Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte

Liens entre la ville et le milieu rural, agriculture urbaine

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 février 2012 (modifié le 4 décembre 2019)

Attention : les liens sur les sites internet sont valides au moment de la mise en ligne des informations. Leur pérennité n’est pas garantie.

Sommaire :
Cliquez sur le thème qui vous intéresse

.Divers
.Artificialisation des sols, consommation des espaces agricoles
.Agriculture urbaine et périurbaine

▐║ Divers

Contested urban green spaces in the compact city : The (re-)negotiation of urban gardening in Swiss cities / SimoneTappert, TanjaKlöti, MatthiasDrilling
Landscape and Urban Planning, mis en ligne le 6 octobre 2017
"Since the intensification of the search for sustainable urban planning, the ideal of the compact and green city characterized by high density, mixed land use and attractive green infrastructure, has become a desirable urban form at global scale. Urban greening, including urban gardening, has experienced a resurgence of interest. Within the frame of the compact city, the meanings, forms and functions of urban gardening have been re-evaluated for their contribution to urban sustainability, turning those spaces into a contested subject of negotiation. This qualitative study, conducted in the Swiss cities of Basle, Berne, Geneva and Zurich, investigates how the meanings of urban gardening are discursively (re)produced in political negotiation processes and how different rationalities of space produce a hegemonic order, constructing urban gardening sites as contested spaces." [site visité le 27/10/2017]

Urban Gardeners’ Motivations in a Metropolitan City : The Case of Milan / Giordano Ruggeri, Chiara Mazzocchi, Stefano Corsi
Sustainability 2016, 8(11), 1099, 19 p.
"Urban gardening (UG) as a component of urban agriculture (UA) has reached popularity during the last decades. This growing interest depends on several factors including the different functions that have been attributed to UG over the years, operating from the economic to the social, health and cultural levels. While multifunctionality of UG is well documented, only a few studies investigated individual gardeners’ motivations, which can be subjective and heavily affected by the local context in which it takes place. The paper aims to detect some peculiar features of Milan city gardeners, in order to highlight the motivations of their activity through an innovative and replicable approach based on multiple correspondence analysis (MCA) and hierarchical clustering analysis (HCA). The analysis has been applied to the Milan case study, in the North of Italy ; the results suggest a great importance of the social component of UG, and trace some different gardeners’ profiles." [site visité le 28/10/2016]
http://www.mdpi.com/2071-1050/8/11/1099

Vulnerability Analysis of Urban Agriculture Projects : A Case Study of Community and Entrepreneurial Gardens in the Netherlands and Switzerland / Ladina Knapp, Esther Veen, Henk Renting, Johannes S. C. Wiskerke, and Jeroen C. J. Groot
Urban Agriculture & Regional Food Systems, vol.1, n°1, published 7 july 2016, 13 p.
"Small-scale bottom-up urban agriculture (UA) initiatives have a large potential to improve the quality of life in cities through their impact on ecological and social processes. However, it is unclear which criteria determine their successful establishment and continuity. We assessed these criteria for 29 projects in the Netherlands and Switzerland using a vulnerability analysis framework. We analyzed biophysical and socio-institutional criteria for project establishment by conducting interviews with project leaders. Projects were scored for their exposure to perturbations and their sensitivity and resilience after a perturbation, resulting in an overall vulnerability score per project." [site visité le 22/07/2016]
https://dl.sciencesocieties.org/publications/ua/pdfs/1/1/urbanag2015.01.1410

Potential ecosystem services of urban agriculture : a review / Raf Aerts, Valerie Dewaelheyns, Wouter M.J. Achten
Pre-print, 13 juillet 2016, 6 p.
"Urban agriculture (UA) is increasingly proposed as an environmentally friendly answer to global challenges including urbanization, public health, food security and climate change. We provide an overview of present evidence of ecosystem services delivered by UA that could potentially increase the sustainability of the urban ecosystem, including the often claimed reduced greenhouse gas emissions." [site visité le 22/07/2016]
https://peerj.com/preprints/2286.pdf

Questioning the Place of Agriculture in Strategic Spatial Planning Documents : Three Cities in Western Europe / Nisha Mary Poulose
Mémoire de Master 2 - Université Grenoble Alpes - Institut d’Urbanisme de Grenoble, 2015, 86 p., publié le 10 février 2016
"En Europe occidentale, deux changements majeurs sont intervenus dans le domaine de la planification spatiale. Le premier est celui de la planification spatiale stratégique adoptée par les collectivités locales urbaines comme un instrument majeur pour construire des visions futures et ouvrir la voie pour y parvenir. Le second est la prise de conscience croissante de la multifonctionnalité de l’agriculture et de ses avantages pour les citadins. Cette recherche s’est construite au croisement de ces deux débats et a examiné la place de l’agriculture dans les documents de planification spatiale stratégique en Europe occidentale. À partir de l’exploitation des documents de planification de trois villes, la recherche a permis – sur la base d’un examen approfondi de la littérature sur le sujet - d’identifier les raisons pour lesquelles l’agriculture a été prise en compte et dans quelle mesure celle-ci a été intégrée dans le projet urbain. Des conclusions sont tirées pour chaque cas individuel, puis élargies dans le contexte plus vaste de l’Europe occidentale." [site visité le 18/03/2016]
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01266664

Rooftop gardens could grow three quarters of city’s vegetables. Science for Environment Policy : European Commission DG Environment, 26 mars 2015
"Rooftop gardens in cities could provide more than three quarters of the vegetables consumed in them, a case study from Bologna, Italy, suggests. If all suitable flat roof space was used for urban agriculture, rooftop gardens in the city could supply around 12 500 tons of vegetables a year whilst also providing a range of ecosystem services, the researchers say." [site visité le 26/03/2015]
http://ec.europa.eu/environment/integration/research/newsalert/pdf/rooftop_gardens_could_grow_three_quarters_of_citys_vegetables_409na2_en.pdf

Sustainable Food in the City : 10 Smart Urban Farm Designs. Web Urbanist, mars 2015
"The world’s largest indoor farm has already proven just how amazingly successful food production can be outside of standard agricultural setups, and these 10 urban farm designs and concepts take the possibilities even further by taking advantage of disused spaces, reaching high into the sky and employing modular, portable, prefabricated configurations." [site visité le 19/03/2015]
http://weburbanist.com/2015/03/18/sustainable-food-in-the-city-10-smart-urban-farm-designs/

ACHARD Laura
Expérimentations agri-urbaines dans la vallée du Rhône : le cas des berges de Valence Sud
Mémoire de Master 2, Institut d’Urbanisme de Grenoble - Université Pierre Mendès France, publié le 5 février 2015, 88 p.
"Ce mémoire introductif de projet de fin d’études présente la mise en place d’une méthode innovante, créatrice de dynamisme urbain au sein de la vallée du Rhône : un réseau agri-urbain. La plaine de Valence, territoire agricole, est en demande de renouveau urbain et de requalification de ses berges, afin de prétendre au statut de véritable métropole de l’axe rhodanien. En se basant sur une économie solidaire et les principes de l’agriculture urbaine, repensés à l’échelle territoriale, la troisième terrasse de Valence se voit métamorphosée en un parc agri-urbain, redonnant une image positive et dynamique de l’agriculture urbaine." [site visité le 5/03/2015]
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01113513

L’HOMME - DE TELLIER Stéphanie
L’agriculture : levier d’innovation pour l’aménagement des territoires périurbains ? Le cas du Pays Voironnais
Mémoire de Master 2, Institut d’Urbanisme de Grenoble - Université Pierre Mendès France, 2014, 65 p., publié le 4 février 2015
"Au cœur de nombreux conflits et représentations, les espaces agricoles périurbains sont aujourd’hui soumis à préservation. Véritables réservoirs de naturalité, ils servent principalement à contenir l’étalement urbain et à offrir des espaces de respiration aux citadins de la ville diffuse. Dans des territoires périurbains en plein construction identitaire, ne peuvent-ils pas constituer un levier d’innovation de l’aménagement ?" [site visité le 26/2/2015]
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01113095

"L’urbanité de l’agriculture" : les actes sont parus. CGEDD, 5 septembre 2014
"Retrouvez le contenu des exposés et des échanges de la matinée du 25 juin 2014."
http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/l-urbanite-de-l-agriculture-les-a1697.html

L’urbaculture, nouveau territoire des villes modernes. Consoglobe.com, septembre 2014
"Le chiffre est significatif : 200 000. Chaque jour, c’est le nombre de nouvelles personnes qui ont besoin de se nourrir. Un boom significatif qui devrait faire culminer à 9 milliards, le nombre d’habitants sur la planète d’ici à 2050. Mais, cela ne signifie pas forcément une famine généralisée. En effet, de nombreuses alternatives sont envisagées. Parmi elles, l’urbaculture. Zoom sur ce nouvel art de vivre." [site visité le 18 septembre 2014]
http://www.consoglobe.com/urbaculture-villes-modernes-cg

Formes agricoles de la ville territoire & leur urbanité. Actes du séminaire de Grenoble, 8 décembre 2011. Compte-rendu, juillet 2013
"Les thèmes abordés lors de ce séminaire ont été : les nouvelles formes d’agriculture et la place des villes territoires (le plan paysager de la région des Pouilles entre pacte ville/campagne et parcs agricoles périurbains, panorama des grandes évolutions prévisibles de l’alimentation et des agricultures mondiales et leurs conséquences sur le territoire), les formes agricoles de la ville territoire (processus historiques et contemporains des formes et forces agricoles, l’association Brin d’Grelinette et ses jardins partagés comme exemple d’agriculture urbaine), le projet agri-urbain et la ville durable (la prise en compte de l’agriculture dans le projet urbain suisse, les enseignements de la pratique professionnelle en matière de projets agricoles périurbains), l’agriculture et l’agriculteur, créateur de formes urbaines (analyse comparative de l’héritage des systèmes agraires dans le paysage périurbain d’Aix-en-Provence et de Florence, conduite de l’exploitation et création de nouvelles formes en système urbain)." Voir le document en ligne dans la base de données Urbamet (icone en fin de notice) [site visité le 8 juillet 2013]
http://urbamet.documentation.developpement-durable.gouv.fr/document.xsp?id=Urbamet-0312504&n=29&q=descripteur_anglais%3A

Bouquet d’expériences Foncier, Développement agricole et Urbanisme. Mairie Conseils, 21 mai 2013
« Les 18 expériences qui vous sont proposées illustrent les diverses possibilités pour les collectivités de développer des outils et projets communautaires pour concilier pression foncière, développement agricole et urbain. » [site visité le 29 juin 2013]
http://www.mairieconseils.net/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250265221922

Campagnes urbaines. 34e Rencontre Nationale des Agences d’Urbanisme, à Amiens du 11 au 13 septembre 2013
"...Cette année, cet avenir en construction, sur lequel la FNAU et l’ADUGA ont fait le choix de s’investir, est celui des campagnes urbaines. Cet oxymore illustre parfaitement ces territoires de faibles densités, qui constituent très souvent des composantes essentielles des espaces métropolitains." [site visité le 29 juin 2013]
http://www.rencontresfnau.org/

Du vert dans le périurbain. Les espaces ouverts, une hybridation de l’espace public (exemples franciliens). Monique Poulot, EspacesTemps.net, Traverses, 6 mai 2013
« Les espaces ouverts par opposition aux espaces bâtis sont une des caractéristiques fortes de l’espace périurbain. Longtemps considérés comme de simples réserves foncières à urbaniser, ils sont aujourd’hui au cœur d’enjeux multiples à toutes les échelles territoriales de la ville soutenable. Formes visibles de l’hybridation ville-campagne, porteurs d’aménités, ils offrent des figures valorisantes d’ancrage pour les populations périurbaines engagées dans des mobilités complexes et participent des territorialisations en cours autour de territoires du quotidien. Les procédures de reconnaissance se sont multipliées pour aller vers une préservation et une publicisation de ces espaces, qu’ils soient naturels ou agricoles. » [site visité le 17 mai 2013]
http://www.espacestemps.net/articles/du-vert-dans-le-periurbain-les-espaces-ouverts-une-hybridation-de-lespace-public/

Spatial targeting of agri-environmental policy and urban development. Thomas Coisnon, Walid Oueslati, ulien Salanié. Document de travail du GRANEM n° 2013-01-038, Hals, archives ouvertes, Février 2013
« Il existe de manière assez répandue un soutien public destiné à la préservation d’aménités naturelles, telles que des lacs, des rivières ou des zones humides, qui s’accompagne d’efforts pour les protéger de la pollution agricole. Les politiques agri-environnementales contribuent à ces efforts en incitant les agriculteurs à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement au sein de ces écosystèmes. Une politique agri-environnementale territorialisée favorise la préservation d’aménités naturelles, et peut ainsi influencer le choix de localisation résidentielle des ménages. L’objectif de ce papier est d’étudier l’étendue de ces effets sur une structure urbaine spatialisée. Nous utilisons un modèle de ville monocentrique dans lequel nous incluons le comportement des agriculteurs vis-à-vis d’une politique agri-environnementale. Nous constatons que l’introduction d’une politique agri-environnementale territorialisée peut mener à l’apparition de développement urbain supplémentaire, qui peut se révéler contradictoire par rapport à l’objectif même de la politique. [site visité le 11 avril 2013]
http://hal.archives-ouvertes.fr/view_by_stamp.php?&halsid=kpt4mpmms4rujucdmpppjjli36&label=UNIV-ANGERS&langue=fr&action_todo=view&id=halshs-00795815&version=1

