Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte

Mode de vie, aspects sociaux, habitat

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 août 2014 (modifié le 4 décembre 2019)

L’aménagement durable, un enjeu pour la santé publique : la position de la France dans le monde / Xin Shen
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01722983
Architecture, aménagement de l’espace. Université Paris-Est, 2015, 331 p., publiée le 5 mars 2018
"Lorsqu’on pense à la santé, on se représente immédiatement le rôle des professions médicales, des hôpitaux et cliniques qui traitent la maladie. On ne pense généralement pas aux aménageurs. Mais que faire si l’on invite des urbanistes à contribuer aux efforts de la médecine préventive ? Comment adopter des stratégies d’aménagement qui conduisent à des modes de vie plus sains ?Après les actions conjuguées de la santé publique et de la planification urbaine dans leur lutte contre les épidémies et pour l’amélioration des conditions de vie dans les villes surpeuplées de la fin du 19 e siècle, les deux disciplines se sont séparées.

Conférence (La) HABITAT III et le Nouveau programme pour les villes. La ville durable dans le monde, un enjeu pour la France / Maryse GAUTIER, Matthieu FLORET
Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer ; Ministère du Logement et de l’Habitat durable, mars 2017, 78 p.
"Ce rapport a pour objectif de rendre compte de la préparation et du déroulement de la troisième conférence des Nations unies sur le logement et le développement urbain durable qui s’est tenue à Quito du 17 au 20 octobre 2016. Il résume les enjeux posés par la ville durable en France et au niveau international, rassemble quelques initiatives parmi les plus notables présentées à Quito par la France et propose les étapes d’une action future."
Cote ALN 77688(13) - Notice détaillée
 : “Coproducing for sustainable cities” – Diana Mitlin, Universzity of Manchester(vidéo). UN-Habitat, 16 mai 2017

La production de l’urbain durable. L’enrôlement des concepteurs et des habitants par l’intégration des contradictions / Matthieu Adam
Thèse Architecture, aménagement de l’espace, Université François-Rabelais de Tours, avril 2016, publié le 22 juillet 2016
"La production de l’espace urbain vise à la fois l’établissement d’une réalité matérielle, et la transmission de valeurs. Celle-ci s’effectue à travers les réalisations matérielles, et la diffusion de discours théoriques et pratiques sur la ville et l’espace. Chaque époque se caractérise par son mode de spatialisation qui reflète l’idéologie dominante et influence les représentations des acteurs, parmi lesquels ses concepteurs et ses habitants. La production contemporaine de l’urbain est ainsi marquée par le néolibéralisme. Cela se traduit par deux phénomènes, d’une part, la marchandisation des espaces au service des intérêts des villes, en concurrence à l’échelle mondiale, et le processus de métropolisation qui concentre les valeurs dans, et autour, des plus grosses d’entre elles. Cela se traduit, d’autre part, par la diffusion généralisée de certains mots d’ordre. Les plus répandus sont le projet, le développement urbain durable, la participation et la mixité sociale. Ce contexte et ces mots d’ordre introduisent des contradictions entre la rhétorique et la pragmatique de la production de l’urbain. Quatre sont principalement identifiées : l’opposition entre l’horizon théoriquement infini du projet, et sa concrétisation dans des opérations au temps limité et cadré ; le décalage entre les valeurs associées au développement urbain durable, et des réalisations dictées par des impératifs économiques ; la contradiction entre l’injonction à la participation, et une pratique de l’urbanisme demeurant descendante ; l’écart entre une mixité prônée, et une urbanisation socialement sélective. Bien que concepteurs et habitants identifient ces contradictions, et tiennent des discours critiques vis-à-vis de cette production, peu de conflictualité, sinon pas, émerge et en résulte. Partant de l’idée que si elles ne conduisent pas à l’opposition, ou au conflit, ces contradictions occupent une autre fonction, l’objectif de ce travail est de la mettre à jour, de l’interroger et de l’expliquer." [site visité le 22/07/2016]
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01347049{{L’habitat participatif au service de l’urbanisme durable ? / Mathieu Saujot, Pierre Zimmermann
Issue Briefs N°01/2016. Iddri, 2016. 4 p.
"Construire la transition énergétique et écologique dans les villes ne peut être seulement l’objet de décisions et d’investissements techniques et économiques, mais se fera nécessairement par une meilleure articulation entre les objets techniques et les usages des habitants. En effet, de nombreux retours d’expérience et recherches montrent l’importance des modes de vie et des pratiques, fruits de cette articulation, sur la durabilité d’un projet. Co-construire en amont les aspects sociaux et techniques et favoriser l’implication des habitants apparaissent alors comme des nécessités." [site visité le 05/02/2016]
http://www.iddri.org/Publications/Habitat-participatif,levier-d-innovation-et-d-appropriation-pour-un-urbanisme-durable

