p. + 12 p
L’équipement commercial de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : le centre commercial, le supermarché.
EPASQY 10028 et 29

CENTRE D’ETUDES DE RECHERCHES ET DE CONSEIL POUR L’ANIMATION ET LA FORMATION (CERCAF)
Besoins en formation permanente pour la population immigrée de Guyancourt
Paris, CERCAF, 1977.- 172 p., tabl., graph., bibliogr., annexes (enquête pour le compte de la Mission d’éducation permanente de Saint-Quentin-en-Yvelines)
IA 13019

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Dossier de consultation pour la création d’un ensemble commercial dans la zone centrale de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Buloyer, EPA St-Quentin, 1972.- 1 doss., 2 fasc.(20 p. + 54 p.), tabl., pl.h.t.
IA 15023

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Commune de Trappes : études économiques
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1971.- 10 p.
Rapport d’étude sur la programmation d’un centre commercial à Trappes et son insertion dans l’aménagement urbain de la commune.
EPASQY 10413

LAJOUANIE (Bernard)
Les zones industrielles récentes du sud-ouest de la Région parisienne
Sl., 1970.- 170 p., phot., tabl., graph., cartes, bibliogr., ann. (maîtrise de géographie, dir. J. Bastié, Faculté des lettres et sciences humaines de Nanterre)
Après une présentation générale de la région ouest de Versailles, le mémoire présente les deux zones de Plaisir et de Trappes et un exemple d’aménagement concerté. Les entreprises installées à Trappes et à Plaisir sont décrites : un essai de typologie du desserrement industriel est ébauché. Après examen des données sur le rythme d’occupation et la taille des parcelles, l’emploi, les caractéristiques techniques et économiques des industries implantées, sont exposés les motifs du desserrement et le choix des localisations de Trappes et de Plaisir par les industriels.
CREP MM 7008

LARRY SMITH & COMPAGNY
Elancourt-Maurepas : analyse économique
Paris, LS & C, 1970.- 15 p. (pour le compte de la Mission d’aménagement de la ville nouvelle de Trappes)
Aménagement et urbanisation de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines à Elancourt - Maurepas : étude de la population (revenu, activité) et des services (commerce).
EPASQY 10059

CENCO SA
Etude sur la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : interviews
Paris, Cenco SA, 1970.- 84 p.
Interviews destinées à alimenter une réflexion sur l’équipement commercial (centre commercial, supermarché) de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
EPASQY 10030

CENTRE D’ETUDES ET DE RECHERCHES SUR L’AMENAGEMENT URBAIN (CERAU)
Evolution de la répartition des commerces dans la ville nouvelle de Trappes entre 1970 et 1995
Puteaux, CERAU ,1967.- 2 vol., 95 p., cartes, tabl., graph. + annexes, 2 microfiches 98 vues (pour le compte de l’IAURP)
IA 3229 (1-2)

Transports et infrastructures

Praxitèle : en route vers la ville de demain
Nanterre, CGEA, 1995.- dépl., ill. (avec le concours de la CGEA, EDF, Renault, l’INRA, l’INRETS, GTIE et la SOBEA)
Le système informatisé "Praxitèle", testé pendant un an dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, consiste à proposer des "Clio" électriques en location de courte durée.
DRE T.2233 ; CDU 38706

LOYER (Béatrice)
Espace à trois temps
Techniques et architecture n° 413, mai 1994.- pp.104-107, phot., fig.
Les architectes ont réussi à conférer une urbanité à un bâtiment, le siège de la Scetauroute, proche de la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines, sur une avenue artificielle.
IA P.384 ; CDU

SNCF ILE-DE-France
La nouvelle liaison : La Verrière - Saint-Quentin-en-Yvelines - La Défense
Paris, SNCF, 1994.- 3 p.
Plaquette d’information sur la liaison ferroviaire Saint-Quentin-en-Yvelines - La Défense.
EPASQY 10454

GRIPOIS (B.) ; GAVELLE (J.)
Nouvelle liaison ferroviaire de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines à La Défense (Yvelines et Hauts-de-Seine)
Travaux n° 675, avril 1992.- pp.75-83, tabl., plan, phot.
L’établissement d’une liaison continue entre Saint-Quentin-en-Yvelines et la zone d’emploi de La Défense, utilisant le viaduc de raccordement de Viroflay qui réunit les réseaux banlieue de Paris-Montparnasse et de Paris-Saint-Lazare, doit permettre le développement de la ville nouvelle et favoriser le transport entre les départements des Yvelines et des Hauts-de-Seine. Cet article analyse le projet en détail.
CDU

SARECO
Parc de stationnement régional à la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines ; rapport de présentation (1), annexes (2)
Paris, SARECO, 1990.- 2 vol. (19 p. + ann. mult.), tabl., graph. (financé par l’EPA St-Quentin)
Révision des besoins de stationnement à proximité de la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines.
MV 7241(1-2)

FLAMBEAU (A.)
Une nouvelle étape pour Saint-Quentin-en-Yvelines : le "Quartier de la Gare"
Travaux n° 629, fév. 1988.- pp.21-23, plan, phot.
CDU

REGION D’ILE-DE-FRANCE
GIRAUD (Michel)
Répartition d’autorisation de programme, budget 1985, sous-chapitre 913-9 : "amélioration de la circulation et des transports". Ligne 50 : pistes cyclables d’intérêt régional
Paris, Région d’Ile-de-France, 1985.- 10 p., tabl., graph. + ann., plans (coll. Rapport pour le Conseil régional d’Ile-de-France n° 48-85)
IA 20557 ; DRE O.IDF.R.

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Réseau câblé de Saint-Quentin-en-Yvelines
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1984.- 96 p.
Etude préliminaire pour l’installation d’un réseau câblé à Saint-Quentin-en-Yvelines.
EPASQY 10605 à 607

INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
FRADIN (Jean-Raymond) ; RAJCHMAN (Michel) ; SERVANT (Louis)
Desserte externe de Saint-Quentin-en-Yvelines par les transports collectifs, rapport final
Paris, IAURIF, 1982.- 70 p., tabl., cartes, pl. au 1/10.000e et au 1/100.000e (pour le compte de l’EPA St-Quentin, dir. P. Berney)
IA 17323 ; DRE 6038

BUREAU D’ETUDES POUR L’URBANISME ET L’EQUIPEMENT (BETURE)
Ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. entretien et exploitation des infrastructures tertiaires
Créteil, BETURE, 1979.- 1 dossier, 6 fasc., 2 cartes (pour le compte de l’EPA St-Quentin)
L’objet de cette étude est de cerner les coûts prévisionnels d’entretien des équipements publics de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. Ce dossier contient six fascicules : 1) note de synthèse ; 2) personnels et matériels à mettre en place dans l’hypothèse d’un service communal ; éléments de calcul ; 3) bilan financier ; 4) inventaire des équipements à entretenir ; 5) registre d’entretien et d’exploitation ; 6) hypothèse de classement sélectif, ainsi que 2 cartes au 1/5000e.
IA 14686

INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
DANY (Michel) ; HERMELIN (Michel) ; SERVANT (Louis) ; BAYLOT (Michel)
Etude des liaisons possibles entre la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines et La Défense
Paris, IAURIF, 1972.- 63 p.+ 4 cartes, tabl. (financé par les EPA de La Défense et de Saint-Quentin-en-Yvelines)
Etude des liaisons possibles entre les deux pôles que constituent la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines et La Défense, à choisir parmi les quatre infrastructures suivantes : une ligne d’aérotrain, une ligne d’autobus, une ligne d’autobus express et une ligne ferrée nouvelle sur voies existantes. Le choix n’est pas encore fait entre la première et la quatrième, seuls principes de liaison conservés. Il faut y adjoindre les coûts d’exploitation, les dépenses d’investissement et inclure l’ensemble dans les objectifs d’aménagement fixés pour la zone étudiée.
EPASQY 10284