L’agriculture : un outil pour la durabilité de la ville et de ses espaces de campagne. L’exemple de Lille Métropole (Conférence audio). Nicolas Rouget, maître de conférences en géographie
Conférence enregistrée dans le cadre du séminaire annuel du pôle Sociétés et espaces ruraux de la MRSH, intitulé en 2012-2013 « De la survie au bien-être ». La Forge numérique, 7 janvier 2013
« Les agriculteurs de l’arrondissement de Lille sont appelés à partager la responsabilité du cadre paysager et environnemental de la métropole lilloise. L’objet de la contribution est d’appréhender comment et à quelles conditions se met en place une convergence d’intérêts entre acteurs du territoire. L’étude, fondée sur plusieurs séries d’entretiens conduits tant auprès des acteurs agricoles que des décideurs urbains, met en regard les trajectoires et dynamiques agricoles et le schéma directeur de Lille Métropole. L’exemple lillois pose également la question de l’efficience des expériences conduites en matière de participation locale : un schéma directeur respectueux des impératifs fonciers agricoles, une agriculture diversifiée et un partenariat fondé sur la contractualisation ne constituent pas des conditions suffisantes au plein accomplissement d’un projet agriurbain. ». [site visité le 6 février 2013]
http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/6383

Une charte pour la campagne en ville. Friture mag, blogs.mediapart.fr, 7 décembre 2012
« En juin dernier, la charte pour une agriculture durable en territoires périurbains a été signée par la Communauté Urbaine du Grand Toulouse et la Chambre d’Agriculture. C’est le retour et le maintien de la campagne en ville. » [site visité le 4 janvier 2013]
http://blogs.mediapart.fr/blog/friture-mag/071212/une-charte-pour-la-campagne-en-ville

Villes et campagnes : rapports de production et d’exploitation. Nathalie Blanc, In : Des facteurs de changement 1, DATAR, Territoires 2040 n°5, 2e semestre 2012, La Documentation française, pp.123-131 [site visité le 5 décembre 2012]
http://territoires2040.datar.gouv.fr/spip.php?article219&revue=1
Voir la revue complète  :
http://territoires2040.datar.gouv.fr/spip.php?rubrique76

Devenir de l’agriculture dans les projets d’aménagement périurbain. Interactions entre pratiques agricoles et projets d’aménagement de la Communauté de Communes de la Terre des 2 Caps, Pas-de-Calais. Antoine Teurnier, Mémoire d’ingénieur, 19 septembre 2012. Site Dumas (Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance), 16 novembre 2012
« Les espaces agricoles et la société rurale des campagnes françaises ont subi de grands bouleversements depuis la modernisation de l’agriculture. L’augmentation du nombre de communes périurbaines participe aux transformations des territoires jusque-là ruraux. Le premier effet sur l’agriculture est la diminution des superficies agricoles et du nombre d’exploitations. La suprématie du modèle de vie urbain a également changé les pratiques agricoles et le rôle de l’agriculture. Celle-ci est désormais reconnue comme multifonctionnelle et doit participer au développement rural tout en nourrissant une population toujours plus grande. Conscients de l’importance de l’agriculture sur ces territoires périurbains, les pouvoirs publics ont intégré la gestion des espaces agricoles dans la planification urbaine. Les collectivités locales compétentes tentent de préserver ces espaces et de maintenir le nombre d’exploitants sur leur territoire. Mais, entre la vision des gestionnaires et celle des usagers du territoire, il y a parfois des attentes et des réalités différentes. L’intercommunalité de la Terre des 2 Caps a justement intégré les agriculteurs dans ses projets d’aménagement en les faisant participer à l’élaboration du diagnostic du territoire afin de confronter ces deux visions. Par sa multifonctionnalité, l’agriculture peut jouer un rôle plus ambitieux en devenant le moteur de développement des territoires périurbains et par là même assurer son avenir. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00752575/

Scénarios pour des régions agri-urbaines (publication originale) Exposé de Pierre Donadieu, géographe et agronome, professeur à l’Ecole nationale supérieure du paysage (Versailles). Mission des animations des agrobiosciences, septembre 2012
« Comment expliquer ce regain d’intérêt des villes pour l’agriculture et les campagnes ? Tel était le point de départ de la journée d’étude de l’Académie d’Agriculture de France - Villes et campagnes à la croisée de nouveaux chemins. Vers un nouveau contrat villes-campagnes-, organisée le 23 mai 2012 à l’Hôtel de Région Midi-Pyrénées, avec le concours de la Mission Agrobiosciences. »
http://www.agrobiosciences.org/article.php3?id_article=3434

Les paysages périurbains, des héritages à une gestion différenciée des territoires (seconde partie). Projets de paysage, n°8, juillet 2012
« Cette seconde série d’articles fait suite à la rubrique « Enquêtes et débat » du numéro 7 de la revue. Il s’agit d’aborder les paysages périurbains et plus spécifiquement les échelles, les acteurs et les démarches qui peuvent donner lieu à de nouvelles productions paysagères.
Les articles proposés, qui s’appuient sur des terrains en France (Île-de-France, pays nantais, métropole lilloise) et à l’étranger (Mexique, Wallonie, Roumanie), illustrent le développement de nouvelles fonctionnalités et la mise en place de politiques et d’outils, comme les zones agricoles protégées, dans une perspective de régulation de l’étalement urbain et de gestion économe des terres agricoles. »
http://www.projetsdepaysage.fr/fr/enquetes_et_debats

Calanques : un par national pour un territoire d’exception aux franges urbaines. In : L’environnement pour une stratégie d’aménagement
Métropole n°34, juin 2012 . Agence d’urbanisme de Marseille
http://www.agam.org/fr/publications/metropole/publications-magazine-metropole/metropole-34-lenvironnement-pour-une-strategie-damenagement.html

Comment réconcilier ville et agriculture. Dossier d’actu de la Gazette des communes, mis à jour le 15 juin 2012
« Malgré de nombreux outils réglementaires destinés à protéger les espaces agricoles en zone périurbaine, la ville ne cesse de grignoter des terres agricoles, fragilisant un partage harmonieux de l’espace, et les ressources d’une partie de la population. Mais collectivités territoriales et monde agricole développent de nouvelles solutions pour créer des liens entre les territoires et développer un projet commun. »
http://www.lagazettedescommunes.com/dossiers/comment-reconcilier-ville-et-agriculture/

Projet Naturba.
« L’objectif de NATURBA est de promouvoir un projet partagé et durable entre ville et campagne, dans les territoires des grandes agglomérations du SUDOE en croissance démographique, intégrés dans des trames urbaines et paysagères à valoriser, soumises aux évolutions climatiques du sud de l’Europe.
Le projet Naturba a été approuvé par le programme Interreg IV SUDOE le 4 juin 2009. La fin de ses activités est prévu au 31 mai 2012.
Les territoires du projet : la métropole toulousaine, la métropole de Lisbonne, et celles de San Sébastian-Irun et Murcia. « 
http://www.naturba.eu
Voir notamment la rubrique Publications
http://www.naturba.eu/ressources.html

Les Villages Nature rêvent d’incarner le tourisme vert. Le Parisien, 24 février 2012
« Attendu à l’horizon 2016 à quelques kilomètres de son cousin Disneyland Paris, le projet seine-et-marnais de centre de villégiature écologique entre dans une nouvelle phase….
Dominique Cocquet, le directeur général de la nouvelle filiale des Villages Nature du Val-d’Europe, fait un point d’étape sur ce projet, fruit d’un partenariat entre Euro-Disney et Pierre et Vacances. »
http://www.leparisien.fr/espace-premium/essonne-91/les-villages-nature-revent-d-incarner-le-tourisme-vert-24-02-2012-1875141.php
Voir aussi l’avis de l’Autorité Environnementale :
Projet « Villages Nature » à Bailly-Romainvilliers, Serris et Villeneuve-le-Comte (Seine-et-Marne) Avis établi lors de la séance du 8/02/2012
http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/avis-rendus-r171.html

Le paysage français, grand oublié des politiques d’urbanisation. Nathaniel Herzberg, Le Monde, 25 février 2012
Autour de la loi sur la hausse des droits à construire.
http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/02/25/le-paysage-francais-grand-oublie-des-politiques-d-urbanisation_1647735_3224.html

Le foncier et l’agriculture, développement récents. Economie et statistique, n°444-445, février 2012
Au sommaire notamment :
- Les marchés fonciers ruraux régionaux entre dynamiques des exploitations agricoles et logiques urbaines
- L’influence urbaine sur le prix des terres agricoles et ses conséquences pour l’agriculture
- L’impact de la littoralisation sur les marchés fonciers : une approche comparative des côtes basque et charentaise
- Les prix du foncier agricole sous la pression de l’urbanisation
- Évaluation des effets des zonages environnementaux sur la croissance urbaine et l’activité agricole
http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/sommaire.asp?codesage=ECO444&nivgeo=0

Initiatives agricoles comme antiprojet d’un projet d’urbanistes. Ilaria Pasini, Alberto Minelli, André Fleury, Site Projets de paysage, 27 janvier 2012
« cet article a pour objet d’évaluer la place des agriculteurs dans un projet agriurbain conçu par un bureau d’études en urbanisme et accepté par EPAMarne, Établissement public d’aménagement de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée »
http://projetsdepaysage.fr/fr/initiatives_agricoles_comme_antiprojet_d_un_projet_d_urbanistes

Définir la place de l’agriculture dans un projet de territoire périurbain. Un itinéraire méthodologique de vision prospective. Thèse soutenue par C. Planchat (UMR Metafort). Inra.fr, Upic, janvier 2012
« Un dispositif participatif fondé sur l’usage de représentations paysagères a été élaboré pour favoriser le dialogue entre agriculteurs et porteurs de projets d’aménagement en zone périurbaine ».
https://www.inra.fr/sciences_action_developpement/recherches/resultats/amenagement_des_territoires/definir_la_place_de_l_agriculture_dans_un_projet_de_territoire_periurbain

▐║ Artificialisation des sols, consommation des espaces agricoles

Agriculture en zone périurbaine : Protéger l’espace agricole. Tribune verte, n°2690, 20 février 2014
"La surface des terres agricoles en France ne cesse de décroître. Un phénomène encore plus observable dans les zones périurbaines. S’il semble difficile, voire impossible, d’inverser le processus, des solutions sont mises en place pour le ralentir. Cependant, certains agriculteurs réussissent à s’en sortir dans ces zones et ne se verraient pas cultiver ailleurs." [site visité le 28 février 2014]
http://www.apecita.com/Documents/Medias/Pdfs/FNSafer_2014.pdf

La loi Alur va-t-elle mettre fin à l’artificialisation des sols ? Actu-environnement.com, 18 février 2014
"Construire plus dense afin de préserver les espaces naturels et agricoles. Tel est l’un des objectifs poursuivis par la loi Alur qui va être votée définitivement par le Parlement cette semaine." [site visité le 19 février 2014]
http://www.actu-environnement.com/ae/news/loi-alur-artificialistion-sols-espaces-naturels-agricoles-20824.php4

L’inquiétante disparition des terres agricoles. Bertrand Gréco, Le JDD, 12 mai 2013
« L’Île-de-France vient de passer sous la barre des 50% de surfaces cultivées. La FNSEA et Île-de-France Environnement tirent ensemble la sonnette d’alarme. » [site visité le 17 mai 2013]
http://www.lejdd.fr/JDD-Paris/Actualite/Ile-de-France-l-inquietante-disparition-des-terres-agricoles-606977

Cécile Duflot au Salon de l’agriculture : zéro artificialisation des terres agricoles. Site du ministère de l’Egalité des territoires et du logement, 1er mars 2013
"Vendredi 1er mars, Cécile Duflot a visité le 50e Salon international de l’agriculture, au Parc des expositions de la porte de Versailles (Paris). La ministre a notamment rappelé sa volonté de préserver les espaces ruraux et de contenir l’artificialisation des sols. [site visité le 11 avril 2013]
http://www.territoires.gouv.fr/spip.php?article1498

Modifier la fiscalité locale pour lutter contre l’artificialisation des sols. Laurent Radisson, Actu environnement, 3 avril 2013
« C’est l’un des axes de travail du Comité pour la fiscalité écologique. Les pistes proposées ? Une modulation de la taxe d’aménagement, un versement pour sous-densité obligatoire, des taxes sur les bureaux vacants et la rétention du foncier à bâtir. » [site visité le 11 avril 2013]
http://www.actu-environnement.com/ae/news/sols-artificialisation-fiscalite-ecologique-taxe-amenagement-versement-sous-densite-18186.php4