Dossier "Participation habitante et écoquartiers"
Développement durable et territoires, vol. 6, n°2, septembre 2015, mis en ligne le 14 décembre 2015
Sommaire et textes en ligne : http://developpementdurable.revues.org/10850

« La ville durable creuse les inégalités ». Le Journal du CNRS, 10 septembre 2015
"Dès qu’on adopte les lunettes du genre pour étudier la ville, celle-ci apparaît inégalitaire entre femmes et hommes. Et la ville durable ne ferait qu’empirer les choses… L’analyse du géographe Yves Raibaud." [site visité le 10/09/2015]
https://lejournal.cnrs.fr/billets/la-ville-durable-creuse-les-inegalites

Ecoquartiers : laboratoires de la ville de demain ou ghettos écolo ? (vidéo). Actu-environnement, 8 septembre 2015
"Plusieurs inaugurations d’écoquartiers ont eu lieu en France récemment. L’occasion avant la COP21 de promouvoir l’exemplarité nationale. Mais pour prouver leur réelle efficacité, ces nouveaux aménagements "écologiques" doivent être déployés à l’échelle de la ville." [site visité le 10/09/2015]
http://www.actu-environnement.com/ae/news/ecoquartiers-energie-batiment-ville-durable-bioclimatique-cop21-urbanisme-25182.php4

RAIBAUD Yves
Durable mais inégalitaire : la ville
Travail, genre et sociétés, 33/2015, pp. 29-47, publié le 21 juillet 2015
"Si le concept de développement durable (sustainable dévelopment) est entré dans le langage commun depuis plus de trente ans, celui de ville durable est plus récent. « A quoi ressemblera la ville de demain ? Comment la penser, la construire et la gérer ? » s’interroge sur son site internet le ministère français du Développement Durable. Des politiques publiques répondent depuis deux décennies à ces questions en mettant en œuvre les « bonnes pratiques » de la ville. A l’idée globalement admise (et progressivement acquise par les habitants des villes européennes) que l’épuisement des énergies fossiles, le réchauffement climatique et la pollution sont des menaces aussi importantes que les conflits sociaux et l’insécurité correspond la mise en œuvre d’actions volontaristes visant à réduire la consommation d’énergie, limiter la circulation automobile et l’étalement urbain. Nous interrogeons dans cet article des projets qui semblent faire consensus (pénalisation du trafic automobile intra-urbain, encouragement du deux-roues motorisé, du vélo et de la marche à pied, du tramway et des autres transports en commun, du covoiturage) du point de vue des inégalités femmes hommes, à partir d’une série de recherches menées sur l’agglomération urbaine de Bordeaux. " [site visité le 24/07/2015]
https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-01179180

TOZZI Pascal
Enjeux participatifs dans l’adaptation urbaine durable. Mises en perspectives d’opérations d’écoquartiers bordelais
Sud-Ouest européen, 37 | 2014, mis en ligne le 23 juillet 2015
"La participation active des habitants est convoquée comme un levier incontournable dans la fabrique de la ville durable. L’étude d’écoquartiers français, en particulier bordelais, dont certains résultats sont ici présentés de façon synoptique, montre que les processus participatifs sont un enjeu stratégique pour les parties-prenantes à l’adaptation urbaine. Les acteurs politico-institutionnels en cadrent les modalités, autant qu’ils en recyclent les dynamiques dans le pilotage du changement urbain. Mais les mobilisations habitantes y trouvent aussi une opportunité d’« adaptation à soi » des projets. La gouvernance participative des écoquartiers révèle ses asymétries, ses hybridations, ses possibles et ses ambiguïtés dans l’adaptation aux nouvelles prescriptions du projet urbain durable." [site visité le 24/07/2015]
http://soe.revues.org/1128