Etude pour l’utilisation de la télévision câblée dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Cloud, Ecole normale supérieure, sd.- 164 p., multigr. (financé par l’EPA St-Quentin)
CDU 6618

Environnement et occupation du sol

DUMONT-FILLON (Nathalie) ; TALAGRAND (Marion)
Saint-Quentin-en-Yvelines, Quartier de la Grande Ile
Arbre actuel n° 19, juin-juil. 1995.- pp.10-13, phot.
Le sol, le climat, les techniques arboricoles, expliquent pour une large part les déceptions du Quartier de la Grande Ile, commune de Voisins-le-bretonneux..
IA P.96

SPIELMANN (Alain)
Base de loisirs, Saint-Quentin-en-Yvelines : rapport d’étude
Paris, 1994.- 111 p., phot., ill. (financé par le Conseil régional d’Ile-de-France)
L’étude dresse un état des lieux des installations existantes de la base de loisirs de Trappes, dite aussi « parc-étang » avec sa réserve ornithologique, et propose des améliorations de l’existant et des perspectives de développement.
IA 35012

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Aménagement du Parc des Sources de la Bièvre
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1993
L’aménagement de ce parc, à Guyancourt, a fait l’objet de plusieurs propositions non retenues émanant des Sociétés Safège, Sauveterre et Hydratec.
EPASQY 10323

GUINAUDEAU (Claude)
Saint-Quentin-en-Yvelines. in : urbanisme végétal
Métropolis n° 96-97, 1992.- pp.45-49, phot.
L’auteur, ingénieur horticole, analyse le taux d’échec important des plantations et pourquoi tant d’arbres meurent en bas âge.
IA P.266 ; CDU

ECOLE NATIONALE DES INGENIEURS DES TRAVAUX DES EAUX ET FORETS
FREYTET (F.)
L’arbre en ville ; essai d’explication des comportements. L’exemple d’une ville nouvelle, Saint-Quentin-en-Yvelines
Paris, Institut pour le développement forestier, 1990.- 162 p. (mémoire de 3ème année, réalisé à l’Institut pour le développement forestier)
Un regard professionnel sur l’arbre dans l’environnement et le paysage urbain de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
EPASQY 10056

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Si Saint-Quentin-en-Yvelines m’était conté : la trame verte
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1990 .- 48 p., plans, phot.
La brochure retrace et illustre l’historique de l’émergence d’une ville nouvelle verte avec ses forêts, ses parcs et ses plans d’eau.
IA 27654(2) ; CDU 31314(2)

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Le Parc départemental du Plateau de Villaroy ; position du problème, document provisoire
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1989.- 18 p.
Le parc départemental concerne plusieurs communes de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines (Guyancourt, Voisins-le-Bretonneux, Magny-les-Hameaux, Toussus-le-Noble). L’étude préliminaire du projet d’aménagement pourrait comprendre l’implantation d’un golf national (propriété de la Fédération française de golf).
EPASQY 10071

LEYBOLD (Martine)
Radiographie d’un poumon vert : le bois de Trappes
Miroir n° 2, 1987.- pp.2-11, cartes, phot. (Revue de l’écomusée de St-Quentin-en-Y)
La physionomie actuelle du Bois de Trappes dépend essentiellement de ses caractéristiques naturelles et pour une part de son histoire, malgré les bouleversements contemporains comme la construction de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines qui a amputé la forêt pour l’édification de la zone industrielle de Trappes-Elancourt et qui a augmenté la pression humaine et urbaine.
EPASQY

Terrains de sports paysagers. Les rigoles de la Grande Ile
Urbanisme n° 200, mars 1984.- pp.126-131, fig.
Deux articles : 1) « Terrains de sports paysagers » par Danièle Imbert ; originalité du concours lancé par l’EPA pour la réalisation d’un ensemble sportif paysager à Maurepas ; 2) « Les rigoles de la Grande Ile » par François Bourgineau ; l’aménagement du Quartier de la Grande Ile : un respect rigoureux des contraintes topographiques du site et une mise en valeur du paysage par la création de rigoles.
CDU

COYNE ET BELLIER, BUREAU D’INGENIEURS-CONSEILS
Etude hydraulique d’ensemble de la Vallée de la Bièvre ; actualisation de la quatrième phase
Paris, DREIF, sept. 1980.- 47 p., tabl., graph., pl.h.t., 1 note (pour le compte de la Division études et réseaux urbains de la DREIF, financé par le budget de l’EPR, chap.921-01, année 1978)
Les conclusions de l’étude hydraulique d’ensemble de la Vallée de la Bièvre avaient été développées dans le dossier de quatrième phase en 1977. Depuis, une situation nouvelle est apparue (travaux afférents au contrat régional de la Bièvre, révision du programme de travaux de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, etc.), conduisant les divers organismes concernés à demander l’actualisation des conclusions de cette dernière phase. Cela fait l’objet de ce rapport, qui comporte deux parties : 1) l’étude de solutions pour l’évacuation des eaux usées de Saint-Quentin-en-Yvelines ; 2) actualisation des principes de l’étude générale, à savoir l’analyse du fonctionnement actuel et futur du réseau d’assainissement "eaux pluviales" de la Vallée de la Bièvre, en tenant compte des aménagements mis en place depuis. En annexes : plan des aménagements proposés entre l’Etang de la Geneste et le Bassin d’Antony, partie aval ; profil en long du Collecteur Fresnes-Rungis-Choisy-le-Roi et points de calcul.
DRE 3731 ; IA 14712

INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
BIANCALE (Michel) ; POITEVIN (Jackie) ; GUERRIER (Dominique)
Influence de la conception sur les coûts des espaces verts, octobre 1980
Paris, IAURIF, 1980.- 134 p., fig., tabl., phot., plans (pour le compte de la Division des espaces verts du Service technique de l’urbanisme, Direction de l’aménagement foncier et de l’urbanisme ; cofinancée par la Région d’Ile-de-France et le Ministère de l’environnement et du cadre de vie)
Exemple pris sur le Parc des Coudrays.
IA 14866 ; MV 1920(4) ; CDU 12512

ECOLE POLYTECHNIQUE ; LABORATOIRE D’ECONOMETRIE
STOFFER (A.-M.)
La valeur sociale des espaces naturels : plans d’eau et offre récréative ; un étang à Saint-Quentin-en-Yvelines, traitement et destination d’un espace naturel aqueux
Paris, Fondation Royaumont, 1980.- 155 p., tabl., cartes (financé par le Ministère de l’environnement et du cadre de vie)
Cet étang est soumis à la contradiction d’être à la fois zone écologique et base de loisirs très fréquentée. Ce rapport rappelle les origines historiques de l’étang et décrit les aménagements de loisirs, le traitement de l’espace, le contexte foncier. Une étude largement transposable.
CDU 12040

CIAMEXT
ETEZARD (H.) ; IMBERT (D.)
Ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : recommandations et principales idées sur l’animation du cœur de ville et liaisons base de loisirs
Paris, CIAMEXT, 1980.- 17 p.
Développement d’une action d’animation sur l’espace de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines pour mettre en relation le centre ville et la base de loisirs.
EPASQY 10061

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Contrat vert d’agglomération
Sl., EPA St-Quentin, 1978.- 25p., fig., cartes (pour le compte de la MERU et du Syndicat communautaire d’aménagement de la ville nouvelle Saint-Quentin-en-Yvelines)
IA 9831

GROUPE D’ETUDE DE LA BASE DE PLEIN AIR DE L’ETANG DE SAINT-QUENTIN (GEBPALESQ)
SGARD (Jacques) ; LASSUS (Bernard) ; CHAMPETIER DE RIBES (Alain)
Base de plein air de l’Etang de Saint-Quentin, plan directeur
Paris, GEBPALESQ, 1973.- 1 dossier, 2 vol., pag.div., 7 cartes, 98 vues, 5 microfiches (pour le compte du Syndicat mixte d’étude et de l’AFTRP)
La zone dite ornithologique qui occupe la queue d’étang et ses rives possède l’espace le plus important de la Région Ile-de-France en ce qui concerne les oiseaux aquatiques et est l’un des plus intéressants pour la flore. Ces deux aspects sont présentés, le Plan directeur d’aménagement de la base de loisirs est étudié et illustré par des cartes : nivellements et remblais, circulations, réseaux, variantes, plantations, définition des secteurs d’aménagement, synthèse.
EPASQY