Quand la ville veut préserver l’eau potable et les terres cultivables . Élisabeth Schulthess, L’Alsace.fr, 27 décembre 2012
 » Les grandes agglomérations tentent de développer l’agriculture de proximité, économies d’énergie et écologie obligent. Exemple autour de Mulhouse.« [site visité le 4 janvier 2013]
http://www.lalsace.fr/actualite/2012/12/27/quand-la-ville-veut-preserver-l-eau-potable-et-les-terres-cultivables

Ile-de-France : "une agriculture vue de la tour Eiffel". Emilie Zapalski, Localtis, 26 novembre 2012
« A l’occasion d’un colloque "Agriculteurs vs Urbains", organisé le 20 novembre 2012 par l’Agence des espaces verts de la région Ile-de-France (AEV), la question de l’artificialisation des sols agricoles a été une fois de plus posée. Quelques pistes ont été présentées comme une fiscalisation plus efficace, fléchée vers un fonds destiné aux terrains agricoles, ou l’élaboration de Scot plus précis en la matière, à l’image de celui réalisé à Montpellier. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250264511306&cid=1250264501404

« L’arrêt de l’artificialisation des sols pourrait nuire aux objectifs de construction voulus par le Gouvernement », Frédérique Vergne, Le Moniteur, 26 septembre 2012
« Didier Ridoret, Président de la Fédération Française du Bâtiment, qualifie de « réussite » la conférence environnementale, qui acte un objectif ambitieux de rénovation énergétique des logements …Et donc du travail pour les entreprises de bâtiment. Il s’inquiète néanmoins d’une annonce faite par le Premier Ministre et passée presqu’inaperçue, sur le frein donné à l’artificialisation des terrains. »
http://www.lemoniteur.fr/139-entreprises-de-btp/article/actualite/19098707-l-arret-de-l-artificialisation-des-sols-pourrait-nuire-aux-objectifs-de-construction-voulus-par-le-g

Les terres agricoles noyées sous l’urbanisation ? Pascal Faiseaux , France 3, 14 juin 2012 (vidéos)
« La pression foncière pousse les communes rurales à réduire les zones agricoles, mais à quel prix ? Chaque année 75 000 hectares de terres agricoles sont détournées au profit des zones de construction de logements individuels ou collectifs, des infrastructures routières, des équipements collectifs, sportifs ou des zones commerciales.
A ce rythme-là la région Provence-Alpes, où la pression foncière est l’une des plus importantes de France, pourra-t-elle encore garder des zones agricoles ? »
http://provence-alpes.france3.fr/info/les-terres-agricoles-noyees-sous-l-urbanisation--74441573.html

Strasbourg veut être moins gourmande en terres. Didier Bonnet, Les Echos, 31 mai 2012
"Elus et agriculteurs se sont engagés dans une stratégie commune qui vise à ne plus considérer les terres agricoles comme de simples réserves foncières."
http://www.lesechos.fr/economie-politique/regions/alsace/0202022691260-strasbourg-veut-etre-moins-gourmande-en-terres-328608.php

Des terres agricoles de plus en plus convoitées. Anne Lenormand, Localtis, 30 mai 2012
« Lors de la présentation de son bilan annuel du marché immobilier rural ce 30 mai, la Fédération nationale des Safer a alerté sur les risques liés à la concentration accélérée des exploitations agricoles. Face au développement de l’urbanisation, elle propose aussi aux collectivités de travailler de concert pour une meilleure connaissance des évolutions du marché des biens ruraux. « 
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250263761055

Consommation des terres agricoles : comment nos voisins s’organisent. Localtis, 14 mai 2012
« Un rapport montre que le débat sur la consommation des terres agricoles est parfois plus avancé dans les pays limitrophes. »
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250263694040&cid=1250263692065
Voir directement le rapport « Gestion économe des terres agricoles dans les pays limitrophes » sur le site du ministère de l’agriculture : http://agriculture.gouv.fr/Gestion-econome-des-terres

Appel à contributions : Agriculture et Ville. Site Calenda, 14 mai 2012
"Ce numéro d’Espaces et Sociétés veut revenir sur les enjeux liés au rapport entre agriculture et ville. En effet l’engouement actuel pour les fermes urbaines, les jardins partagés, etc., ainsi que le développement des circuits-courts alimentaires témoignent d’un lien potentiellement renouvelé. On souhaite un examen des effets induits sur l’urbain et sur l’agriculture elle-même, que ce soit en termes d’organisation, d’évolution des pratiques et des techniques, d’allocation des espaces, de mutations économiques et sociales, d’aménagement et d’organisation spatiale et territoriale. »
http://calenda.revues.org/nouvelle23967.html

Environnement : des lignes directrices pour limiter l’imperméabilisation des sols. Communiqué de presse, Europa, 12 avril 2012
« L’imperméabilisation des sols, c’est-à-dire la couverture des sols par un matériau imperméable, est une des principales causes de la dégradation des sols dans l’Union européenne. L’imperméabilisation des sols affecte souvent les terres agricoles fertiles, menace la diversité biologique, accroît le risque d’inondation et de raréfaction des ressources en eau et contribue au réchauffement climatique. Les nouvelles lignes directrices publiées aujourd’hui par la Commission concernant les meilleures pratiques pour limiter, atténuer et compenser l’imperméabilisation des sols rassemblent des exemples de politiques, de textes législatifs, de programmes de financement, d’outils de planification locale, de campagnes d’information et des nombreuses autres bonnes pratiques mises en œuvre dans l’ensemble de l’UE. Les lignes directrices préconisent un aménagement de l’espace plus avisé et l’utilisation de matériaux plus perméables afin de préserver nos sols. »
http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/12/361&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=en

L’Artificialisation des sols - un phénomène qui détruit la surface de la Terre. Vidéo sur Midinews, 15 mars 2012
« L’artificialisation des sols est un phénomène qui prend de l’ampleur. Les routes, maisons, écoles, bureaux et zones de stationnement grignotent toujours plus d’espace. Un enjeu d’autant plus important au vu de l’augmentation de la population en Europe. »
http://www.midinews.com/europe/debats_opinions/2012/45186/l-artificialisation-des-sols-un-phenomene-qui-detruit-la-surface-de-la.html

Scot, PLU, cartes communales : quel rôle pour la commission départementale de consommation des espaces agricoles ? Anne Lenormand, Localtis info, 17 février 2012
« Une circulaire conjointe du ministre de l’Agriculture et de la ministre de l’Ecologie, mise en ligne le 15 février, précise les objectifs et les modalités de fonctionnement et d’élaboration des avis de la commission départementale de consommation des espaces agricoles (CDCEA) créée par la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche (LMAP) du 27 juillet 2010. Celle-ci entend réduire le rythme de consommation des espaces agricoles de 50% au cours de la prochaine décennie. »
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250263258552

Agriculture – L’érosion périurbaine endiguée. L’artificialisation des terres agricoles marque le pas, place à la protection et la valorisation. Didier Willot, Le nouvel économiste.fr, 16 février 2012
« Première puissance agricole de l’Union européenne, la France est confrontée, depuis plusieurs années déjà, au problème de la disparition régulière de ses surfaces agricoles, notamment à la périphérie des grands centres urbains. Pour tenter d’enrayer le phénomène, le gouvernement a mis en place au cours de la dernière décennie un arsenal législatif – loi Solidarité et renouveau urbain, loi Grenelle 2, loi de modernisation de l’agriculture – qui devrait mettre entre les mains des élus locaux des outils juridiques efficaces pour maîtriser davantage l’évolution de leurs espaces urbains »
http://www.lenouveleconomiste.fr/lesdossiers/agriculture-lerosion-periurbaine-endiguee-13716/

Consommation des terres agricoles : vers une fusion des Safer et des EPF ?. Emilie Zapalski, Localtis, 8 février 2012
« A l’occasion d’un colloque organisé par l’Association nationale de développement des espaces ruraux (Ander) le 6 février, la question de la fusion des Safer et des établissements publics fonciers (EPF) a été posée. Objectif : renforcer leur poids pour mieux endiguer la consommation excessive de terres agricoles au profit des zones urbaines. »
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250263206210&cid=1250263198641

Vers une France bétonnée ? Béatrice Héraud , Novethic, 20 février 2012
« Tous les 7 ans, l’équivalent d’un département français est artificialisé, c’est-à-dire transformé en lotissements, en infrastructures de transports et autres zones commerciales. La plupart du temps au détriment des terrains agricoles mais aussi plus largement de la biodiversité. Un phénomène qui s’accélère selon les dernières études. Des institutions et ONG tirent la sonnette d’alarme. »
http://www.novethic.fr/novethic/ecologie,environnement,biodiversite,vers_france_betonnee,136781.jsp

L’étalement urbain continue de grignoter les terres agricoles. Philippe Moreau, Les Echos, 27 février 2012
 »L’espace à usage agricole continue régulièrement de reculer au bénéfice de l’urbanisation. A la périphérie des villes, les conflits d’usage entre terres agricoles et résidentielles ne peuvent que se multiplier. »
http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/actu/0201912484967-l-etalement-urbain-continue-de-grignoter-les-terres-agricoles-294864.php

L’étalement urbain continue de progresser en Ile-de France. Rémi Barroux, Le Monde, 11 février 2012
"Malgré la crise, la transformation des terres agricoles en zones urbaines a continué de progresser en Ile-de-France. "On a perdu 2,4 % des terres agricoles, entre 2000 et 2010, explique Xavier Guiomar, chercheur à AgroParisTech, institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement, l’école des ingénieurs du vivant. Une urbanisation croissante qui se traduit par des frais de transport et d’énergie en hausse. Qui plus est, cette consommation des terres agricoles rend plus vulnérable la métropole."
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/02/11/l-etalement-urbain-continue-de-progresser-en-ile-de-france_1642080_3244.html

Vienne : L’urbanisme chasse sur les terres de l’agriculture. Marc Wast, La Nouvelle République, 21 février 2012
« Même si la surface agricole est en baisse dans la Vienne, l’agriculture occupe encore les deux tiers de la superficie du département. »
http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Environnement/n/Contenus/Articles/2012/02/21/L-urbanisme-chasse-sur-les-terres-de-l-agriculture

▐║ Agriculture urbaine et périurbaine

Sous les pavés, le maraîchage : des start up créatives se réapproprient les espaces urbains. Ecologik, 3 octobre 2018
"La ville peut-elle nourrir ses habitants ? Les nouvelles générations ne se contentent pas de se poser la question : la végétalisation et l’agriculture sont aujourd’hui plus que jamais au cœur d’une vraie démarche de réappropriation des espaces urbains entreprise par des start up créatives."
Lire la suite

Retour sur la 5e édition des Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité. ARB Ile-de-France, 3 septembre 2018 (vidéo)
"Les Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité 2018 se sont une fois encore inscrits au cœur des ces débats en réunissant vendredi 22 juin, porteurs de projets, élus locaux, chercheurs, naturalistes, responsables associatifs sur le thème : "Agriculture urbaine : accompagner tous les acteurs"."
En savoir +

L’agriculture urbaine et périurbaine dans l’UE. Aeidl, 6 juin 2018
"Une étude pour la commission AGRI du Parlement européen présente un état des lieux de l’agriculture urbaine et périurbaine, de la diversité du phénomène, de ses motivations, particularités, avantages mais aussi limites."
En savoir +

L’agriculture urbaine en Europe : Modèles, défis, et stratégies / James McEldowney
Service de recherche du Parlement européen, décembre 2017, 34 p., publié le 4 juillet 2018
"Le présent document vise à donner une vue d’ensemble du concept et de la pratique de l’agriculture urbaine dans l’Union européenne. Il examine, outre la typologie de l’agriculture urbaine, l’ampleur et la pratique de ce phénomène ainsi que les facteurs qui influencent son développement. Cette analyse comporte des exemples illustrant la diversité de l’agriculture urbaine et la contribution qu’elle peut apporter à la sécurité alimentaire et au développement durable. S’appuyant sur des études et des analyses documentaires provenant à la fois d’Europe et des États-Unis, le présent document définit un certain nombre de défis et de limites auxquels l’agriculture urbaine est confrontée dans son développement, d’un point de vue politique comme d’un point de vue pratique."
Lire le document

Agriculture urbaine et urbanisme : la terre et le faire, ce que cultiver la ville produit dans les espaces urbains / Sabine Bognon et Laure Cormier
Revue Urbanités, avril 2018 "Ce que mangent les villes"
"Si l’autonomie alimentaire par l’autoproduction n’est pas à l’ordre du jour dans les métropoles occidentales, elle n’en demeure pas moins un des arguments développés par les promoteurs de l’agriculture urbaine (Fleury et Vidal, 2010). Tandis que le clivage entre espaces urbains consommateurs et espaces ruraux et périurbains producteurs tend à s’amenuiser, la médiatisation, la diffusion et le renouvellement des pratiques de l’agriculture urbaine interrogent la production, la gestion et la pratique de la ville, autant que la vocation productive de l’agriculture urbaine." [site visité le 13/04/2018]

L’appétit croissant pour l’agriculture urbaine. Up’ magazine, 13 février 2018
"Pratique séculaire, l’agriculture urbaine prend aujourd’hui de nouvelles formes, plus diversifiées qu’autrefois. Elle est aujourd’hui en plein essor et se développe sous de multiples formes, dans de nombreuses villes, partout dans le monde car 54 % de la population mondiale vit aujourd’hui en ville, et 2,5 milliards supplémentaires d’urbains sont attendus à l’horizon 2050, selon l’ONU. Elle pose non seulement la question de l’alimentation des urbains, désormais majoritaires, mais aussi de l’aménagement urbain et de la prise en compte de ces pratiques sur le plan paysager." [site visité le 16/02/2018]