VALEGEAS Francois
Concevoir et habiter un quartier dit durable : injonctions écologiques et dynamiques collectives à Beauregard (Rennes) et Les Brichères (Auxerre)
Thèse Paris Est, Ecole doctorale Ville, Transports et Territoires, soutenue le 25 novembre 2014
"Les projets de quartiers dits durables se multiplient en France depuis quelques années, constituant tant des « vitrines » que des « laboratoires » d’expérimentation de ce développement urbain durable. Les concepteurs de ces quartiers dits durables cherchent à créer un « nouvel art de vivre ensemble », s’appuyant sur des modes d’habiter plus écologiques et valorisant la vie collective dans ces quartiers. Dans cette thèse nous interrogeons les principes de conception de ces projets, et notamment la projection des modes d’habiter, que nous confrontons aux pratiques réelles des habitants. Notre recherche croise trois niveaux d’analyse. Les appels à projets, en mettant en avant des « bonnes pratiques » et des objectifs d’ « exemplarité », participent d’une standardisation de la conception autour de quelques principes et dispositifs, notamment techniques. Dans ces appels à projets comme dans les projets locaux, les quartiers dits durables ont pour ambition de faire évoluer les modes d’habiter. Ils sont pensés au travers de la figure d’un habitant-type adhérant au projet écologique, responsabilisé dans ses pratiques individuelles et investi dans la vie collective. Dans deux quartiers que nous avons analysés, à Beauregard (Rennes) et Les Brichères (Auxerre), des dispositifs d’incitation comportementale sont mis en œuvre. Leur appréhension par les habitants, et les formes d’appropriation dépendent des trajectoires sociales et résidentielles. C’est en effet selon qu’ils aient choisi ou non de s’installer dans ces quartiers que les habitants adhèrent au projet écologique véhiculé par le projet urbain." [site visité le 20 février 2015]
http://www.theses.fr/2014PEST1063

Bouygues Construction et WWF France s’unissent pour développer les villes durables de demain Bioaddict.fr, 14 janvier 2015
"Le WWF France et Bouygues Construction ont conclu un partenariat pour trois ans dans le cadre de l’initiative " Réinventer les villes " du WWF, qui vise à fédérer des entreprises et des collectivités autour de modes de vie urbains plus durables." [site visité le 15/01/2015]
http://www.bioaddict.fr/article/bouygues-construction-et-wwf-france-s-unissent-pour-developper-les-villes-durables-de-demain-a4801p1.html

Les Français ne sont pas attirés par les écoquartiers. bati-journal.com, 17 février 2014
"Alors que la deuxième vague de labellisation des écoquartiers vient d’être initiée par le Ministère du Logement, une récente étude du Crédoc montre que les Français ne sont pas vraiment motivés par vivre dans ce type de quartier." [site visité le 19 février 2014]
http://www.bati-journal.com/batiment-durable?news=78678990&actualite=les_francais_ne_sont_pas_attires_par_les_ecoquartiers
 : Sur le chemin de la sobriété énergétique. Engager les Français au-delà des écogestes. Consommation et mode de vie, n°265, janvier 2014, pp.3-4
http://www.credoc.fr/pdf/4p/265.pdf