BETURE
Trappes - Saint-Quentin : base de plein air et de loisirs. Vol. 1. : La fonction des espaces de loisirs
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1972.- 43 p.
Etude sur la fonction urbaine de la base de plein air et de loisirs de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
EPASQY 10438

OFFICE NATIONAL DES FORETS (ONF)
Ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, Vallée de la Mérantaise : proposition d’aménagement
Paris, IAURIF, 1971.- 13 p., tabl.
CDUP 74/575

SAUVETERRE
Base de loisirs de l’Etang de Saint-Quentin, esquisse préliminaire d’aménagement
Paris, Sauveterre, 1970.- 44 p., tabl. (pour le compte de l’AFTRP et du Syndicat d’étude pour l’aménagement de la base de loisirs de l’Etang de Saint-Quentin)
IA 6482

SIMON (Jacques)
Parcs actuels
Turny, Espaces verts, sd.- 127 p., ill., phot., plans (coll. Aménagement des espaces libres n° 13)
Cet ouvrage étudie 12 parcs de conceptions différentes, étrangers ou français dont le Parc des Coudrays à Elancourt, avec Michel Corajoud paysagiste, Huidobro et Ciriani architectes, Moser entreprise à Versailles.
IA 7542(13) ; CDU 17038

Planification régionale et urbaine

COULON (Alain)
Les villes nouvelles et le projet urbain ; Saint-Quentin-en-Yvelines
C. de la Recherche architecturale n° 32-33, 3ème trim. 1993.- pp.89-102
Cet article retrace l’histoire urbaine de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. Sont expliquées les hypothèses du projet urbain, qui offre la particularité de n’avoir pas été conçu comme la projection immédiate d’un schéma prédéterminé de ville autonome. Le schéma directeur est ici conçu sur le principe d’une fédération de bourgs et villes existantes dont le développement anarchique devait être contrôlé.
CDU

UNION DES ASSOCIATIONS DU PLATEAU DE SACLAY ET DES VALLEES LIMITROPHES (UASPS)
Position de l’Union des associations du Plateau de Saclay et des vallées limitrophes sur l’avant-projet de Schéma directeur d’Ile-de-France
Vauhallan, UASPS, 1992.- 12 p., cartes
Ce document comprend les principales observations de l’UASPS relatives au Schéma directeur, les conséquences pour le Plateau de Saclay, 20 propositions concrètes.
DRE T.1818

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Projet d’agglomération nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1983.- plans
Projet de développement des communes de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : Guyancourt, Magny-les-Hameaux, Voisins-le-Bretonneux.
EPASQY 10526

Saint-Quentin-en-Yvelines
Connaître les Yvelines, déc. 1980.- pp.18-22, tabl., fig., phot.
Connaître les Yvelines, nov. 1975.- pp.14-19, tabl., fig., phot.
En novembre 1975, un numéro de "Connaître les Yvelines" a été consacré à Saint-Quentin-en-Yvelines. Cinq ans après, l’évolution s’est effectuée suivant les premières directives. Les changements intervenus n’ont pas modifié l’image de la ville nouvelle. Les préoccupations actuelles sont : la réalisation du centre ville, les perspectives du VIIIe Plan et les moyens de réalisation de la ville nouvelle.
EPASQY

Saint-Quentin-en-Yvelines
Recherche et architecture n° 39, 3eme trim. 1979.- pp.19-34, phot., carte
Une présentation de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : le centre ville, les quartiers des Trois Villages, de Trappes-Plaine de Neauphle, d’Elancourt-Maurepas, la zone d’activité de Trappes-Elancourt, la base de loisirs de l’Etang de St-Quentin, le Parc des Coudrays, le centre des Sept Mares
CDU

COMITE CONSULTATIF ECONOMIQUE ET SOCIAL DE LA REGION PARISIENNE (CCES) ; DISTRICT DE LA REGION PARISIENNE
CHARPENTIER (Marc)
Rapport et avis sur le Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme du Plateau de Trappes centre
Paris, CCES, fév. 1976.- 9 p. + 2 p. (coll. CESRIF, rapport et avis assemblée plénière du 19 février 1976)
Le présent rapport a pour objet de répondre à la demande d’avis de M. Le Préfet de Région en date du 25 novembre 1975 sur le SDAU intéressant le secteur central de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, dit "Plateau de Trappes centre". Ce rapport est suivi de l’avis donné par le CCES.
IA 8893

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme du Plateau de Trappes centre
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1974.-1 dossier, 63 p., cartes, tabl., 5 cartes
IA 8091 (1)

SYNDICAT COMMUNAUTAIRE D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (SCAN) ; ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN) ; INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
Agglomération nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : perspectives financières de développement du Syndicat communautaire d’aménagement
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1973.- 107 p.
Mise en place d’un Syndicat communautaire d’aménagement pour la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : les aspects de son financement.
EPASQY 10042

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE PARIS - AMENAGEMENT REGIONAL (CCI PARIS)
Les grandes opérations d’aménagement et d’urbanisme en Région parisienne : la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Paris, CCI Paris, 1971
Etude d’aménagement de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : logement, services (bâtiments commerciaux, bureaux, centre commercial), équipements (scolaire, universitaire, culturel), transport (infrastructure, transport ferroviaire), zone d’activités. Aspects statistiques et de promotion.
EPASQY 10129, 10212 et 10554

MISSION D’ETUDE ET D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE TRAPPES-SACLAY
De la ville nouvelle de Trappes au centre urbain de Saint-Quentin-en-Yvelines
Magny-les-Hameaux, Mission d’aménagement de la ville nouvelle de Trappes, 1970.- 21 p., plans + 1 carte au 1/20.000e
IA T.1967 ; CDU 3685

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN) ; MINISTERE DE L’EQUIPEMENT ET DU LOGEMENT ; DIRECTION DE L’AMENAGEMENT FONCIER ET DE L’URBANISME (DAFU)
Schéma directeur d’aménagement de Trappes ouest
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1969.- 34 p.
EPASQY 10139 à 141

INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
FOURQUIER (Alain)
Echéancier de réalisation d’une ville nouvelle, Trappes-Saclay
Paris, IAURP, juil. 1968.- 107 p., tabl., graph., 2 microfiches
Programme chiffré des besoins en surfaces, en linéaires de réseaux, en équipements par rapport à la population à venir (rappel des grilles utilisées pour calculer les réalisations nécessaires). Echéancier opérationnel et financier.
IA 2284(2) ; CDU 2158

INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
FOURQUIER (Alain)
Ville nouvelle de Trappes-Saclay, programme
Paris, IAURP, 1967.- 57 p., tabl., graph., 1 microfiche 98 vues
IA 2460

SOCIETE POUR L’ETUDE TECHNIQUE D’AMENAGEMENTS PLANIFIES (SETAP)
St-Quentin - Ste-Apolline : 1. état actuel, 2. schéma des structures, 3. schéma fonctionnel, 4. rapport justificatif
Paris, SETAP, mars 1967.- 26 p.+ 3 plans au 1/10.000e, 2 microfiches (pour le compte de l’IAURP)
IA 12124

SOCIETE POUR L’ETUDE TECHNIQUE D’AMENAGEMENTS PLANIFIES (SETAP)
Schéma des structures de l’ensemble de la ville nouvelle de Trappes-Ouest
Neuilly-sur-Seine, SETAP, mars 1967.- 40 p.+ 3 cartes au 1/10.000e (pour le compte de l’IAURP)
Le dossier comprend quatre parties : 1) état actuel, 2) schéma des structures, 3) schéma fonctionnel, 4) rapport justificatif.
IA 12091

INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
BARBIER (Michel) ; FOURQUIER (Alain) ; KOSCIUSKO-MORIZET (François)
Essai d’évaluation du coût d’aménagement d’une ville nouvelle, Trappes-Saclay
Paris, IAURP, 1966.- 17 p., fig., tabl., ann., 1 microfiche
IA 2284 (1)

SOCIETE POUR L’ETUDE TECHNIQUE D’AMENAGEMENTS PLANIFIES (SETAP)
Schéma organique, communes d’Elancourt-Maurepas
Neuilly-sur-Seine, SETAP, août 1966.- 35 p. + annexes + cartes au 1/1.000e, 1/5.000e, 1/10.000e (pour le compte de l’IAURP)
Le dossier opérationnel comprend : 1) état actuel, 2) parti général, 3) zoning général, 4) épannelage, 5) équipements, 6) circulations, 7) réseaux divers, 8) répartition des logements secteurs opérationnels, 9) schéma du centre, 10) rapport justificatif, 11) principe de l’assainissement, 12) règlement général d’urbanisme
IA 12123

INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
Etude Saclay-Trappes
Paris, IAURP, avril 1966.- 39 p., tabl., graph., 1 microfiche
IA 5666

SOCIETE POUR L’ETUDE TECHNIQUE D’AMENAGEMENTS PLANIFIES (SETAP)
Centre urbain de l’Etang de Saint-Quentin, organismes internationaux
Paris, SETAP, fév. 1966.- 1 dossier, 8 cartes, pl.h.t., phot. (pour le compte de L’IAURP)
Le dossier comprend : 1) le schéma directeur, 2) schéma de principe de l’urbanisation Neauphle-Palaiseau, 3) vue d’ensemble de l’Etang de Saint-Quentin, 4) vue aérienne point de vue du futur centre, 5) zoning schématique d’urbanisation, 6) épure du site et de l’urbanisation, 7) vue perspective d’ensemble, 8) note générale
IA 12125

Urbanisme opérationnel : centres, quartiers

BARIKOSKY (Isabelle)
On n’a pas tous les jours vingt ans : les Sept Mares
Miroir n° 8, fév. 1996.- pp.III-XV, phot., fig. (Revue de l’écomusée de St-Quentin-en-Y)
Après l’évocation du contexte de la création des villes nouvelles en Ile-de-France, on présente l’urbanisme et l’architecture dans le quartier des Sept Mares, commune d’Elancourt, seul exemple à Saint-Quentin-en-Yvelines de ce qui se faisait dans les années 70. La spécificité du quartier et l’animation culturelle sont exposées.
IA P.270

ALDUY (J.-P.) ; MELONIO (F.) ; GRAVIN (E.)
Ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines) ; Saint-Quentin en Ile-de-France, le Quartier du Pas-du-Lac, au coeur de la ville
Travaux n° 674, mars 1995.- pp.42-47, fig., phot.
Des quartiers importants sont en cours de réalisation ou en projet dans la ville nouvelle, notamment sur la commune de Montigny-le-bretonneux, le Quartier du Pas-du-Lac ; rappel du concours de 1991.
IA P.408 ; CDU

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN) ; CLIOMEDIA
SABRIE (Marie-Lise)
Saint-Quentin-en-Yvelines, histoire d’une ville nouvelle
Paris, Cliomédia, 1993.- 183 p., phot.
L’évolution de Saint-Quentin-en-Yvelines depuis le décret de création et la naissance des premiers quartiers jusqu’aux dernières réalisations et aux ambitions de la ville nouvelle pour les années à venir.
MV 7272 ; CP 4760 ; IA 33595 ; CDU 28498

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Plans et dessins de différents quartiers de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1986-1992
Sont ainsi concernés les quartiers de : Montigny-le-Bretonneux, Voisins-le-Bretonneux, Guyancourt, Elancourt, La clef de Saint-Pierre, Pissaloup, Magny-les-Hameaux.
EPASQY 10375

SATORY (Suzanne)
L’urbanisme à Saint-Quentin-en-Yvelines
Urbanismes et architecture n° 254, fév. 1992.- pp.78-85, phot., plans
Comment comprendre Saint-Quentin-en-Yvelines qui, aux dires mêmes de Jean-Paul Alduy, directeur de l’EPA, est plus une nouvelle ville qu’une ville nouvelle. L’article brosse l’historique de la ville nouvelle depuis 1965 (date du SDAURP) jusqu’à aujourd’hui, et évoque les deux nouveaux projets de grandes ZAC sur le Plateau de Villaroy et la Clé de Saint-Pierre.
IA P.414 ; CDU

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Si Saint-Quentin-en-Yvelines m’était conté : l’urbanisme
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1991.- 64 p., phot., plans
Un historique de l’urbanisme à Saint-Quentin-en-Yvelines depuis les premiers tracés sur plans jusqu’aux derniers grands projets d’urbanisation en passant par les différentes étapes de la construction d’une ville en une génération. Cet historique propose un condensé des conceptions urbanistiques qui se sont succédées ces vingt-cinq dernières années.
MV 6781 ; IA 27654(3-4) ; CDU 31314(3-4)

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Magny-les-Hameaux : ZAC de Magny cœur de ville, dossier d’aménagement
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1991
EPASQY 10312

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Plateforme du Pas du Lac ; dossier d’aménagement suite à la consultation engagée par l’EPA
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1990
EPASQY 10331

SIMON (Jacques) ; FLAVIGNY (A.)
La Clef de Saint Pierre à Saint-Quentin-en-Yvelines
Paysage-actualités n°122, nov. 1989.- pp.129-132, fig.
L’urbaniste qui a conçu ce projet a la conviction d’être en mesure d’offrir, aidé par les architectes, ingénieurs, promoteurs et paysagistes, un vécu de quartier plus diversifié et plus vivant.
CDU

TRANCART (Monique)
Saint-Quentin-en-Yvelines : une ville plus tout à fait nouvelle
Votre logement. J. du un-pour-cent n° 44, mars-avr.-mai 1989.- pp.9-13, phot., tabl., fig.
Saint-Quentin-en-Yvelines a acquis un poids économique comparable à La Défense. Elle compte 42.000 logements dont 62 % en collectif. Elle se préoccupe des handicapés, dispose d’un bon circuit d’autobus mais le réseau routier reste un point noir.
CDU

ALDUY (Jean-Paul)
La vraie nature de Saint-Quentin-en-Yvelines
C. de l’IAURIF n° 87-88, janv. 1989.- pp.79-90, fig., phot., tabl., cartes
A 20 km au sud-ouest de Paris, la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines s’étend sur sept communes et 6.300 hectares. Un environnement riche en bois et forêts, étangs et rivières, a servi de point de départ à une trame végétale dans laquelle s’insèrent un habitat diversifié et des entreprises nombreuses et performantes. La stratégie de développement retenue s’est attachée à couvrir le site en réseau, par l’édification de quartiers distincts et équilibrés, pour atteindre progressivement la taille qu’impose la réalisation, aujourd’hui bien avancée, d’un centre puissant et fédérateur.
CDU

LEYBOLD (Martine) ; PIZZORNI-ITIE (Florence)
Saint-Quentin ville, genèse d’un quartier
Miroir n° 3, déc. 1988.- pp.3-18, bibliogr., phot. (Revue de l’écomusée de St-Quentin-en-Y)
Un entretien avec un des concepteurs de Saint-Quentin-en-Yvelines, Yves Draussin, architecte-urbaniste. Il explique comment ont été prises en compte les contraintes liées à la nécessité d’un hypermarché, à l’existence d’espaces verts pénétrants (Vallée de la Bièvre) et d’un réseau de voies périphériques dans l’aménagement du quartier Saint-Quentin. Il définit les principes qui fondent le concept de la ville (densité, séparation des espaces privés et publics, permissivité). Il évoque l’influence des autres villes nouvelles (Cergy) et termine par les relations entre architecture et urbanisme, ainsi que l’utilisation de l’art urbain.
EPASQY