Agriculture urbaine, quels enjeux de durabilité ? Définition des différentes pratiques d’agriculture urbaine et décryptage de ses principaux enjeux de durabilité
Ademe, décembre 2017, 24 p.
"Se situant à la croisée de plusieurs thématiques traitées par l’ADEME, l’agriculture urbaine regroupe une grande diversité de projets ne permettant pas de généraliser sur ses impacts environnementaux. Outil pédagogique, mouvement citoyen et participatif, ou encore production de denrées fragiles et de services écosystémiques..., l’agriculture urbaine, sans être la solution miracle et durable pour nourrir les citadins, peut, sous certaines conditions, être un levier pour repenser son alimentation et aller vers plus de durabilité." [site visité le 19/01/2018]

« Villes, agriculture et alimentation : expériences françaises », une nouvelle publication de France urbaine. France urbaine, 11 janvier 2018
"Devant l’enjeu croissant que revêtent l’agriculture urbaine et les politiques alimentaires, les initiatives des collectivités se multiplient. En tant qu’association d’élus des grandes villes, métropoles et grandes intercommunalités, France urbaine a conduit, tout au long de l’année 2017, une réflexion sur le thème de l’agriculture et de l’alimentation. Réalisée en partenariat avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Vivapolis et la Caisse des dépôts, cette réflexion a abouti à la réalisation d’une publication intitulée : « Villes, agriculture et alimentation : expériences françaises ». Trente collectivités, parmi lesquelles l’ensemble des vingt-deux métropoles, ont pris part à ce travail de recensement des stratégies alimentaires territoriales et des projets les plus innovants dans le domaine de l’agriculture urbaine et péri-urbaine. " [site visité le 12/01/2018]

Agriculture urbaine, quels enjeux de durabilité ? Définition des différentes pratiques d’agriculture urbaine et décryptage de ses principaux enjeux de durabilité
Ademe, décembre 2017, 24 p.
"Se situant à la croisée de plusieurs thématiques traitées par l’ADEME, l’agriculture urbaine regroupe une grande diversité de projets ne permettant pas de généraliser sur ses impacts environnementaux. Outil pédagogique, mouvement citoyen et participatif, ou encore production de denrées fragiles et de services écosystémiques..., l’agriculture urbaine, sans être la solution miracle et durable pour nourrir les citadins, peut, sous certaines conditions, être un levier pour repenser son alimentation et aller vers plus de durabilité." [site visité le 19/01/2018]

Guide « Agir pour les agricultures des aires urbaines »
Plante & Cité, Terres en ville, 11 novembre 2017, 146 p.
"Serres sur les toits, jardins partagés, pâturages urbains, maraîchages périurbains, élevage, grandes cultures… Aujourd’hui, l’agriculture voit émerger de nouvelles formes et de nouvelles pratiques aux côtés des agricultures plus conventionnelles. Agglomérations et métropoles se questionnent sur la manière d’articuler cette diversité d’agricultures urbaines et périurbaines tandis que les porteurs de projets sont désireux d’acquérir les connaissances indispensables pour mettre en œuvre leurs projets. C’est dans cet esprit que Plante et Cité et Terres en villes, ont rédigé le guide « Agir pour les agricultures des aires urbaines » avec le soutien financier de Val’hor et de la Région Pays-de-la-Loire." [site visité le 17/11/2017]

L’agriculture urbaine, une opportunité pour le développement local
Profession banlieue, novembre 2017, 23 p.
"Cette publication, faisant suite à une Rencontre organisée par Profession Banlieue en juin 2015, explore en quoi l’agriculture urbaine peut contribuer à réduire les inégalités et permettre d’améliorer le cadre de vie, le vivre-ensemble, voire le développement social, en créant des emplois... autant d’objectifs au cœur même de la politique de la ville et fortement affirmés dans la loi Lamy de 2014." [site visité le 17/11/2017]

L’agriculture urbaine à Montréal : vers un nouveau paradigme de production alimentaire ? / Philippe Gajevic Sayegh
VRM, capsule thématique, août 2017
"En se basant sur Montréal comme exemple empirique, cet article aborde les enjeux, les distinctions conceptuelles pertinentes, l’historique, ainsi que les principaux avantages et défis liés à la production alimentaire en ville." [site visité le 01/09/2017]

La ville comestible, vers une nature cultivée au service des communs. Sur-Mesure, 19 mai 2017
"La nature en ville : un bien commun. La réflexion fait ici valoir les notions de ville comestible et de communs urbains. Elle s’appuie sur des années d’engagement, de coups de pioche, notamment à Paris avec l’association Vergers Urbains. Porter une attention aux modes de gestion des espaces naturels est ainsi un moyen de veiller au lien social, de ménager nos espaces urbains en espaces humains." [site visité le 02/06/2017]

Carrot city, la bible de l’agriculture urbaine. La Lettre du cadre territorial, 23 mai 2017
"Depuis 2008, un groupe de recherche de l’université de Toronto, Canada, explore les différentes initiatives prises autour de l’agriculture urbaine dans le monde. Le résultat de leurs recherches est présenté dans une exposition itinérante, mais aussi sur leur site, une vraie source d’inspiration." [site visité le 26/05/2017]

Quelles solutions d’urbaculture pour les villes de demain ? Demain la ville, 3 mai 2017
"En 2050, nous devrions être 10 milliards à vivre sur terre, dont une vaste majorité de citadins. Pour anticiper les défis que ne manqueront pas de poser l’accroissement de la population urbaine et les crises agricoles liées au réchauffement climatique, de nombreuses villes ambitionnent de devenir autosuffisantes en alimentation par le biais de l’agriculture urbaine." [site visité le 05/05/2017]

L’habiter citadin interrogé par l’agriculture urbaine / Paula Nahmias
Thèse de Géographie. Université Rennes 2, janvier 2017, 409 p., publiée le 29 mars
"Dans le cadre d’une recherche en géographie sociale, cette thèse s’intéresse aux agricultures urbaines, particulièrement à celles pratiquées ou vécues par les citadins : agriculture professionnelle formant les paysages périurbains, agriculture de proximité en circuits courts, agriculture de loisirs, jardins familiaux et jardins partagés, espaces publics mis en production. Sur la base de critères de localisation, de fonctionnalités réciproques et de gouvernance métropolitaine, nous avons proposé une définition de l’agriculture urbaine qui intègre de manière constructive les espaces intra- et périurbains, les agricultures professionnelles et non professionnelles, les espaces agricoles privés, publics et auto-appropriés.La réflexion a été menée dans la ville de Rennes, en Bretagne, sur la base d’études exploratoires, d’observation participante et de douze entretiens approfondis avec des citadins jardiniers qui vivent le rapport ville campagne en termes d’activités productives mais aussi de sociabilités, de pratiques alimentaires et d’initiatives agro-écologiques." [site visité le 28/04/2017]

Sortir du mythe de la panacée. Les ambiguïtés de l’agriculture urbaine à Détroit / Flaminia Paddeu
Métropolitiques.eu, le 13/04/2017 (Dossier Villes en décroissance)
"Les projets d’agriculture urbaine dans les villes en décroissance nord-américaines font l’objet d’une forte médiatisation. À partir de l’exemple de Détroit, Flaminia Paddeu s’interroge sur les bénéfices réels de cette pratique pour les résidents des villes en déclin." [site visité le 28/04/2017]

Une agriculture urbaine à Paris
APUR - Note de 4/8 pages, n°113, février 2017
"Si l’on considère qu’il faut en moyenne 50 m2 de maraîchage pour nourrir une personne, il faudrait mettre en culture 11 000 hectares pour assurer l’autosuffisance en fruits et légumes frais de la population parisienne et 5 000 hectares de plus pour les salariés non-résidents, soit 1,5 fois la surface de Paris. Sans compter les 29,3 millions de visiteurs annuels. Cette population (32,6 millions) représente cependant un potentiel de consommation de produits frais très important. C’est là tout l’enjeu de l’agriculture urbaine : produire, mettre en réseau, faire circuler." [site visité le 24/02/2017]

La révolution des urbainculteurs (podcast). France Culture, 19 février 2017
"Près de 80% de la population française est citadine. Mais depuis quelques années, le béton fleurit. Ou du moins, certains s’attellent à rendre nos rues et nos modes de vie plus verts. Nous les appellerons, les urbainculteurs, et ce sont eux, qu’Aurélie Luneau reçoit aujourd’hui !" [site visité le 24/02/2017]

Aspects méconnus de l’agriculture urbaine : 2 expériences entre humanisme et éveil pédagogique (reportage vidéo). Fondation de l’écologie politique, 27 janvier 2017
"En octobre 2016, la Fondation de l’Ecologie Politique publiait une note sur l’agriculture urbaine écrite par Antoine Lagneau. Ce travail est maintenant complété par un reportage vidéo visant à montrer comment l’agriculture urbaine peut participer d’une forme de justice sociale et environnementale. Aux travers de deux expériences fortes, la mise en place d’un jardin partagé dans un Centre d’Hébergement d’Urgence de migrants et l’installation d’une ferme urbaine dans un collège d’un réseau d’éducation prioritaire, ce sont des aspects méconnus de l’agriculture urbaine qui sont mis en avant." [site visité le 03/02/2017]

Agriculture urbaine : comment les jardins étudiants fleurissent aux abords des résidences universitaires. Bastamag, 26 septembre 2016
"À proximité des campus, des « maisons de l’étudiant » ou des résidences du Crous, les projets de jardins partagés, basés sur des démarches solidaires et autogérées, attirent de plus en plus de jeunes gens à mesure qu’ils fleurissent sur le territoire. Inspirées des « Incroyables comestibles », ces initiatives visent l’autosuffisance alimentaire ou, à défaut, à apprendre à leurs usagers à cultiver leurs fruits et légumes bio, si possible en partageant le produit de la récolte. Pour eux, il ne s’agit pas seulement de se détourner des filières de l’agriculture industrielle, mais aussi et surtout de construire un début d’alternative, ici et maintenant." [site visité le 07/10/2016]
http://www.bastamag.net/Agriculture-urbaine-comment-les-jardins-etudiants-fleurissent-aux-abords-des

Mon projet d’agriculture urbaine en Île-de-France. Guide pratique des démarches réglementaires
DRIAAF Île-de-France, juillet 2016, 27 p.
http://driaaf.ile-de-france.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Maquette_VF_cle475afb.pdf

Angers ville gourmande. Quelques pratiques de l’agriculture urbaine
Agence d’urbanisme de la région angevine, juin 2016, 36 p.
"Le jardin collectif, forme héritée du jardin ouvrier, se réinvente. Si pour la ville d’Angers, les jardins collectifs sont des lieux « opérants » qui favorisent le lien social, la préservation de la biodiversité et du paysage urbain ; pour les jardiniers, ils sont essentiellement des lieux de nature, de loisir, d’apprentissage, d’échanges, d’expérimentation, de bien-être en ville et d’expérience, d’une « conscience environnementale ». Cette étude est le résultat d’une enquête réalisée par l’aura pour comprendre les pratiques des jardiniers citadins sur Angers." [site visité le 08/07/2016]
http://www.aurangevine.org/fileadmin/AURA/site/etudes_et_projets/Etudes_urbaines/Place_de_l_agriculture_en_ville.pdf

Guide des Urbiculteurs
Natureparif, Agitateurs de Science, Les Anges Gardins, mai 2016, 31 p.
"Ce petit guide offre, en quelques pages, des pistes et idées pratiques pour se lancer dans l’agriculture urbaine et l‘observation de la biodiversité." [site visité le 27/05/2016]
http://agricultureurbaine-idf.fr/img/upload/GuidesdessUrbiculteurs.pdf

Vacant Lots to Vibrant Plots. A Review of the Benefits and Limitations of Urban Agriculture / Raychel Santo, Anne Palmer, Brent Kim
Research Report, John Hopkins University - Centre for a Livable Future, 2016, 35 p.
"Urban agriculture has become a popular topic for metropolitan areas to engage in on a program and policy level. It is touted as a means of promoting public health and economic development, building social capital, and repurposing unused land. Food policy councils and other groups that seek to position urban agriculture to policy makers often struggle with how to frame the benefits of and potential problems with urban agriculture. In some cases, the enthusiasm is ahead of the evidence. This review provides an overview of the documented sociocultural, health, environmental, and economic development outcomes of urban agriculture. Demonstrated and potential benefits, as well as risks and limitations, of this growing field will be discussed. We also offer recommendations for further research to strengthen the scholarship on urban agriculture." [site visité le 20/05/2016]
http://www.jhsph.edu/research/centers-and-institutes/johns-hopkins-center-for-a-livable-future/_pdf/research/clf_reports/urban-ag-literature-review.pdf