La concertation citoyenne dans les projets d’éco-quartiers en France : évaluation constructive et mise en perspective européenne. Responsable scientifique : Jodelle ZETLAOUI-LEGER. Rapport final du Programme Concertation Décision Environnement - APR 2008/2009, Janvier 2013. Site Concertaton Environnement
"Éclairée par les enseignements tirés d’expériences européennes, cette recherche propose une évaluation nationale des premiers projets d’écoquartiers français, en considérant l’implication des habitants, dans son lien avec les problématiques environnementales, comme objet central d’investigation. Alors que la participation des habitants est considérée comme l’un des piliers du développement durable, comment les collectivités locales ont-elles appréhendé cette injonction ? Comment les habitants et le monde associatif se sont-ils mobilisés dans ces opérations ? Quelle a été la "portée" des actions participatives engagées sur la fabrication des projets et plus précisément sur les décisions prises ? Comment se sont positionnés, lors des expériences participatives menées, les savoirs et savoir-faire habitants par rapport à ceux des professionnels de l’aménagement et de la construction ? Telles sont les principales questions qui ont guidé cette recherche menée entre 2010 et 2012, à partir de deux enquêtes par questionnaires et de huit études monographiques." [site visité le 17 mai 2013]
http://www.concertation-environnement.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=94

Bourges : Baudens, un quartier intergénérationnel et écologique ouvert sur la ville. Senior actu, 30 janvier 2013
"En jouant la carte de la mixité sociale et fonctionnelle, l’éco-quartier Baudens de Bourges (Cher) se veut un projet exemplaire. Réhabilitant le site (un ancien hôpital militaire) selon une charte de qualité environnementale, ce projet a reçu en 2011, le Prix national des éco-quartiers. Détails." [site visité le 4 février 2013]
http://www.senioractu.com/Bourges-Baudens-un-quartier-intergenerationnel-et-ecologique-ouvert-sur-la-ville_a15644.html

Quels éco-quartiers pour quelle ville durable ? Matthieu Combe, NaturaSciences.com, 18 octobre 2012
"À l’occasion du 4e Forum des quartiers durables organisé le 17 octobre 2012 à Saint-Ouen, les acteurs techniques et politiques ont voulu répondre à la question « comment un éco-quartier peut-il redynamiser et recomposer la ville ? ». Si les éco-quartiers doivent respecter l’environnement, il ne faut pas oublier les aspects sociaux-économiques qui sont importants pour construire un lieu de vie de qualité répondant aux attentes des citoyens. "[site visité le 12 novembre 2012]
http://www.natura-sciences.com/energie/transition-energetique/eco-quartiers-ville-durable-353.html

L’implication des habitants dans les projets d’écoquartiers en France - Quelles pratiques, quelles perspectives ? 18 septembre 2012, ENSA Paris Val-de-Seine
"Alors que les projets « d’écoquartiers » ou de « quartiers durables » se multiplient en France à l’incitation des pouvoirs publics à la suite du Grenelle de l’Environnement, quel rôle est attribué à l’implication des habitants dans ces opérations ?"
http://www.let.archi.fr/spip.php?article10933&lang=fr

Leur quartier de demain Thomas Brosset, Sud-Ouest, 27 juin 2012
"Un groupement de sociétés et d’associations se mobilise pour inventer l’éco-quartier participatif de demain. Plus que de la construction, un art de vivre."
http://www.sudouest.fr/2012/06/15/leur-quartier-de-demain-743697-4720.php

Ecoquartiers : des aspirations individuelles à l’intérêt collectif (Dossier).-
La revue durable. n°45, avril-mai-juin 2012.- pp.15-55, phot., ill.
Voir le sommaire et les résumés sur le site de la revue : http://www.larevuedurable.com/editions/45.1.php

Ecoquartiers : le nouveau pari. Isabelle Léouffre, Florence Saugues et Sixtine Dubly, Paris-Match, 30 mars 2012
"L’habitat écologique n’est plus un rêve inaccessible. A Mulhouse, Grenoble et Lyon, HLM et maisons individuelles conjuguent budget modéré avec design et prouesses environnementales. Pour notre bien-être. Et celui de la planète"
http://www.parismatch.com/Conso-Match/Art-de-vivre/Actu/Ecoquartiers-le-nouveau-pari-386334/