RAIMBAULT (Dominique) ; ROCARD (Michel ), préface
Quand la ville est nouvelle
Paris, Syros/Alternatives, 1988.- 108 p., ill.
L’auteur fait en tant que Président du Syndicat d’agglomération nouvelle (SAN) de Saint-Quentin-en-Yvelines, le point sur l’action et les prospectives avec son équipe.
CDU 21368 ; EV 2181 ; IA 26263

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Saint-Quentin-en-Yvelines ; Quartier de la Gare, une ville autour du canal
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1987.- non pag., phot., plans
Présentation des opérations réalisées et en projet dans le quartier de la gare à Saint-Quentin-en-Yvelines.
MV 5008 ; CP 2864 ; DRE T.1326

MANNONI (G.)
L’art, parcours en paysage
Paysage-actualités n° 5, déc. 1985.- pp.4-8
Les interventions paysagères de l’auteur. Il définit ce qu’il entend par recherche esthétique lors d’une modification paysagère : aménagement de l’ensemble d’une des principales places publiques de Caen, sculpture de l’espace de loisirs d’Oberhoffen, mission de concepteur général de deux espaces urbains - la Place Jules Verne à Guyancourt et la Place de la Gare à Saint-Quentin-en-Yvelines -.
CDU

PEYLABOUD (Sylvie)
Saint-Quentin-en-Yvelines : lancement du centre ville
Implantations entreprises n° 92, sept. 1984.- pp.16-19, plan
Après dix ans de réflexions l’opération du centre ville de Saint-Quentin-en-Yvelines va commencer avec la réalisation d’un centre commercial de 56.000 m2, de 26.000 m2 de bureaux et de 580 logements.
IAURIF

Saint-Quentin-en-Yvelines : un centre novateur
Urbanisme n° 202, juin-juill. 1984.- pp.23-38, phot., plans
La vocation du quartier central de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines étant définie, ainsi que son rôle de pôle central d’une agglomération éclatée en onze communes, les équipes de concepteurs ont pu élaborer le Plan directeur d’urbanisme dans le Quartier de la Gare. Ceci débouche à la fin du premier trimestre 1984 sur le dépôt du permis de construire de la première tranche de réalisation du Quartier de la Gare.
MV 4126 ; CDU

Lycée, bibliothèque, logements : centre de la Plaine de Neauphle, Trappes, ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Recherche et architecture n° 57, 1er trim. 1984.- pp.44-49
Cet ensemble d’équipements et de logements forme une composition globale, traversée par un cheminement piétonnier sur dalle en bordure d’un vaste jardin public, à proximité d’une rocade distribuant les parkings et desservie par les transports en commun. Les équipements sont identifiables par leur revêtement de brique et les façades des logements sont peintes dans des tons gris pâle et ocre rose.
CA RB19

GUILLAUME (Jean)
Plan de Troux
Sl., 1984.- 11 p.
Esquisses du Plan de Troux à Montigny-le-Bretonneux.
EPASQY 10382

ATELIER EAU
Production de paysage dans les zones d’urbanisation nouvelle
Paris, STU, 1982.- non pag., ill., plans, (financé par le Service technique de l’urbanisme)
Observation de quelques opérations remarquables d’urbanisation nouvelle, exemplaires soit par les démarches des études soit dans le suivi de leur réalisation, ou plus simplement dans le spectacle même du paysage produit. Quatre opérations ont été retenues, qui font surgir des questionnements sur les conditions, les contraintes, les volontés et l’art de produire "au mieux" les paysages nouveaux des nouveaux quartiers : notamment le lotissement du Manet et le Quartier des Arcades du Lac, commune de Montigny-le-bretonneux, dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
CDU 15697

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Coeur de ville de Saint-Quentin-en-Yvelines
C. de l’IAURIF vol. 64, 3e trim. 1981.- 64 p. + 16 p., phot., plans, fig.
Les huit projets de l’appel d’idées 1980-81 sur le Centre-ville ou quartier de la gare.
CDU

Saint-Quentin-en-Yvelines : centre principal, centre des Sept Mares, centre de la Plaine de Neauphle
Techniques et architecture n° 330, mai 1980.-pp.56-62, phot., plans
Présentation du Centre-ville et de 2 centres de quartier.
CDU

MARIE (Josyane)
Les villes nouvelles à la loupe, n° 6 : Saint-Quentin-en-Yvelines, un paradoxe : c’est le coeur qui vivra en dernier
Architecture n° 13, mars 1980.- pp.40-43, phot.
CDU

MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU CADRE DE VIE (MECV) ; DIRECTION DE L’AMENAGEMENT FONCIER ET DE L’URBANISME (DAFU) ; SERVICE TECHNIQUE DE L’URBANISME (STU)
Ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines ; Elancourt-Maurepas, centre des Sept Mares ; espaces publics, places et rues pour piétons
Paris, STU, 1978.- 27 p., tabl., fig., phot. (coll. Opérations et détails d’urbanisme n° 2)
Les objectifs de l’opération du centre des Sept Mares : la complémentarité des équipements, l’homogénéité de la réalisation, la rapidité d’exécution. D’une manière plus détaillée, il a été décidé : 1) de regrouper sur une petite surface un ensemble d’équipements où les locaux affectés à l’administration communale, la vie collective et le commerce dominent ; 2) d’y associer des équipements d’enseignement et de formation permanente ; 3) d’illustrer les possibilités de complémentarité des équipements publics et privés ; 4) de dissocier totalement les piétons et les automobiles ; 5) d’affirmer le caractère urbain et minéral de ce centre ; un parc y est joint, sans y être intégré ; 6) d’interdire les clôtures autour des équipements ; l’assiette foncière correspond à la surface de chaque bâtiment, et tous les espaces collectifs sont publics et classés ; 7) de ne pas regrouper tous les commerces en un seul centre ; la rue des boutiques reste un espace public, abrité mais non clos ; 8) la stratégie, la maîtrise d’ouvrage de l’aménageur sur les travaux du centre sont presque totales.
IA 12861 ; CA P104/9 ; DRE T.232(2) ; MV 2702 ; CDU 10588

Architecture fantastique
Toits de France n° 14, juin 1977.- 5 p.
Le Quartier des Sept Mares à Saint-Quentin-en-Yvelines.
EPASQY 10236

Le centre des Sept Mares ; ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines
Architecture intérieure créé n° 45, déc. 1976.- pp.11-26, fig., phot., tabl.
Photographies et plan d’un quartier : le centre des Sept Mares, qui doit devenir le pôle d’attraction de la ville nouvelle
CDU

MISSION D’ETUDE ET D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE TRAPPES-SACLAY
La ville nouvelle de Trappes et son premier quartier d’Elancourt-Maurepas
Magny-les-Hameaux, Mission d’aménagement de la ville nouvelle de Trappes, sd.- non pag., plans
IA T.1969

Habitat, logement

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Eventail de prix et financements des logements en accession dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, collectifs et individuels
Montigny-le-Bretonneux, Centre d’information de la ville nouvelle, 1991.- 47 p., tabl. (semestriel)
Le document, à périodicité semestrielle, informe sur l’offre des logements en accession à la propriété, fait l’inventaire des logements disponibles par opération, présente les différents types de financement et les prix des logements.
MV 1123(91)

Duplex à Saint-Quentin
Architecture d’aujourd’hui n° 276, sept. 1991.- pp.80-81, fig., ill., phot.
Dominique Perrault à Saint-Quentin-en-Yvelines, avec le Centre Usinor et les 36 logements en duplex de l’Immeuble Louis Lumière.
CDU