De « Charm City » à « Farm City » : la reconquête des espaces en déshérence par l’agriculture urbaine à Baltimore / Stéphanie Baffico
Géoconfluences, 18 avril 2016
"... la reconversion de ces espaces abandonnés en sites de production agricole urbaine est non seulement un moyen de lutter contre les problèmes d’accès à une alimentation de qualité ("food deserts") pour les populations les plus pauvres, mais aussi d’impulser de nouvelles pratiques sociales (jardinage communautaire) au sein des quartiers défavorisés : la gouvernance est ainsi au cœur de ce projet d’agriculture urbaine." [site visité le 29/04/2016]
http://geoconfluences.ens-lyon.fr/informations-scientifiques/dossiers-regionaux/etats-unis-espaces-de-la-puissance-espaces-en-crises/articles-scientifiques/de-charm-city-a-farm-city-baltimore

Retour sur la conférence "Agriculture péri-urbaine" (podcast). Natureparif, 15 avril 2016
"Dans le cadre de son cycle de conférences à destination du grand public, Natureparif a eu le plaisir de rencontrer Jean-Michel ROY, docteur en histoire, spécialiste depuis plus de 20 ans des questions d’agriculture et de commerce alimentaire en Ile-de-France, le 14 avril autour du thème "Histoire de l’agriculture péri-urbaine parisienne." [site visité le 22/04/2016]
http://www.natureparif.fr/connaitre/conferences/conferences-2016/1588-conference-publique-natureparif-agriculture-peri-urbaine
Voir aussi  : Cartographie de l’agriculture urbaine : carte des parcelles cultivées en Ile-de-France. Observatoire de l’agriculture urbaine et de la biodiversité, avril 2016
http://agricultureurbaine-idf.fr/carte

Toward Sustainability : Novelties, Areas of Learning and Innovation in Urban Agriculture / Ina Opitz, Kathrin Specht, Regine Berges
Sustainability 2016, 8(4), 356
"Given the search for new solutions to better prepare cities for the future, in recent years, urban agriculture (UA) has gained in relevance. Within the context of UA, innovative organizational and technical approaches are generated and tested. They can be understood as novelties that begin a potential innovation process. This empirical study is based on 17 qualitative interviews in the U.S. (NYC ; Philadelphia, PA, USA ; Chicago, IL, USA). The aim was to identify : (i) the most relevant areas of learning and innovation ; (ii) the drivers of innovation ; (iii) the applied novelties and their specific approach to overcoming the perceived obstacles ; (iv) the intrinsic challenges that practitioners face in the innovation process ; and (v) the novelties’ potential to contribute to sustainability and societal change." [site visité le 15/04/2016]
http://www.mdpi.com/2071-1050/8/4/356

Confronting the Dark Side of Urban Agriculture. François Mancebo, The Nature of Cities, 8 avril 2016
"All urban agricultures are not sustainable, and some may even produce deleterious effects on the city inhabitants as well as on the city itself." [site visité le 15/04/2016]
http://www.thenatureofcities.com/2016/04/08/confronting-the-dark-side-of-urban-agriculture/

Retour sur les ateliers d’été de l’agriculture urbaine. Natureparif, 10 mars 2016
"Les deuxièmes Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité en Île-de-France organisés par Natureparif se sont tenus du 30 juin au 1er juillet 2015. Ce nouveau rendez-vous a accordé une large place aux questions naturalistes. Corridors écologiques, biodiversité et savoirs faire locaux, habitats favorables à la faune et à la flore spontanée, processus écologique des sols, tous ces thèmes ont fait l’objet de quatre tables rondes avec de nombreux invités, chercheurs, associatifs, élus, porteurs de projets, professionnels de la restauration… Cette seconde édition coïncidait également avec le lancement de l’Observatoire de l’agriculture urbaine et de la biodiversité porté par Natureparif." [site visité le 18/03/2016]
Télécharger les actes, mars 2016, 48 p. :http://www.natureparif.fr/attachments/forumdesacteurs/agriurbaine/Actes%20Ateliers%20ete%202016%20web.pdf

Reconnaissance de l’agriculture urbaine et périurbaine dans les métropoles méditerranéennes. Études de cas : Marseille, Barcelone, Tunis / Chloé Soussan
Mémoire de Master 2 - UGA IUG - Institut d’Urbanisme de Grenoble, 104 p., publié le 10 février 2016
"La Méditerranée est un espace fragile et soumis à de nombreuses pressions : environnementale, alimentaire et urbaine. Le phénomène d’étalement urbain que connaissent les métropoles méditerranéennes tend à fragiliser l’agriculture, menace l’équilibre ville-campagne et l’approvisionnement alimentaire. On observe, depuis 20-30 ans, une prise en compte de ce phénomène dans les pays du Nord de la Méditerranée (Barcelone, Marseille), avec des politiques de préservation et protection des espaces naturels et agricoles. Dans les pays du Sud, cette prise de conscience n’a pas toujours abouti à des mesures efficaces d’aménagement et de protection de l’agriculture urbaine (Tunisie). Le maintien de l’agriculture passe par un engagement politique et par l’investissement dans des outils de territoire efficaces. L’action citoyenne (Barcelone) des collectifs ou des associations représente un vecteur de préservation efficace (La Soukra-Tunis) en créant eux-mêmes les outils et les conditions nécessaires à la survie de leur activité agricole. Lorsqu’aucune de ces conditions ne sont réunies, un troisième levier, la coopération transnationale peut permettre une meilleure reconnaissance de l’agriculture urbaine et périurbaine. Grâce à la mise en réseau et le partage d’expérience, les différents acteurs pérennisent des partenariats et favorisent la coopération au sein d’un même territoire." [site visité le 26/02/2016]
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01266971

Agriculture urbaine. Chaque ville cherche son champ. L’Humanité, 19 février 2016
"Les initiatives se développent et se multiplient. Il y a quelques années encore, le phénomène semblait marginal. Les petits jardins urbains poussaient dans l’indifférence. Encore une envie de bobos ! L’affaire est devenue sérieuse et les collectivités territoriales s’y sont mises. À Paris, la mairie lance « Parisculteurs ». À la clé, 100 hectares de végétation supplémentaires d’ici à 2020 dans la capitale." [site visité le 26/02/2016]
http://www.humanite.fr/agriculture-urbaine-chaque-ville-cherche-son-champ-599799

Alimenter la ville (dossier)
Traits d’agences, n°27, hiver 2016
"Le dossier central « Alimenter la ville » du dernier numéro de Traits d’agences témoigne de la diversité des approches mises en œuvre dans les territoires en matière d’agriculture et de logistique urbaines." [site visité le 19/02/2016]
http://www.fnau.org/file/news/TA27_HIVER_2015_V7.pdf

Agriculture urbaine, inventaire bibliographique
Plante & Cité, janvier 2016, 16 p.
"A l’occasion des Journées d’ASTREDHOR, les 20 et 21 janvier 2016, ASTREDHOR et Plante & Cité proposent une sélection d’articles sur l’agriculture urbaine disponibles aux services documentation d’ASTREDHOR et de Plante & Cité. Les articles sélectionnés, issus des bases de données bibliographiques des deux organismes, proviennent essentiellement de la presse technique française et étrangère." [site visité le 19/02/2016]
http://www.plante-et-cite.fr/data/fichiers_ressources/inventaire_biblio_agriculture_urbaine.pdf

Les franges urbaines d’une ville moyenne : un paysage à cultiver ? Réflexions à partir de l’expérience paloise / Hélène Douence et Danièle Laplace-Treyture
Projets de paysage, publié le 17/01/2016
"De la ville dense et agglomérée aux espaces périurbains en passant par les franges urbaines aux morphologies de bâtis très variables, la diversité des espaces cultivés est grande dans et aux abords des villes. Un regard resserré sur les franges nord de la ville de Pau a pour ambition de discuter les relations entre agriculture urbaine et projet urbain à l’échelle d’une ville moyenne. En particulier, le jardinage urbain dans la multiplicité de ses formes et de ses fonctions est questionné en tant qu’outil de gouvernance urbaine et paysagère. Le cas palois montre qu’utilisé comme un témoin de l’intensité d’une relation ville-campagne désirée par cette ville moyenne, ce dernier peut être un révélateur de la capacité de la ville à penser la place de l’agriculture en son sein et à ses marges." [site visité le 29/01/2016]
http://www.projetsdepaysage.fr/les_franges_urbaines_d_une_ville_moyenne_un_paysage_a_cultiver_

Urban Agriculture and Ecosystem Services : A Typology and Toolkit for Planners / Kathleen Doherty
Masters Theses May 2014, University of Massachusetts-Amherst Follow, 121 p., published in september 2015
"This thesis makes the connection between urban agriculture and a specific suite of ecosystem services and lays out a typology and toolkit for planners to take advantage of these ecosystem services. The services investigated here are : food production, water management, soil health, biodiversity, climate mitigation, and community development benefits. Research from a variety of fields was aggregated and synthesized to prove that urban agriculture can be beneficial for human as well as environmental health." [site visité le 4/12/2015]
http://scholarworks.umass.edu/masters_theses_2/269/

L’agriculture urbaine : de l’échelle territoriale à l’insertion architecturale
JOLY Amandine
Mémoire d’ingénieur, Agrocampus Ouest, 40 p. + ann., publié le 29 septembre 2015
"L’agriculture urbaine est une activité en croissance en Ile-de-France, tant sur les franges de l’agglomération qu’en son cœur. Le bureau d’études en aménagement extérieur et environnement IETI voit en l’agriculture urbaine un nouvel axe d’activité potentiel, sur lequel il aimerait se positionner. Pour cela, IETI souhaite appréhender l’ensemble des caractéristiques de l’agriculture urbaine (enjeux, acteurs, rôles, productions, localisation...) et mettre en place, à la suite de la mission, des actions stratégiques afin de se positionner commercialement sur ce domaine d’activités. Ce mémoire vise à proposer une caractérisation et une analyse stratégique de l’agriculture urbaine à destination de l’entreprise, en vue de mettre en place des actions de positionnement stratégiques. L’étude réalisée met en évidence les intérêts de ce positionnement en agriculture urbaine pour le bureau d’études mais aussi les freins qu’il peut rencontrer. Dans une moindre mesure, les différentes échelles d’inscriptions de l’agriculture urbaine dans le territoire et les avantages qu’elle apporte au bureau d’études sont évoquées." [site visité le 16/10/2015]
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01206440

THORBUSH Mary
Urban agriculture in the transition to low carbon cities through urban greening
AIMS Environmental Science, 2015, 2(3) : 852-867, Special Issue "Urban Greening for Low Carbon Cities"
"This review paper examines current trends in urban agriculture from a global perspective as a mitigation-adaptation approach to climate change adaptation in the midst of a growing world population. Employing vegetation as a carbon capture and storage system encapsulates a soft-engineering strategy that can be easily deployed by planners and environmental managers. In this review, urban agriculture is presented as a land-use solution to counteract the effects of urbanization, and as a means to establish a continuum between cities and the countryside." [site visité le 17/09/2015]
http://www.aimspress.com/article/10.3934/environsci.2015.3.852

Gros plan sur trois acteurs franciliens de l’agriculture urbaine (vidéo). Observatoire de l’agriculture urbaine et de la biodiversité, août 2015
"Lors des Ateliers d’été de l’agriculture urbaine et de la biodiversité 2015, une trentaine de visites étaient organisée sur différents sites à Paris et en Ile-de-France. Gros plan sur trois d’entre eux : la ferme urbaine du collège Pierre-Mendès-France gérée par l’association Veni Verdi dans le 20ème arrondissement, l’installation éphémère du Collectif Babylone sur le toit de la Cité de la Mode et du Design dans le 13ème arrondissement et les expérimentation du collectif Bellastok menées sur un ancien site industriel de l’Ile-Saint-Denis (93)." [site visité le 03/09/2015]
http://agricultureurbaine-idf.fr/nouvelles/aux-ateliers-ete-2015-focus-sur-3-acteurs-agriculture-urbaine

Inside London’s New Subterranean Urban Farm. Citylab, 1 juillet 2015
"The farm, located 115 feet below a busy South London street, uses hydroponic techniques to grow pesticide-free crops." [site visité le 03/07/2015]
http://www.citylab.com/tech/2015/07/inside-londons-new-subterranean-urban-farm/397454/?utm_source=nl__link4_070115

L’agriculture en ville. Mondes sociaux, 16 juin 2015
"Les agricultures urbaines qui se developpent à l’échelle mondiale sont des « extraits de campagne » qui pénètrent la ville, réactivant l’utopie de la cité fertile. Or si l’on connaît mieux la périurbanisation, il faut désormais s’intéresser à la ruralification. Jamais nommé ainsi, ce phénomène social désigne l’insertion de l’activité agricole dans un espace qui ne lui est pas dédié et peut-être à des modes de pensée empruntés au monde rural." [site visité le 03/07/2015]
http://sms.hypotheses.org/4539

