Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte

Qualité des sols urbains et périurbains

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 février 2012 (modifié le 4 décembre 2019)

Attention : les liens sur les sites internet sont valides au moment de la mise en ligne des informations. Leur pérennité n’est pas garantie.

Dossier de veille Nature en ville

La « phytotechnologie » pour mieux intégrer les sols pollués dans les projets d’aménagement urbain. Le Moniteur, 19 juin 2013
« La Communauté de l’Agglomération Creilloise mène depuis le début du printemps 2013 en collaboration avec l’INERIS, une expérience inédite en France sur des sols pollués en contexte urbain : projet de recherche appliquée sur la gestion par les plantes des sols pollués. Ce qu’on appelle « phytotechnologie ». » [site visité le 29 juin 2013]
http://www.lemoniteur.fr/191-territoire/article/actualite/21522398-la-phytotechnologie-pour-mieux-integrer-les-sols-pollues-dans-les-projets-d-amenagement-urbain

Sols pollués : quel rôle du maire dans la gestion du passif industriel. Amélie Guillier, Mémoire de Master 2 Droit et métiers de l’urbanisme, Université Paul Cézanne, Aix-Marseille III..
Prix spécial du Prix de mémoire 2013 organisé par le Gridauh, téléchargeable en ligne [site visité le 17 mai 2013]
http://www.gridauh.fr/index.php?id=158

Les sols de jardins, supports d’une agriculture urbaine intensive. Christophe Schwartz. VertigO - la revue électronique en sciences de l’environnement, Hors-série 15 | février 2013
"Les jardins potagers sont localisés dans des environnements anthropisés, à l’interface d’usages agricoles, urbains et industriels contrastés. Il en résulte des sols à haute fertilité et d’une grande diversité, issus d’une infinité de pratiques de jardinage elles-mêmes définies par des contraintes et des convictions écologiques ou économiques variables. Cependant, les sols de jardins sont certainement les supports de production alimentaire les moins connus..." [site visité le 13 mars 2013]
http://vertigo.revues.org/12858

La nouvelle vie des friches industrielles du Nord Pas-de-Calais. (vidéo) Yann Fossurier et Antoine Morvan, France3, 26 janvier 2013
"Depuis la fin des années 1980, 7 000 hectares de friches industrielles ont été requalifiées dans le Nord Pas-de-Calais. De nouveaux quartiers d’habitation et d’affaires, des espaces de loisirs et même des parcs naturels ont pris la place des vieilles usines." [site visité le 6 février 2013]
http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/01/26/la-nouvelle-vie-des-friches-industrielles-du-nord-pas-de-calais-188605.html

La dépense de réhabilitation des sites et sols pollués en France. Commissariat général au développement durable. Le point sur - Numéro 142 - Septembre 2012
« En 2010, la dépense de réhabilitation des sites et sols pollués (SSP) en France est évaluée à 470 millions d’euros. Elle a plus que doublé en 10 ans. Une part significative des 4 100 sites pollués actuellement recensés doit encore faire l’objet de diagnostics. La pression foncière et la nécessité de maîtriser l’étalement urbain favorisent également le développement de ce secteur d’activité de la protection de l’environnement. »
http://www.developpement-durable.gouv.fr/La-depense-de-rehabilitation-des.html

“Le marché se porte bien grâce à la réglementation et aux politiques de réaménagement urbain”. Actu environnement, 23 juillet 2012
« A l’occasion des 20 ans de l’Union des Professionnels de la Dépollution des Sols, son président Richard Modolo revient pour Actu-environnement sur les principales évolutions de ce marché et les attentes des professionnels du secteur. »
http://www.actu-environnement.com/ae/news/richard-modolo-upds-marche-depollution-sols-16261.php4

Sols vivants d’Île-de-France. Natureparif, 28 juin 2012
« Après la flore, la faune et les habitats en Ile de France, Natureparif débute l’inventaire des sols d’Ile de France.
http://www.natureparif.fr/fr/biodiversiteidf/carto-indic/sols-vivants-dile-de-france

Environnement : la Commission appelle à réagir plus énergiquement face à la dégradation des sols. Communiqué de presse, site Europa, 13 février 2012
« La dégradation des sols revêt une dimension préoccupante au sein de l’UE. Chaque jour, entre 1990 et 2006, 275 hectares de sols au moins ont été définitivement perdus du fait de l’imperméabilisation des sols – le recouvrement de terres fertiles par du matériau imperméable – ce qui représente 1 000 km² par an ou une surface de la taille de Chypre tous les dix ans. …. La dégradation des sols entame notre capacité de produire des aliments, de prévenir les sécheresses et les inondations, d’enrayer la perte de biodiversité et de lutter contre le changement climatique. Ce sont là quelques-unes des principales conclusions des deux nouveaux rapports présentés par la Commission européenne, portant respectivement sur les aspects stratégiques et scientifiques des sols en Europe. »
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/12/128&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr

Une étude d’envergure sur la microbiologie des sols français : des résultats novateurs – vidéo. Site Inra, 22 décembre 2011
http://www.dijon.inra.fr/accueil/une_etude_d_envergure_sur_la_microbiologie_des_sols_francais

Lutter contre la pollution des sols avec des plantes. Bulletins électroniques.com, 30 janvier 2012
« Des chercheurs de l’Institut de recherche pour la microbiologie agricole souhaitent utiliser la symbiose des plantes avec les microorganismes pour lutter contre la pollution des sols par les métaux lourds. La particularité de l’approche réside dans l’utilisation de plantes génétiquement modifiées présentant une plus grande résistance face aux polluants. Ils espèrent à terme pouvoir reconstituer l’écosystème des régions polluées. »
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/68954.htm

Voir aussi les sites suivants :

- Site dédié au programme de recherche GESSOL « Fonctions environnementales et GEStion du patrimoine sol »
http://www.gessol.fr/

- GisSol – Groupement d’intérêt scientifique sol
http://www.gissol.fr/index.php

- Groupement d’Intérêt Scientifique sur les Friches Industrielles
« requalification durable des sites dégradés et pollués par les activités industrielles passées » (sites miniers, industriels, ferroviaires, militaires et urbains »
http://www.gisfi.fr/fr/presente.php