Voir grand. Immeuble-villa à Saint-Quentin-en-Yvelines
Techniques et architecture n° 397, août-sept. 1991.- pp.98-101, fig., phot.
Dans ce numéro consacré au logement, réflexions sur le plan, le volume et les détails. A Saint-Quentin-en-Yvelines, l’Immeuble-villa Louis Lumière par Dominique Perrault.
CDU

Consultation pour des immeubles-villas
Techniques et architecture n° 381, janv. 1989.- pp.22-27
Projets d’architecture de Rem Koolhas, Massimiliano Fuksas, Dominique Perrault.
CDU

Patrice Novarina et son voisin
Construction moderne n° 44, déc. 1985.- pp.19-24, phot.
Patrice Novarina en contrepoint des immeubles de Bofill à Saint-Quentin-en-Yvelines (la Résidence Descartes près des Arcades du Lac) et à Paris (Place de Catalogne).
CDU

Maisons agrandissables
Urbanisme n° 10, 1985.- pp. 39-48
Développement d’une offre de maisons agrandissables à Saint-Quentin-en-Yvelines, quartiers Bois de la Garenne et Guyancourt : logement évolutif avec extension de bâtiment.
CDU

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN) ; DIRECTION DEPARTEMENTALE DE L’EQUIPEMENT DES YVELINES (DDE 78)
GRUNBERG (F.)
L’évolutivité du bâti pavillonnaire : bilan réalisé sur trois opérations situées dans le Quartier du Gandouget à Elancourt
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1984.- 83 p.
Lotissement, logement individuel et règlement du POS à Elancourt, commune de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
EPASQY 10047

Deux quartiers économes en énergie
Urbanisme n° 199, déc. 1983.- pp.77-82, fig.
Les exemples de la ZAC de la Fontaine de l’Orme à Saint-Michel-sur-Orge et celui du Quartier des Saules à Saint-Quentin-en-Yvelines permettent de montrer le rôle de l’aménageur en matière d’économie d’énergie dans l’habitat et l’importance du plan-masse. De l’amélioration de celui-ci peut dépendre une bonne orientation des maisons, ce qui permet l’adjonction ultérieure de serres.
CDU

Résidence Descartes, Montigny-le-Bretonneux, Hameau de La Sourderie, Les Trois Villages, Saint-Quentin-en-Yvelines
Recherche et architecture n° 54, 2ème trim. 1983.- pp.3-7
Cet ensemble de 144 logements, locatifs et en accession PAP, conçu par l’architecte Patrice Novarina, est situé dans le Hameau de La Sourderie à proximité des Arcades du Lac de Ricardo Bofill, 2 opérations sur la commune de Montigny-le-bretonneux. L’immeuble est construit en béton banché ; les façades sont rythmées par des colonnes laquées rouge.
CA RB19

GARCIAS (Jean-Claude)
Versailles for the people
Architectural R. vol. CLXVIII, n° 1005, nov. 1980.- pp.297-300
Faisant suite à un article paru dans le numéro d’août 1980 sur le logement type néo-géorgien, ce numéro fait une présentation critique de l’ensemble "les Arcades du Lac", réalisé par Ricardo Bofill et Taller de arquitectura dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
CDU

CENTRE NATIONAL D’ETUDE ET DE RECHERCHE DU PAYSAGE (CNERP)
Objectif Elancourt : recherche sur les possibilités d’intervention de la population de Saint-Quentin-en-Yvelines dans l’élaboration d’un quartier d’Elancourt en utilisant les moyens audio-visuels
Trappes, CNERP, 1980.- 3 fasc. (60 p. + 23 p. + pag.div.), ill. (financé par le Ministère de l’équipement et du logement, Direction de la construction)
Compte rendu d’une recherche-action menée avec les habitants d’Elancourt. Des appareils photos leur ont été distribué pour qu’ils diffusent les vues sur la ville dont ils sont porteurs. Cela a permis de préciser (grâce à des réunions publiques, à la réalisation de photos, au montage d’une exposition, à la parution d’échos dans la presse locale), d’une part, les attitudes profondes et caractéristiques des différents partenaires de l’aménagement, habitants et élus, et d’autre part, les possibilités, les limites et les conditions d’utilisation optimale de certains matériels audiovisuels.
CDU 17647(1-3)

CERIA (F.) ; COUPEL (A.)
Les villas du Plan de l’Eglise
Architecture d’aujourd’hui n° 203, juin,1979.- pp. 33-35, phot., plans
CDU

AYGUAVIVES (Pancho)
Pour un retour à la rue en ville nouvelle
Techniques et architecture n° 323, fév. 1979.- pp.64-67, phot., plans
Les maisons du Plan de l’Eglise à Saint-Quentin-en-Yvelines par P. Ayguavives, architecte, le concours des immeubles de ville à Cergy-Pontoise, Le Luzard-Est à Marne-la-Vallée par l’AREA.
CDU

REICHEN (Robert)
ZAC du nouveau foyer à Trappes (78) ; propositions pour une nouvelle définition des espaces extérieurs
H R. de l’habitat social n° 17, mars 1977.- pp.68-77, fig.
Les auteurs sont les architectes qui proposent de réhabiliter ce grand ensemble en redéfinissant les espaces extérieurs. Citons-les : « si l’on s’interroge sur les besoins et les désirs des habitants, on aboutit à quelques lieux simples qui composent justement une cité : une place, un mail, un marché, etc. Ce sont eux qui peuvent donner une structure et une échelle urbaine aux ensembles HLM existants. Au niveau des prolongements de l’habitat, l’amélioration des services et du confort doit être un des composants du système de gestion des cités HLM ».
CDU

ENVIRONNEMENT ET COMPORTEMENT
TOPALOV(Anne-Marie)
Les maisons "piston et cylindre" (concours Chalandon) à Elancourt, en ville nouvelle - Saint-Quentin-en-Yvelines - et à Puiseux-en-France, en tissu rural : nouveau et ancien village
Paris, Ministère de l’équipement, 1975.- 198 p., tabl. , graph., plans, fig., bibliogr., 98 vues, 3 microfiches (financé par le Plan construction)
A Saint-Quentin-en-Yvelines, 200 maisons individuelles, par Philippe Deslandes architecte et l’OCIL maître d’ouvrage. Le modèle « piston » admet des cloisons mobiles.
IA 11016 ; CDU 8711

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Programme sur l’ensemble des logements dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines ; prévision octobre 1973
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1973.- répertoire
Programmation de logements sur le territoire de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : Elancourt-Maurepas, Plaine de Neauphle, Centre ville, Les Trois Villages, Plaisir, Cressely.
EPASQY 10522

Equipements publics

Fiche détail acier 04 : gymnase à Guyancourt
Moniteur architecture n° 74, oct. 1996.- pp.1-4, plan masse, phot., plan, coupe, détails
Détails sur la toiture inox qui recouvre en ondulant les salles de sport du gymnase.
CDU

Drama and architecture
Architectural R. n° 1168, juin 1994.- pp.71-78, phot.
La revue présente notamment le théâtre et la médiathèque de Saint-Quentin-en-Yvelines, commune de Montigny-le-bretonneux, par Stanislas Fiszer.
CDU

HAHN (François)
Lycée polyvalent de Villaroy à Guyancourt
Empreinte n° 24, mars 1994.- pp.14-18, phot., plan
Cet article décrit la réalisation du Lycée polyvalent de Villaroy à Guyancourt. Il s’agit d’un bâtiment complexe de 7.170 m2 où s’exprime le concept de « spirale de la connaissance », dans le respect de la définition, du coût et des délais.
CDU

Sazanami Hall (Japon) : institut culturel franco-japonais
Formes et structures 4ème trim. 1993.- pp. 63-71, phot.
Cet article présente deux centres culturels ; un au Japon où l’aménagement du bâtiment est inspiré de l’architecture traditionnelle japonaise, l’autre à Montigny-le-Bretonneux conçu par l’architecte Reiko Hayama.
CDU