25 fermes urbaines qui démontrent que le futur est en marche. Mr Mondialisation, 28 mars 2015
"De nos jours, les villes prennent un espace considérable sur la Terre : il est donc de plus en plus difficile d’avoir une alimentation saine et de réussir à préserver un environnement naturel pour la plupart des gens. Plus de 50% de l’humanité se trouve désormais dans ces villes. S’il apparait facile de créer un jardin collaboratif en campagne, comment faire pour les métropoles ? La question qui se pose alors est de savoir comment transformer tout ce bitume en quelque chose de bien plus… écologique. Impossible ? Pas si on en croit ces exemples de fermes urbaines créées de par le monde par de nombreuses communautés engagées et chercheurs de solutions durables. Les fermes urbaines préparent-elles le terrain de la lutte contre l’anthropisation ?" [site visité le 02/04/2015]
https://mrmondialisation.org/25-fermes-urbaines-qui-demontrent-que-le-futur-est-en-marche/

Underground and on rooftops, farms set roots in big cities. Thomson Reuters Foundation, 8 janvier 2015
"On a cold and rainy Friday afternoon, Steven Dring is tending his baby carrots in a somewhat unusual setting. The green shoots are in a tray of volcanic glass crystals under LED lights - and the tray is in a tunnel 33 metres underneath a busy London street." [site visité le 15/01/2015]
http://www.trust.org/item/20150108104145-pxzf7/?source=jtDontmiss

Making cities sustainable with urban agriculture. Theecologist.org, 3 décembre 2014
"To reduce the pressure on the world’s productive land and to help assure long-term food security, writes Herbert Girardet, city people are well advised to revive urban or peri-urban agriculture. While large cities will always have to import some food, local food growing is a key component of sustainable urban living." [site visité le 11/12/2014]
http://www.theecologist.org/green_green_living/2623495/making_cities_sustainable_with_urban_agriculture.html

HARTMANN Ina, BERGES Regine, Dr PIORR Annette
Innovation Processes in Urban Agriculture - Best Practice Examples. Leibniz Centre for Agricultural Landscape Research (ZALF) e.V, 2013, 14 p. (version anglaise 2014)
"The best practice examples summarized below introduce a number of urban agriculture (UA) organizations and enterprises in the United States. These organizations are currently applying innovative concepts or prototypes that could be considered as potential solutions to societal and environmental challenges." [site visité le 27/11/2014]
http://project2.zalf.de/innsula/downloads/INNSULA%20Best-Practice-Examples%20Urban%20Agriculture.pdf

ALLAU Sonia, COST Action Urban Agriculture Europe
Food systems and urban-rural interaction : The Nordic perspective. Short Term Scientific Mission, Uppsala, 15/09/2014 - 26/10/2014, 74 p.
"The early 21st century will very likely bring with it a further change in the urban model, one in which economic and environmental vectors will be the main factors in town planning and management. Making the best use of resources and delivering good services to citizens will be fundamental goals, and food systems will form part of an intense debate about the future of cities. In this respect, it will be hard to apply the adjective "smart" and "slow" to a city, town or metropolitan area without what is known as food planning or food system planning." (extrait)
http://www.urbanagricultureeurope.la.rwth-aachen.de/files/stsm_report_sonia_callau.pdf

Un recueil des projets innovants en agriculture périurbaine. Campagnesetenvironnement.fr, 11 septembre 2014
"L’agriculture est très présente dans les territoires urbains et périurbains, avec un total de 75 % des exploitations agricoles françaises dans ces zones, en 2010. Ces terres sont toutefois soumises à certaines contraintes comme l’incertitude sur le devenir des terres agricoles par exemple, ou encore la disparition des infrastructures amont et aval des filières. Le projet Grandes aires métropolitaines et agriculture innovante (Gamai) avait pour objectif d’identifier les innovations des porteurs de projets agricoles en agriculture périurbaine autour des grandes métropoles, et de les partager avec d’autres territoires, améliorant ainsi le conseil. Il en ressort un dossier regroupant les témoignages de ces réalisations, ainsi que les recommandations issues de ce projet, dans l’optique de permettre l’émergence de ces innovations." [site visité le 11 septembre 2014]
http://www.campagnesetenvironnement.fr/un-recueil-des-projets-innovants-en-agriculture-6993.html

Une entreprise allemande propose une solution éco-efficace de ferme urbaine. Energize.com, 3 septembre 2014
"Une petite entreprise allemande d’éco-innovation fait parler d’elle depuis qu’elle a remporté un prix des plus prometteurs décerné aux jeunes entreprises dans la catégorie « agriculture, eau et déchets » lors du Cleantech Open Global Forum*." [site visité le 11 septembre 2014]
http://www.enerzine.com/604/17564+une-entreprise-allemande-propose-une-solution-eco-efficace-de-ferme-urbaine+.html

Les Fermes en villes, 1er démonstrateur d’agriculture urbaine en économie circulaire. Mediaterre.org, 18 juillet 2014
"Ouverture du 1er Démonstrateur "Les Fermes en Villes", à partir du 5 septembre sur la commune de St-Cyr-l’Ecole (78). Le Vivant et la Ville propose une solution innovante pour revaloriser les friches urbaines et périurbaines : « Les Fermes en villes ». Avec ce projet, la grappe d’entreprises Le Vivant et la Ville démontre la possibilité de développer un modèle d’agriculture urbaine de classe mondiale, réplicable, réversible, économe en ressources essentielles et économiquement viable pour les collectivités locales." [site visité le 18 juillet 2014]
http://www.mediaterre.org/france/actu,20140718104611.html

Agriculture urbaine - Versailles cultive ses friches. Environnement-magazine.fr, 4 septembre 2014
"À Saint-Cyr-l’École (Yvelines), à deux pas du château de Versailles, une grappe d’entreprises a inauguré ce 4 septembre un site pilote d’agriculture urbaine." [site visité le 4 septembre 2014]
http://www.environnement-magazine.fr/presse/environnement/actualites/4822/

MATELLOZO F., LANDRY J-S., PLOUFFE D., et al.
Urban agriculture : a global analysis of the space constraint to meet urban vegetable demand
Environmental Research Letters, Vol. 9, n°6, 2014. doi:10.1088/1748-9326/9/6/064025
"Urban agriculture (UA) has been drawing a lot of attention recently for several reasons : the majority of the world population has shifted from living in rural to urban areas ; the environmental impact of agriculture is a matter of rising concern ; and food insecurity, especially the accessibility of food, remains a major challenge. UA has often been proposed as a solution to some of these issues, for example by producing food in places where population density is highest, reducing transportation costs, connecting people directly to food systems and using urban areas efficiently. However, to date no study has examined how much food could actually be produced in urban areas at the global scale. Here we use a simple approach, based on different global-scale datasets, to assess to what extent UA is constrained by the existing amount of urban space." [site visité le 20 juin 2014]
http://iopscience.iop.org/1748-9326/9/6/064025/

La ville nourricière du futur. Citazine.fr, 17 juillet 2014
"Les citadins veulent du vert dans leur béton, le mouvement est engagé. Depuis quelques années, on assiste à un essor des jardins au sein de nos métropoles. Au-delà des aménagements paysagés, cette mutation s’oriente désormais vers de l’agriculture urbaine. La terre nourricière fait désormais fi des buildings et s’étend au coeur des plus grandes capitales." [site visité le 18 juillet 2014]
http://www.citazine.fr/article/future-ville-nourriciere

La Ferme Urbaine Lyonnaise, projet de maraichage urbain hors sol. Enviscope.com, 4 juillet 2014
"Le projet Ferme Urbaine Lyonnaise, FUL veut faciliter la production de salades hors sol, dans des structures implantées en ville." [site visité le 8 juillet 2014]
http://www.enviscope.com/agriculture/la-ferme-urbaine-lyonnaise-projet-de-maraichage-urbain-hors-sol/20042

Next-gen urban farms : 10 innovative projects from around the world. The Guardian, 2 juillet 2014
"As the ’buy local’ movement grows, social entrepreneurs find novel ways to make agriculture an integral part of urban life." [site visité le 15 juillet 2014]
http://www.theguardian.com/sustainable-business/2014/jul/02/next-gen-urban-farms-10-innovative-projects-from-around-the-world

L’agriculture a-t-elle un avenir en ville ? Les Echos.fr, 2 juin 2014
"Fermes verticales, serres en ville, potagers sur les toits, jardins partagés… L’agriculture urbaine est à la mode. Mais sera-t-elle en mesure de nourrir les villes du futur ? [site visité le 2 juin 2014]
http://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/0203537361634-lagriculture-a-t-elle-un-avenir-en-ville-1008659.php
Voir aussi  : Quand les légumes repoussent en ville. Les Echos.fr, 4 juin 2014
http://www.lesechos.fr/enjeux/les-plus-denjeux/bonus/0203540096000-quand-les-legumes-repoussent-en-ville-1009395.php

Les étudiants de l’École des ingénieurs de la ville de Paris (EIVP) : L’atout pédagogique de l’agriculture urbaine. Tribune-verte.blogspot.fr, 28 février 2014
"L’agriculture en ville, c’est possible. Des étudiants de troisième année de l’EIVP 1 s’y sont intéressés. Ils ont parcouru Amsterdam, New-York et Rome afin de comparer les infrastructures." [site visité le 3 mars 2014]
http://tribune-verte.blogspot.fr/2014/02/les-etudiants-de-lecole-des-ingenieurs.html

This Decrepit Lot Is the Future Site of the World’s Largest Urban Greenhouse. Theatlanticcities.com, 5 mai 2014
"It looks like a war zone, not the future of sustainable farming [...] But in a few months, this abandoned lot in the Anacostia neighborhood of the capital city will become home to the world’s largest urban greenhouse, eventually producing tons of produce, creating dozens of new jobs, and providing fresh food to areas in need." [site visité le 6 mai 2014]
http://www.theatlanticcities.com/jobs-and-economy/2014/05/decrepit-lot-future-site-worlds-largest-urban-greenhouse/9038/

L’agriculture en ville : et si c’était possible ? Atlantico.fr, 4 mai 2014
"Crise alimentaire et prise de conscience environnementale font fleurir les projets locavores. Du projet controversé de "La Jeune Rue" dans le Marais à Paris aux initiatives plus originales, les idées ne manquent pas. Tour d’horizon..." [site visité le 6 mai 2014]
http://www.atlantico.fr/rdv/atlantico-green/agriculture-en-ville%C2%A0-et-c-etait-possible%C2%A0-zegreenweb-1060996.html

Urban farms won’t feed us, but they just might teach us. grist.org, 29 avril 2014
"During World War II, when the government rationed food, Americans turned their backyards and front lawns into “victory gardens” that supplied 40 percent of the nation’s fruits and vegetables. Could we do that again, or even improve on it?" [site visité le 2 mai 2014]
http://grist.org/food/urban-farms-wont-feed-us-but-they-just-might-teach-us/

La ferme verticale. La Tribune.fr, 28 avril 2014
"L’idée d’une ferme verticale a une quinzaine d’années. Elle est développée par le professeur de l’université Columbia à New York, Dickson Despommier." [site visité le 29 avril 2014]
http://www.latribune.fr/blogs/signaux-faibles/20140428trib000827281/la-ferme-verticale.html

Sur les toits de Paris... des fermes. L’Express.fr, 4 avril 2014
"Créer une exploitation maraîchère au-dessus d’un hangar ou d’un réservoir d’eau? L’idée, moins saugrenue qu’il n’y paraît, germe dans la capitale." [site visité le 7 avril 2014]
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/sur-les-toits-de-paris-des-fermes_1505430.html

Les Disputes d’AgroParisTech / Agriculture urbaine : quels services rendus à la ville ? (vidéo). Franceculture.fr, 2 avril 2014
"Jeudi 20 mars 2014 s’est tenue la 3e et dernière rencontre du cycle 2013-2014 des Disputes d’AgroParisTech sur l’Agriculture urbaine." [site visité le 3 avril 2014]
http://plus.franceculture.fr/partenaires/agroparistech/les-disputes-d-agroparistech-agriculture-urbaine-quels-services-rendus-la

Agriculture urbaine, au pire ça marche… Blog Ecobole, 24 mars 2014
"Un rêve qui semblait inaccessible il y a encore quelques années, devenu souhaitable par contrainte des crises économiques et sociales successives, est aujourd’hui une nécessité. Celle qui fut une utopie est aujourd’hui un sujet central de l’avenir de nos sociétés post-modernes : l’agriculture urbaine." [site visité le 26 mars 2014]
⚠️ <html>http://blog.ecobole.fr/?p=2240</html>

Quand l’agriculture urbaine réinvente la ville. Quartiers en transition, 19 mars 2014
"Pierre angulaire des alternatives notamment en ville, l’agriculture urbaine et périurbaine a très vite été un axe incontournable du travail de Quartiers en Transition, aux cotés d’autres collectifs et associations. Depuis trois ans, de nombreuses expériences ont vu le jour à Paris, dans le 18e arrondissement mais aussi dans d’autres quartiers de la capitale et bien sûr en Ile-de-France." [site visité le 21 mars 2014]
http://quartiersentransition.wordpress.com/2014/03/19/quand-lagriculture-urbaine-reinvente-la-ville/