Des épreuves critiques aux mises en justice de la ville durable. Les moments critiques transactionnels de l’écoquartier Grand Large à Dunkerque. Jérôme BOISSONADE. Site solidaire-et-durable.fr, 30 mars 2012
Extrait de l’ouvrage collectif faisant suite au Colloque "Développement durable, communautés et sociétés" organisé par l’Association internationale des sociologues de langue française (CR21) à l’Université de Haute-Alsacequi va paraître en juin 2012
"Dans quelle mesure les récits institutionnels fabriqués au travers des écoquartiers se confrontent-ils à une “combinaison de logiques interdépendantes et opposées [qui] est au cœur de la transaction sociale” (J. Rémy, L. Voyé, 1978) ? S’intéresser aux liens entre les moments critiques que traverse un projet d’écoquartier et la participation des habitants à ce projet peut-il nous aider à répondre à cette question ?"
http://www.solidaire-et-durable.fr/news/52/109/Des-epreuves-critiques-aux-mises-en-justice-de-la-ville-durable-Les-moments-critiques-transactionnels-de-l-ecoquartier-Grand-Large-a-Dunkerque.html

Retour sur les Rencontres interrégionales de l’aménagement durable : habiter mieux les éco-quartiers et les éco-cités. Focus sur des quartiers humains et pas seulement urbains ! Centre de ressources du développement durable (Cerdd), 13 mars 2012
"Le jeudi 23 février 2012 a eu lieu à Tourcoing, les Rencontres interrégionales de l’aménagement durable 2012 pilotées par la DREAL, le Cété Nord Picardie et le CVRH (Centre de Valorisation des Ressources Humaines). « Habiter mieux l’éco-quartier », tel était l’intitulé de l’événement ; une focale sociologique pour transcender la « production/construction » d’un cadre urbain pour celui d’un cadre de vie. Car, « ne nous trompons pas, nous rappelle Barbara Allen du CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment), l’urbain, c’est avant tout l’humain ! »
Parmi tous les enseignements de cette journée, le Cerdd, au travers des deux projets exemplaires qui ont été présentés (l’écoquartier de l’Union bâti sur d’anciennes friches industrielles et le Nouveau Mons au cœur d’une dynamique de rénovation urbaine) revient sur la place des usagers et des habitants dans la réalisation d’un projet d’écoquartier."
http://www.cerdd.org/spip.php?article19844

Toulouse : Une touche participative dans les écoquartiers. Site Servir le public, 14 février 2012
"La région toulousaine se prépare à tester le concept d’habitat participatif dans les écoquartiers de la Cartoucherie et de Vidailhan. Aménageur, la Sem Oppidea s’adossera à un bailleur social pour faire émerger des projets novateurs."
http://servirlepublic.fr/article.php?ID=1159

La Cartoucherie, « une nouvelle manière de vivre » (Toulouse). Thomas Gourdin, Toulousemag, 24 février 2012
"Le projet d’écoquartier de la Cartoucherie, qui est entré dans sa phase décisive, entend réinventer l’habitat urbain de demain. Ou comment concilier intensité du bâti, écologie et cadre de vie préservé."
http://www.ladepeche.fr/article/2012/02/24/1291338-la-cartoucherie-une-nouvelle-maniere-de-vivre.html

L’invention de l’autopromotion à Strasbourg. Anne Debarre et Hélène Steinmetz, Métropolitiques, 6 février 2012
"Dans le paysage de l’habitat participatif, Strasbourg représente une figure singulière. L’autopromotion y connaît aujourd’hui un développement stimulant, dont Anne Debarre et Hélène Steinmetz retracent la genèse."
http://www.metropolitiques.eu/L-invention-de-l-autopromotion-a.html

Un habitat pas comme les autres. Matthieu Quiret, Les Echos, 18 janvier 2012
"Sexy sur la brochure, l’écoquartier demande en pratique plus de concertation qu’un aménagement classique."
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/innovation-competences/croissance-verte/0201844177140-un-habitat-pas-comme-les-autres-276397.php