Foster 91 ; Fuksas en France
Architecture intérieure créé n° 244, sept.-oct. 1991.- pp.136-141
Les recherches typologiques de l’architecte italien dont les projets sont atypiques : sa Maison de la Confluence à Avoines (Indre-et-Loire), la Médiathèque de Rezé, la Maison de la communication à Saint-Quentin-en-Yvelines.
CDU

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE
Décret n° 91-709 du 22 juillet 1991 portant création et organisation provisoire de l’Université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines
JO. Lois et décrets n° 172, 25 juill. 1991.- pp.9827-9828
CDU

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
GRUMBACH (A.)
Collège du Parc des Sources de la Bièvre. Université de Versailles - Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1991
Un équipement universitaire à Guyancourt : plan d’architecture et plan masse.
EPASQY 10322

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Dans la technopole Paris-sud, Saint-Quentin-en-Yvelines : une place privilégiée pour l’enseignement supérieur
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1990.- 20 p.
L’enseignement supérieur dans l’aménagement de Saint-Quentin-en-Yvelines et de son centre ville. Ses liens avec le quartier d’affaires et les entreprises.
EPASQY 10076 et 10089

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Université Versailles- Saint-Quentin. L’université dans la ville, la ville par l’université
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1990.- 23 p.
Présentation de l’équipement universitaire de la Ville nouvelle.
EPASQY 10077

Les lieux du sport
Techniques et architecture n° 393, déc. 1990 - janv. 1991.- pp.52-57, phot., plans
Les lieux du sport cristallisent des forces opposées (événement et durée, solitude et effort, pouvoir et individu, etc.) selon les contextes et les époques. Les choix engagés déterminent les formes, les technologies. Ce dossier recense et analyse un grand nombre de réalisations d’architecture sportive en France et dans le monde, destinées à un public local ou international (réalisations olympiques). Deux gymnases à Saint-Quentin-en-Yvelines : celui des Droits de l’Homme à Guyancourt et celui de Montigny-le Bretonneux.
CDU

Le câble et ses architectes
Urbanismes n° 231-232, oct.-nov. 1989.- pp.171-178, phot.
L’enjeu urbain du câble, le réseau communication développement, la nouvelle architecture des têtes de réseaux de deuxième et de troisième génération, sont présentés. Quelles contraintes imposent une tête de réseaux ? Fuksas à Saint-Quentin-en-Yvelines, la Maison de la communication ou Citévision.
CDU

Trois collèges pour une rentrée
Moniteur des TPB n° 88-36, 2 sept. 1988.- pp.60-63
Trois attitudes pour répondre à des situations urbaines différentes, rythmer scolarité et enseignement. Cette semaine, la rentrée est signée Henri Gaudin, Ceria et Coupel, Philippe Rédréau et Véronique Métadier.
CDU

INSTITUT D’AMENAGEMENT ET D’URBANISME DE LA REGION D’ILE-DE-FRANCE (IAURIF)
MOISSINAC (Christine) ; RAGU (Denise) ; LANOY (Pascale)
Coeur de ville de Saint-Quentin-en-Yvelines ; contributions à la réflexion de l’Etablissement public d’aménagement de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines sur la programmation des grands équipements de superstructure
Paris, IAURIF, janv. 1980.- 63 p., cartes, plans (pour le compte de l’EPA St-Quentin)
Contribution à la définition des équipements de la ville nouvelle (formation continue, enseignement supérieur, animation culturelle, sports et loisirs) qui pourraient être implantés dans le futur centre ville. Intéressante réflexion sur les polyvalences possibles.
IA 13752 ; MV 3010

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN) ; GROUPE ORGANON
Etude pour la programmation des équipements et des activités culturelles du quartier Elancourt-Maurepas (ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines)
Sl., 1980.- 168 p.+ 10 p.
Rapport d’étude proposant le développement d’équipements culturels destinés à créer une animation du quartier Elancourt-Maurepas, à Saint-Quentin-en-Yvelines : centre culturel, centre de documentation.
EPASQY 10420 à 423

CIAMEXT
MARGOT-DUCLOT (...)
Ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, étude du marché sportif
Paris, CIAMEXT, 1980.- 28 p.
Etude du marché du sport sur la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines en vue de développer une animation grâce à un équipement sportif.
EPASQY 10062

Jacques Kalisz
Achitecture intérieure créé n° 172, juin-juill. 1979.- pp.66-73
Description du CES de la Plaine de Neauphle conçu par Jacques Kalisz, architecte.
CDU

MISSION INTERMINISTERIELLE POUR LA QUALITE DES CONSTRUCTIONS PUBLIQUES (MIQCP)
VINCENT (Gérard)
Etude Saint-Quentin : 1. création d’un tissu urbain ; 2. repérage des innovations d’équipements collectifs à Saint-Quentin-en-Yvelines
Sl., 1979.- 2 fasc. (18 p. + 152 p.), multigr.
Ce document expose les divers problèmes rencontrés pour la création de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : notamment la création d’un tissu urbain et l’emplacement des équipements collectifs dans la ville.
CDU 12133 (1-2)

VASCONI (Claude) ; PENCREAC’H (Georges)
Ecole maternelle transformable en logements ; lot 12 : Montigny-le-Bretonneux, rapport de présentation
Sl, 1978.- 9 p.,7 pl.h.t.
IA 12752

SENS (J.-M.)
La Maison de la Communication à Saint-Quentin-en-Yvelines, de Massimiliano Fuksas, architecte
Paris, Pandora éditions, 1978.- 32 p., phot.
L’ouvrage présente et photographie cette réalisation architecturale marquante qu’est la Maison de la communication.
EPASQY 10251 à 253

CENTRE DE RECHERCHE ET DE DOCUMENTATION SUR LA CONSOMMATION (CREDOC)
THOMAS (E.)
Les équipements de superstructure de la future agglomération de Trappes
Paris, CREDOC, 1967.- 94 p., tabl.
IA 2375

Communication et repères urbains : art, architecture, patrimoine

Saint-Quentin-en-Yvelines : images
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1997.- non pag., phot
Saint-Quentin-en-Yvelines, EPA St-Quentin, 1996.- non pag., phot.
IA 37073 ; CP 5526 ; CDU 38671(1-2)

VIGATO (Jean-Claude) ; GRUMBACH (Antoine)
Les dents de scie
Moniteur architecture n° 71, mai 1996.- pp.42-45, plan, coupe, plan masse, phot.
Les 40 maisons de cheminots construites à Trappes en 1931, par Henry et André Gutton, pour les Chemins de fer de l’ouest, présentent un alignement à redents. Antoine Grumbach résume l’étude de faisabilité d’une réhabilitation qui respectera les différentes appropriations faites par les habitants.
CDU

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Si Saint-Quentin-en-Yvelines m’était conté : l’architecture
Magny-les-Hameaux, EPA St-Quentin, 1994.- 48 p., plans, phot.
Saint-Quentin-en-Yvelines n’a pas échappé aux modes architecturales successives, au déclin d’une idéologie architecturale, au renouveau de l’architecture, à l’architecture de crise, à l’architecture de la ville ; mais elle s’est toujours voulue pensée et conçue en entité urbaine. Aujourd’hui, la ville nouvelle modèle ses contours avec une architecture diversifiée. De la rénovation du Quartier des Sept Mares à l’urbanisation de la Clef de Saint-Pierre en passant par l’aménagement du Pas du Lac, des Bécanes, du Plateau de Villaroy et du Technocentre Renault, les projets sont variés et nombreux.
IA 27654(6) ; CDU 31314(6)