Le projet de la ferme urbaine de la REcyclerie. Blog Nature en toit, 19 mars 2014
"Une oasis de verdure, une cantine bio, un endroit pour échanger, faire la fête ou réparer sa branche de lunette. Ce sera tout ça à la fois La REcyclerie, le nouvel espace culturel du XVIIIe qui doit ouvrir le 1er mai porte de Clignancourt, dans la gare Ornano transformée." [site visité le 20 mars 2014]
http://naturentoit.blogspot.fr/2014/03/le-projet-de-la-ferme-urbaine-de-la.html
Voir aussi  : Article complet publié dans le Parisien du 17 février 2014
http://www.leparisien.fr/paris-75/la-recyclerie-le-lieu-culturel-qui-va-transformer-la-porte-de-cligancourt-17-02-2014-3599083.php

Fermes urbaines. Un tour du monde des pionniers (powerpoint). Groupe One, Village Partenaire, 14 mars 2014
"Tour d’horizon des initiatives les plus marquantes dans un secteur en pleine expansion." [site visité le 17 mars 2014]
http://fr.slideshare.net/groupeone/fermes-urbaines-tour-du-monde-des-pionniers

A Giant Abandoned Glass Factory In China Is A True Factory Farm. Fastcoexist.com, 5 mars 2014
"Kale and bok choy are sprouting up in this urban farm that houses a field of crops in the port city of Shenzhen." [site visité le 7 mars 2014]
http://www.fastcoexist.com/3027003/a-giant-abandoned-glass-factory-in-china-is-a-true-factory-farm

De l’agriculture bio aux portes de Nogent. Nogent-citoyen.com, 2 mars 2014
"L’association V’ile fertile, récemment créée pour développer l’agriculture urbaine en récupérant en guise d’engrais le compostage des invendus des marchés, broyat de bois des élagages, crottin de cheval… s’apprête à installer sa “ferme urbaine participative” dans le jardin d’agronomie tropicale." [site visité le 3 mars 2014]
http://www.nogent-citoyen.com/de-lagriculture-bio-aux-portes-de-nogent-02/03/2014.html

Des acteurs franciliens de l’agriculture urbaine en débat sur BFM TV (vidéo). quartiersentransition.wordpress.com, 28 février 2014
"Fabienne Giboudeaux, maire-adjointe de Paris chargé des espaces verts et de la biodiversité, Cédric Pechard, fondateur de Upcycle qui met en œuvre la première champignonnière urbaine à Paris, Vincent Pourquery de Boisserin, directeur général de l’EPA Marne-la-Vallée ; Armand Renard, co-fondateur de Toit Vivant et Nicolas Bel, co-fondateur de Topager étaient les invités de BFM TV." [site visité le 3 mars 2014]
http://quartiersentransition.wordpress.com/2014/02/28/des-acteurs-franciliens-de-lagriculture-urbaine-en-debat-sur-bfm-tv/

Agriculture urbaine : ce dont elle est capable (et ce qu’elle ne pourra jamais faire). Huffingtonpost.fr, 22 février 2014
"Potagers sur les toits, fermes verticales high tech, jardins ouvriers du siècle dernier ou encore bunkers agricoles comme à Londres, derrière les belles promesses de ces projets en apparence enthousiasmants, l’agriculture urbaine recoupe donc des réalités diverse. Alors comment la définir ? (extrait)". [site visité le 28 février 2014]
http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/22/agriculture-urbaine_n_4831579.html

Des potagers sur les toits toulousains. Campagnesetenvironnement.fr, 20 février 2014
"Lancée en 2013, Macadam Gardens est une start up toulousaine qui s’est spécialisée dans l’agriculture urbaine. S’inspirant du modèle canadien de la ferme urbaine, Alexandre, Cédric et Thomas font découvrir aux citadins une nouvelle façon de consommer." [site visité le 20 février 2014]
http://www.campagnesetenvironnement.fr/des-potagers-sur-les-toits-toulousains-6571.html

Utopies réalistes pour un territoire comestible et solidaire. Blog mediapart.fr, 16 février 2014
"Les différentes crises que nous traversons nous amènent à nous interroger sur les systèmes de production mis en place, sur nos modes de consommation et plus largement sur nos rapports à notre environnement." [site visité le 17 février 2014]
http://blogs.mediapart.fr/edition/la-revue-du-projet/article/160214/utopies-realistes-pour-un-territoire-comestible-et-solidaire-sylvain-delboy-et-sa

L’agroquartier ne sera pas l’arme anti-densité de la Robertsau. Rue89strasbourg.com, 12 février 2014
"Depuis 2011, des habitants de la Robertsau réfléchissent à la création d’un « agroquartier », un écoquartier qui viserait l’autonomie alimentaire, au sud du parc de Pourtalès [...]. L’agroquartier tel que présenté par le conseil de quartier aux élus en 2013 pose au moins deux problèmes : sa densité et l’intégration dans le quartier d’exploitations agricoles pérennes." [site visité le 13 février 2014]
http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2014/02/12/societe/lagroquartier-sera-pas-larme-anti-densite-robertsau/

Des fermes urbaines qui fonctionnent en boucle. Novethic.fr, 13 février 2014
"... A Berlin par exemple, une start-up applique l’économie circulaire à l’agriculture avec une ferme urbaine dont l’objectif est de produire des biens de consommation agricoles de haute qualité en misant sur la réutilisation des sources de matières premières. Rencontre avec son concepteur, Christian Echternacht." [site visité le 14 février 2014]
http://www.novethic.fr/novethic/ecologie,environnement,agriculture,l_economie_circulaire_appliquee_agriculture_ca_marche,142138.jsp

Faire pousser des légumes dans des souterrains, le futur de l’alimentation urbaine ? Le Nouvel Observateur.com, 11 février 2014
"Les créateurs de la startup londonienne Zero Carbon Food ont trouvé une utilisation pour les lieux cachés qui forme le gruyère géant qu’est le sous-sol d’une grande métropole : y créer des fermes pour cultiver des légumes." [site visité le 12 février 2014]
http://espace-temps.blogs.nouvelobs.com/archive/2014/02/11/faire-pousser-des-legumes-dans-des-souterrains-le-futur-de-l-522260.html

Plantation sur les toits, futur de l’agriculture et de l’urbanisme ? Huffingtonpost.fr, 9 février 2014
"L’agriculture urbaine a d’abord fait sourire, voire ricaner, mais c’était du temps où les fraises arrivaient directement par avion et se mangeaient en hiver, sans état d’âme. Depuis quelques années, des étudiants ou des illuminés dessinent des projets utopiques de fermes urbaines. Ils imaginent des tours futuristes avec parfois des plateaux qui tournent sur eux mêmes pour suivre la course du soleil, avec des étages de culture et d’autres d’élevage (de petits animaux, tout de même, juste des poulets ou des lapins). Ils ont peut-être simplement une longueur d’avance. (extrait)". [site visité le 10 février 2014]
http://www.huffingtonpost.fr/elisabeth-pelegringenel/plantation-toits-agriculture-urbaine_b_4744944.html

Faire pousser ses légumes sur un toit. Demainlaville.com, 27 janvier 2014
"De Singapour à Montréal, de Tokyo à Paris, l’engouement des grandes mégapoles mondiales pour la culture hors-sol se confirme, année après année. La preuve à travers des projets emblématiques." [site visité le 10 février 2014]
http://www.demainlaville.com/faire-pousser-ses-legumes-sur-un-toit-12/

Après les carottes des champs, les carottes des villes. Goodplanet.info, AFP, 17 mai 2013
« L’agriculture urbaine enthousiasme les Français toujours plus nombreux à biner dans des jardins collectifs avant de planter demain sur leurs toits ou déguster la production de "fermes verticales". » [site visité le 29 juin 2013]
http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Apres-les-carottes-des-champs-les-carottes-des-villes

Des mini-fermes sur les toits et les parkings, un projet d’avenir. ConsoDurable, 15 mai 2013
 » Réinventer la ville nouvelle en implantant des mini-fermes sur les toits et les parkings. Une idée loufoque ? Non, un projet récurent, nourri d’une recherche d’un idéal urbain en phase avec notre époque. Certaines idées sont catégorisées utopies urbaines, sorties du cinéma ou de la littérature, d’autres revêtent un intérêt concret et matérialisable, et constituent des pistes solides pour adapter les milieux urbains aux nouveaux besoins, notamment démographiques… » [site visité le 29 juin 2013]
http://www.consoglobe.com/mini-fermes-places-parking-cg

Seattle Plans To Build America’s First Edible Forest. Popupcity.net, 13 mai 2013
” A forest in the midst of a turbulent, roaring city ; it sounds like something from an amazing dream, but in Seattle it soon will be quite real. With the self-sustaining Food Forest, Seattle is bringing urban agriculture to a higher level, by creating a place where anyone and everyone can go to harvest fruits and vegetables for free.” [site visité le 29 juin 2013]
http://popupcity.net/2013/05/seattle-plans-to-build-americas-first-edible-forest/

Les jardins collectifs, entre nature et agriculture. Pascale Scheromm, Métropolitiques, 13 mai 2013
« Les jardins collectifs peuvent-ils renouveler les relations des citadins avec l’agriculture et l’alimentation ? À partir du cas de Montpellier, Pascale Scheromm met en évidence leurs fonctions alimentaire, économique, sociale, mais aussi les investissements différenciés qu’ils suscitent. » [site visité le 17 mai 2013]
http://www.metropolitiques.eu/Les-jardins-collectifs-entre.html

Ville numérique et agriculture urbaine bio-high-tech. Atelier international expérimental pour la Cité bio-numérique. Cité des sciences et de l’industrie. Site seminaireadd, avril 2013
"La Cité des sciences et de l’industrie à Paris accueille, du 15 juillet au 1er septembre 2013, l’« Atelier international expérimental pour la Cité bio-numérique ». Cinq Workshops inter-universités intensifs de 9 jours se dérouleront en partenariat avec Universcience [...] Ces workshops permettront l’échange entre les étudiants, les enseignants, les professionnels et le public. L’objectif des workshops sera d’expérimenter une « Ville numérique et agriculture urbaine bio-high-tech »" [site visité le 17 mai 2013]
http://seminaireadd.wordpress.com/2013/04/24/atelier-international-experimental-pour-la-cite-bio-numerique/

Quand l’agriculture "sert à tenir la ville". Localtis Info, 9 avril 2013
« De Nantes à New York, un colloque organisé par SAF-agriculteurs de France et l’association Orée, lundi 8 avril, a permis de faire le point sur les enjeux de l’agriculture urbaine. » [site visité le 11 avril 2013]
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250265080742&cid=1250265072989

La revanche des pommes sur le béton. Michel Tendil, LocaltisInfo, 29 mars 2013
« Alors que la population mondiale se concentre de plus en plus dans les villes, l’agriculture urbaine apparaît comme une solution aux risques de pénurie alimentaire. Au delà des projets de fermes verticales qui émergent un peu partout, le problème en France se pose davantage en termes d’environnement et d’aménagement que d’"autosuffisance". Tour d’horizon des initiatives les plus avancées à Rennes, Toulouse ou encore Romainville et Wittenheim... » [site visité le 11 avril 2013]
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250265040481

Résistance des paysans urbains : "La ville doit désormais être fertile". La Provence.com, 11 mars 2013
3 questions à Jean-Noël Concales, maître de conférences et spécialiste de l’agriurbanisme. [site visité le 11 avril 2013]
http://www.laprovence.com/article/edition-marseille/2249176/les-3-questions-a-jean-noel-concales-maitre-de-conferences-la-ville-doit-desormais-etre-fertil

L’agriculture urbaine, contributrice des stratégies alimentaires des mégapoles ?. Christine Aubry, mars 2013. Hal, Ecole des Ponts ParisTech
« Localisée dans (intra) ou autour (péri) des mégapoles, l’agriculture dite urbaine (urban agriculture dans la littérature anglo-saxonne) est ici considérée comme celle dont les produits et/ou services sont au moins en partie destinés aux villes et pour laquelle les ressources productives, dont le foncier, font l’objet d’usages en partie concurrentiels avec ces villes. Par des systèmes techniques et des modes de distribution diversifiés, elle contribue, fortement dans les pays du sud et de plus en plus dans les pays du nord, aux approvisionnements alimentaires des villes, d’une façon très variée en termes quantitatifs et en termes de populations concernées. Multifonctionnelle, elle contribue aussi à d’autres besoins environnementaux, sociaux ou de cadre de vie des urbains. Évolutive partout, elle conquiert de plus en plus l’intra-urbain, y compris le bâti. Ces agricultures urbaines, notamment dans leurs fonctions alimentaires variées, posent de nombreuses questions à la recherche. Parmi ces questions, celles de l’adéquation des techniques de productions aux localisations et aux filières visées (de l’autoproduction à l’approvisionnement de grandes surfaces) et celles des risques de pollution des produits du fait des pollutions urbaines du sol, de l’air voir de l’eau, sont l’objet de travaux en cours. Les services éco-systémiques de type environnemental sont souvent évoqués par les villes lorsqu’elles communiquent autour des projets d’agriculture urbaine, mais mériteraient d’être mieux établis : rôles de la biodiversité cultivée dans la biodiversité globale des milieux urbains et périurbains, réduction des émissions de gaz à effet de serre notamment par l’évitement de transports alimentaires, point controversé, captation des eaux de pluies ou réduction des îlots de chaleur, pour lesquels des comparaisons avec d’autres formes de végétalisations du bâti seraient souhaitables. » [site visité le 11 avril 2013]
http://hal-enpc.archives-ouvertes.fr/hal-00805185