Accompagner les projets d’habitat alternatif . Entretien avec Hervé Saillet. Claire Carriou & Olivier Ratouis, Métropolitiques.eu, 25 janvier 2012
"Hervé Saillet fait partie de ce petit nombre de professionnels de l’architecture et de la construction engagés dans les projets d’habitat alternatif. Il revient ici sur les enjeux généraux de ce secteur encore peu développé et évoque plus particulièrement l’opération Le Grand Portail de l’éco-quartier Hoche à Nanterre."
http://www.metropolitiques.eu/Accompagner-les-projets-d-habitat.html

La journée classique d’un habitant de l’éco-quartier en 2020 (Guérande). Site Guérande Infos.net, 26 octobre 2011
"ZAC de Maison Neuve en 2020 : un éco-quartier de 600 logements, environ 2500 résidents, des couples jeunes et actifs avec enfants, des commerces, des écoles et équipements sportifs, des espaces paysagers et lieux de vie. Un endroit rêvé où installer sa famille. C’est en tout cas le projet vendu par la municipalité. Et pour illustrer, Marie-Annick Durand, élue municipale, a livré sa vision de la vie de l’une de ses nouvelles familles guérandaises en 2020. Un peu angélique mais ça donne envie et c’est riche d’enseignements sur de futures orientations politiques."

« En matière de concertation, les pays du Nord ne peuvent être érigés en modèle ». In media Res, octobre 2011
Entretien avec Taoufik Souami, Maître de conférence à l’Institut Français d’Urbanisme, chercheur au LATTS (Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés) du CNRS, a étudié en profondeur les écoquartiers du Nord de l’Europe.

Les écoquartiers. Dossier Cosmopolitiques, n°19 mars 2011
Au sommaire notamment : Des élus français en visite à Friburg : des contrastes qui font penser (Evelyne Damm Jimenez) ; Les quartiers durables sont-ils durables ? De la technique écologique aux modes de vie (Guillaume Faburel et Silvère Tribout )

Des quartiers et des hommes : le point de vue de Terra Cités. Magazine Durabilis, 2 mai 2011
Terra Cités, entreprise spécialisée dans l’éco-construction et la réalisation de projets d’habitats et de programmes d’éco-logements, nous donne son point de vue sur les éco-quartiers.
Voir aussi :
"Il n’y a pas que la maison individuelle" . Propos recueillis par Eric Leysens, Le Moniteur.fr, 22 avril 2011
"Le désir de maison individuelle des Français, souvent écologiquement incohérent, traduit une quête d’intimité et de qualité d’usage, que l’habitat intermédiaire peut tout aussi bien satisfaire. C’est ce qu’explique Esra Tat, chargé du développement de la société de promotion immobilière et de maîtrise d’œuvre Terra Cités."

Quels modes de vie dans les écoquartiers ? L’analyse de Vincent RENAULD, Doctorant INSA de Lyon - ITUS/UMR5600
Chargé de Recherche Ville Durable - SCET/CDC. Février 2011 Pour voir l’article en entier cliquer en dessous des notes sur "page 2" puis "page 3)

Eco-quartiers et phénomène communautaire éléments clés de la ville du futur ? Jean Bernard GIRAULT, Le Cercle les Echos, 15 février 2011
I"nventer la ville nouvelle en s’appuyant sur les savoir-faire développés par les entreprises dans le cadre de l’optimisation de leur relation client."

Appel à témoignages : les éco-quartiers : quelle place pour l’homme dans la ville ?. Magazine Durabilis

A écouter : De la cité jardin à l’éco-quartier. Un habitat vert et social. Connaissance des Arts, 3 décembre 2010
Podcast de la table-ronde organisée dans le cadre de la la huitième conférence Erasme Descarte, intitulée « Quand le changement vient des architectes. Le destin des quartiers d’habitation en France et aux Pays-Bas », organisée le 19 novembre, l’institut néerlandais.

Spécial environnement : Le Point.fr, 28 octobre 2010
- Cet écoquartier qui réinvente la ville. Modèle. Mixte, économe, durable : le quartier de Bonne, à Grenoble, ouvre la voie.
- Vincent Renauld : "Et si l’écoquartier était une utopie..."