Les Arcades du Lac : l’esprit des lieux
Architecture rurale, modes d’exploitation et pouvoir local : la Ferme du Manet à Montigny-le-Bretonneux
Miroir n° 6-7, avr. 1993.- pp.5-44 et 82-106, phot., bibliogr. (Revue de l’écomusée de St-Quentin-en-Y)
Deux articles : 1) « Les Arcades du Lac : l’esprit des lieux » par Julie Guiyot-Harrold présente la première opération en France de Ricardo Bofill, temps fort dans l’histoire de Saint-Quentin-en-Yvelines. L’étude a cherché les incidences de la médiatisation sur l’espace privé des habitants et sur leur perception de l’architecture ; 2) « Architecture rurale, modes d’exploitation et pouvoir local : la Ferme du Manet à Montigny-le-Bretonneux » par Edouard Stephan. L’étude de cette ferme, aujourd’hui réhabilitée, permet de comprendre l’évolution du bâti au regard des modes d’exploitation, ainsi que les liens étroits depuis la Révolution entre le pouvoir local et les exploitants.
IA P.270

MERVILLON (Pol-Jean) ; NADAUS (Roland), préface ; TACK (Francis)
Saint-Quentin-en-Yvelines
Buc, Francis Tack éditeur, 1993.- 131 p., phot.
Vision conjuguée d’un poète et d’un photographe, cet ouvrage est consacré aux différents quartiers de Saint-Quentin-en-Yvelines : lieux de travail, de loisir, d’habitation, espaces extérieurs.
MV 7525

LORIERS (Marie-Christine) ; ZAOUI (Michèle ), postface
Saint-Quentin-en-Yvelines ; histoire en marche et verts parages
Paris, Autrement, 1992.- 128 p., phot. (série France, 10)
Saint-Quentin-en-Yvelines, née en 1970, a pratiquement achevé son développement. Ville nouvelle qui a su préserver un environnement de qualité, un centre ville qui regroupe de véritables activités urbaines, des zones d’activités qui ont pu accueillir de grandes entreprises. L’enquête menée ici auprès des habitants et des acteurs de l’aménagement donne l’image d’une ville réussie et agréable à vivre.
CP 4469 ; CDU 27142

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Bien vivre à Saint-Quentin-en-Yvelines, éd. 1991-1992
Boulogne, TRAMECOM, 1991.- 143 p., phot. (annuel)
Le guide fournit toutes les coordonnées relatives aux équipements et aux commerces présents dans les sept communes de l’agglomération nouvelle.
MV B6160(91)

Champfleury : an 20
L’aérodrome de Guyancourt : un morceau d’histoire enfoui
Entretien : Guy Lagneau, l’homme des premiers plans de la ville nouvelle

Miroir n° 5, déc. 1990.- pp.7-65, graph., phot., fig., cartes (Revue de l’écomusée de St-Quentin-en-Y)
Trois articles : 1) « Champfleury : an 20 ». A l’occasion des vingt ans de la Résidence de Champfleury, l’Ecomusée entreprend une recherche sur les motivations et les modes de vie des habitants de ce lotissement. Description d’un mode de vie en zone protégée ; 2) « L’aérodrome de Guyancourt : un morceau d’histoire enfoui ». Ce reportage très complet sur le développement de l’aviation fait ressurgir le souvenir d’instants historiques quand la création de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines en 1970, nécessite la suppression de l’Aérodrome de Guyancourt ; 3) « Entretien : Guy Lagneau, l’homme des premiers plans de la ville nouvelle ». A la fois urbaniste et architecte, il pose un double regard sur la ville ; il a souvent travaillé à des villes nouvelles comme Cergy-Pontoise. Cet entretien permet d’avoir son point de vue sur l’évolution de la ville nouvelle, de découvrir le personnage et ses revendications professionnelles.
CDU

VILLE DE TRAPPES
BLANC (Raymond) ; LEROYER (François) ; CHALVET (Fabienne)
Mémoire de Trappes : à l’aube du XXe siècle
Trappes, Mairie de Trappes, 1990.- 32 p., phot., fig.
Trappes dans les quinze années qui ont précédé la première guerre mondiale : le paysage, l’urbanisation, les commerces, la vie quotidienne, les événements.
IA T.5932(1)

SYNDICAT D’AGGLOMERATION NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (SAN) ; ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines ; bien vivre à Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Quentin-en-Yvelines, SAN - EPA, 1990.- 164 p., tabl., phot.
Un guide pratique qui informe sur les services publics, l’enseignement, les transports, les loisirs et les commerces de Saint-Quentin-en-Yvelines.
IA 28728 ; DRE A.SQY(90)

Jacques Riboud, le Builder de Verrière-Elancourt-Maurepas ; un entretien
La réserve naturelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : une réserve naturelle aux portes de la ville

Miroir n° 4, nov. 1989.- pp.3-22 et 55-58, bibliogr., phot., cartes (Revue de l’écomusée de St-Quentin-en-Y)
Deux articles : 1) « Jacques Riboud, le Builder de Verrière-Elancourt-Maurepas ; un entretien » par Martine Lybold et Florence Pizzorni. Jacques Riboud a construit les 6.000 logements du Quartier Verrière-Elancourt-Maurepas, proche de Saint-Quentin-en-Yvelines, mais antérieur à la ville nouvelle ; il défend ici sa conception de l’urbanisme : créer ex-nihilo des unités urbaines d’échelles différentes, sans imposer aux gens des formes qui les heurtent. Il raconte les étapes de l’aménagement du quartier, ses rapports avec les autorités municipales et avec Paul Delouvrier ; 2) « La réserve naturelle de Saint-Quentin-en-Yvelines : une réserve naturelle aux portes de la ville » par Elisabeth Freyet-d’Inguimbert. Autrefois utilisé pour les jeux d’eau de Louis XIV, l’étang est aménagé pour les loisirs avec la création de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. La nécessité de protéger la richesse de la faune (importante étape pour les oiseaux en migration) a conduit à aménager la réserve naturelle et mettre en place des chemins pédagogiques pour les visiteurs.
EPASQY

STEPHAN (Edouard)
Saint-Quentin-en-Yvelines, cartes postales et histoire locale. Tome 2 : Montigny-le-Bretonneux, Guyancourt, Voisins-le-Bretonneux, Magny-les-Hameaux, Bois-d’Arcy, Plaisir
Saint-Quentin-en-Yvelines, Edouard Stephan, 1984 .- 128 p., phot., bibliogr.
Cent quarante trois reproductions de cartes postales et six clichés tentent de faire revivre six communes au début du siècle et d’illustrer trois thèmes : l’agriculture, les débuts de l’aviation et la guerre de 1914-1918. Le premier tome est paru en 1980.
IA 30258 (cf. Tome 1 : DRE 3873)

STEPHAN (Edouard)
Saint-Quentin-en-Yvelines, cartes postales et histoire locale. Tome 1 : Coignières, Maurepas, La Verrière, Elancourt, Trappes
Coignières, Les Editions de Liesse, 1980.- 128 p., cartes, tabl., phot., bibliogr.
Ce premier album contient des reproductions de cartes postales éditées au début du siècle, concernant les cinq communes qui composent actuellement la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. Un historique de la carte postale, un bref résumé de l’histoire de Saint-Quentin-en-Yvelines, puis les vues et commentaires qui tentent de faire connaître sur ces communes, les lieux, les techniques, les costumes et les habitudes en 1900. Deux thèmes généraux complètent cette première partie : l’agriculture des communes présentées, les foires et marchés de la région.
DRE 3873

Saint-Quentin-en-Yvelines
Sl, 1977.- 64 p., tabl., cartes
Un atlas de Saint-Quentin-en-Yvelines, simple et clair.
IA T.4211 ; MV B2873(77) ; CDUP 77/297

ETABLISSEMENT PUBLIC D’AMENAGEMENT DE LA VILLE NOUVELLE DE SAINT-QUENTIN-EN-YVELINES (EPA ST-QUENTIN)
Titre de la revue  : La lettre de l’EPA
Lettre de l’EPA, Saint-Quentin-en-Yvelines, Etablissement public d’aménagement de la ville nouvelle, à partir de 1986.- trimestriel
EPASQY

Pied de page

Site mis à jour le 24 mars 2017
Plan du site | Authentification | Flux RSS