Rencontre : L’agriculture urbaine, une agriculture dans et pour les villes. Regards croisés sur des enjeux de société. 8 avril 2013 à Paris
Organisé par SAF-agriculteurs de France et Orée [site visité le 13 mars 201
http://www.agriculteursdefrance.com/fr/Cycle-de-reflexion.asp?ThemePage=3&Rubrique=2&Num=80

Un projet en terrasses dans le 15e. Bertrand Gréco, JDD, 18 février 2013
« La première "ferme verticale" de Paris pourrait être une exploitation agricole sous serre, dans le 15e arrondissement. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.lejdd.fr/JDD-Paris/Actualite/Un-projet-en-terrasses-dans-le-15e-592188
Voir aussi : Des fermes sur les toits. JDD, 18 février 2013
« Une jeune société parisienne propose de créer des filières agricoles bio en ville, en haut des immeubles. Son projet vient d’être primé. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.lejdd.fr/JDD-Paris/Actualite/Des-fermes-sur-les-toits-a-Paris-592182

Quand l’agriculture s’installe en ville…désir de nature ou contraintes économiques ? Lise Bourdeau-Lepage et André Torre. Métropolitiques, 6 février 2013
« Dans cet article, André Torre et Lise Bourdeau-Lepage s’interrogent sur la place de la nature en ville à travers la question de l’agriculture urbaine. Ils défendent l’idée que son avenir est étroitement lié à ses dimensions paysagères et esthétiques, voire éducatives, chères aux habitants des villes. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.metropolitiques.eu/Quand-l-agriculture-s-installe-en.html

Les sols de jardins, supports d’une agriculture urbaine intensive. Christophe Schwartz. VertigO - la revue électronique en sciences de l’environnement, Hors-série 15 | février 2013
"Les jardins potagers sont localisés dans des environnements anthropisés, à l’interface d’usages agricoles, urbains et industriels contrastés. Il en résulte des sols à haute fertilité et d’une grande diversité, issus d’une infinité de pratiques de jardinage elles-mêmes définies par des contraintes et des convictions écologiques ou économiques variables. Cependant, les sols de jardins sont certainement les supports de production alimentaire les moins connus..." [site visité le 13 mars 2013]
http://vertigo.revues.org/12858

Agriculture urbaine, effet de mode ou transition vers des espaces urbains « vivants » ?. Lauriane Lequet, Green et vert, 11 février 2013
« L’équation agricole se fait aujourd’hui de plus en plus complexe : comment nourrir une population en croissance, de plus en plus urbaine, de manière saine pour le consommateur et pour l’environnement ? Le tout avec de moins en moins de terres agricoles et sous de nombreuses contraintes sur le foncier, les facteurs de production, le climat, le marché… Les projets qui gravitent autour du concept d’agriculture urbaine recouvrent une grande diversité de réalités mais ils ont tous pour point de départ la recherche d’une solution à cette équation. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.greenetvert.fr/2013/02/11/agriculture-urbaine-effet-de-mode-ou-transition-vers-des-espaces-urbains-vivants/71316

Il est urgent de mettre en place une gouvernance alimentaire locale. Propos recueillis par Marine Jacquet, ETD, 8 février 2013
« Située à la croisée des enjeux économiques, sociaux et environnementaux, l’alimentation reste pourtant pour les pouvoirs publics, et notamment les collectivités territoriales, une préoccupation secondaire. Convaincu que la définition d’une politique globale en la matière permettrait de réduire de nombreuses tensions sur les territoires, un groupe de travail pluridisciplinaire, auquel participe Etd, s’attelle depuis un an à sensibiliser les élus à la création d’une gouvernance alimentaire locale. Entretien avec Marketa Braine-Supkova, pilote du projet et présidente d’IUFN. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.projetdeterritoire.com/index.php/Nos-thematiques/Developpement-durable/Il-est-urgent-de-mettre-en-place-une-gouvernance-alimentaire-locale

New York : une "ferme urbaine" à Harlem. FranceBTP, 19 février 2013
 » Le quartier de Harlem dans New York va prochainement inaugurer 124 nouveaux logements sociaux au design singulier puisqu’ils accueilleront sur leur toit une "ferme urbaine". » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.francebtp.com/batiment/article/2013/02/19/83960/new-york-une-ferme-urbaine-harlem.php
Voir aussi : A role model for New-York City’s affordable housing. Ronda Kaysen, Archercord.com, 14 février 2013 [site visité le 13 mars 2013]
http://archrecord.construction.com/news/2013/02/130214-A-Role-Model-for-New-York-Citys-Affordable-Housing.asp

Une ferme urbaine sur les toits de Bâle. bluewin.ch, 5 mars 2013
« Produire des légumes frais et des poissons en pleine ville? Découvrez le premier projet commercial de ferme urbaine de Suisse. C’est l’idée développée par une start-up zurichoise. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.bluewin.ch/fr/index.php/1721,771287/Une_ferme_urbaine_sur_les_toits_de_Bale/fr/news/infosenvironnement/

Agriculture urbaine et alimentation : entre politiques publiques et initiatives locales. Sylvie Lardon et Salma Loudiyi, Appel à contribution pour un numéro de Géocarrefour, 2013
Ce numéro de Geocarrefour propose trois entrées pour explorer l’intégration des liens villes-agriculture : L’agriculture, un outil d’aménagement des villes ? L’agriculture et ses nouveaux acteurs, une nouvelle ressource pour les territoires ? Vers des systèmes alimentaires durables associant villes et agricultures ? [site visité le 6 février 2013]
http://geocarrefour.revues.org/8771

L’agriculture urbaine : entre expansion des villes et maintien des surfaces agricoles. Bulletins-electroniques.com, 1er février 2013
« Un développement urbain "durable" nécessite, entre autres, le respect de la biodiversité, le développement sociétal, mais aussi le maintien des surfaces agricoles locales. L’agriculture urbaine (UA) est une des pistes pour l’intégration de ces problématiques. En Allemagne, plusieurs projets ont été lancés : Forum d’avenir sur l’agriculture urbaine, ZFarming, InFarming. » [site visité le 6 février 2013]
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72126.htm

Les défis et les perspectives de l’agriculture urbaine. Environnement urbain / Urban Environment Volume 6, 2012, dossier thématique. Site VRM, janvier 2013 [site visité le 6 février 2013]
http://www.vrm.ca/cyber_pub.asp?vol=2012

Les Fermes Lufa de Montréal : des terres sur les toits. Radio Canada, 15 janvier 2013
« L’équipe des Fermes Lufa est à l’origine de la première serre commerciale sur les toits au monde. Elle a été construite dans un quartier industriel montréalais et fournit des légumes à 1000 abonnés, sous le principe de l’agriculture soutenue par la communauté. Le concept a vu le jour il y a quelques années, mais maintenant il fait beaucoup parler de lui. Les Fermes Lufa produisent entre 450 et 750 kilos de légumes par jour en été et environ 360 kilos par jour les mois d’hiver. » [site visité le 6 février 2013]
http://www.radio-canada.ca/emissions/bien_dans_son_assiette/2012-2013/Reportage.asp?idDoc=267831
Voir aussi le site des Fermes Lufa [site visité le 6 février 2013]
https://lufa.com/les_debuts

Flexible Tools for Unique Places - Interim Land Use and Urban Agriculture Opportunities from Berlin, Germany : Strategies for Oakland, California. Megan Neary
26 septembre 2012. Site Econpapers
“…After learning about community gardening1 in Berlin, I was introduced to the concept of interim land use used to address challenges within a city. Interim land use policies have allowed the East German cities of Leipzig and Berlin to cope with urban shrinkage, land vacancies, and blight through short term land use agreements. The use of interim policy has allowed urban agriculture to become a land use option during times of disinvestment in shrinking districts. The need for urban agriculture in the United States, for the purpose of food consumption, is different than the reasons for urban gardens in Germany which are more focused on recreation and community participation. However land use policies and historical urban gardening culture in Berlin can offer ideas on how to deal with blight, food insecurity and urban infill in the United States. Interim land use is a tool which planners could use to create Agreements between land owners, communities and local governments to resolve urban ills.” [site visité le 6 février 2013]
http://econpapers.repec.org/paper/wiwwiwneu/neurusp162.htm

Agriculture urbaine : quelle définition ? une actualisation nécessaire?. Eric Duchemin, Agriurbain, 14 décembre 2012
 » Il existe de multiples définitions du concept « agriculture urbaine ». La majorité des chercheurs ou acteurs de l’AU ont développé leur propre définition du concept… » [site visité le 4 janvier 2013]
http://agriurbain.hypotheses.org/2705

Agriculture sur les toits : une solution innovante pour cultiver en pleine ville. Marie-Jo Sader, actu-environnement.com, 14 novembre 2012
« L’association Potager sur les toits a investi le toit de l’école AgroParisTech en plein cœur de Paris. 600 mètres carrés transformés en jardin expérimental dans lequel poussent toutes sortes de légumes. Objectif : prouver les bénéfices de l’agriculture urbaine. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.actu-environnement.com/ae/news/jardin-agriculture-urbaine-17033.php4

Des potagers sur les toits de Montréal. Béatrice Héraud, Novethic, 24 octobre 2012
« La première serre commerciale urbaine du monde, située dans une zone commerciale de Montréal, au Canada, produit quelque 250 tonnes de légumes par an depuis 2011. Le concept a un tel succès que deux autres fermes devraient voir le jour dans la région québécoise mais aussi aux Etats-Unis. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.novethic.fr/novethic/ecologie,environnement,agriculture,des_potagers_toits_montreal,138571.jsp

Singapour exploite sa première ferme verticale privée. Tyler Falk, Smart Planet, 30 octobre 2012
« Ses cultures empilées sur les étages de 120 tours d’aluminium, la ferme verticale de Singapour produit une demi-tonne de légumes par jour, que les consommateurs locaux s’arrachent. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.smartplanet.fr/smart-people/singapour-exploite-sa-premiere-ferme-verticale-privee-18733/

Hauts-de-Seine : le bonheur de la ville est dans son. préCampagnesetenvironnement.com, 28 novembre 2012
« Entre l’arche de la Défense et l’autoroute A14 se trouve un espace alternatif et décalé, un poumon vert agri-culturel au sein de la cité de Nanterre : la Ferme du bonheur…. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.campagnesetenvironnement.fr/hauts-de-seine-le-bonheur-de-la-ville-est-dans-5522.html

LE BISSONNAIS MORGANE
Intégrer les principes agro-écologiques dans la conception d’un parc urbain, pour une approche écosystémique de la nature en ville. Le cas du futur parc Nelson Mandela à Saint-Priest (69). Mémoire de fin d’études, AgroCampus Ouest, septembre 2013
"À l’heure où les grandes villes européennes remettent en question leur rapport à la nature et au territoire, l’agro-écologie semble apporter des réponses de fond pour le développement d’une agriculture durable, associant le développement agricole à la protection de l’environnement. Ce mémoire s’attache à mettre en évidence les applications possibles des principes agro-écologiques dans l’aménagement de l’espace urbain, à travers le projet de paysage. Ainsi, l’approche écosystémique développée pour le projet du futur parc Nelson Mandela à Saint-Priest (69) a pour ambition d’esquisser une nouvelle forme de nature urbaine, intégrant à la fois attentes sociales et enjeux globaux. Ce projet de parc urbain ouvre des perspectives plus larges à l’échelle du territoire et met en évidence l’importance d’une co-construction du projet urbain à différents niveaux. La réflexion sur la ville contemporaine passe ainsi par une nouvelle vision des projets urbains et agricoles, en défendant la possibilité d’inventer de nouveaux paysages à la fois productifs et ouverts à d’autres usages, devenant ainsi porteurs de développement urbain et initiateurs de nouvelles esthétiques." [site visité le 24 mars 2014]
http://dumas.ccsd.cnrs.fr/view_by_stamp.php?&halsid=ijt4t14rdpqblvpoqhetbo6af4&label=MEM-AGRO-OUEST&langue=fr&action_todo=view&id=dumas-00876213&version=1&view=extended_view

Les incroyables comestibles poussent ! Incredible edible info, mai 2012
« Les « incroyables comestibles » nous arrivent de l’Angleterre, plus précisément, tout au nord du Royaume Britannique, à Todmorden. En anglais, on les appelle « incredible edible ». C’est une démarche entreprise librement par des habitants souverains qui ont souhaité se relier entre eux par la pratique de la culture locale des fruits et légumes, et le partage de leur récolte. Elle vise à rendre les territoires auto-suffisants pour leur alimentation par la production locale dans le partage avec des pratiques respectueuses de l’environnement. » [site visité le 8 novembre 2012]
http://www.incredible-edible.info/?p=1

Montréal, terreau fertile pour l’agriculture urbaine. Béatrice Héraud, Novethic, 24 octobre 2012
 » Balcon, arrière cours ou jardins partagés…tout espace est bon pour cultiver dans la ville québécoise ! Quelque 38% des Montréalais disent pratiquer le jardinage, un taux inégalé dans le monde. Et les citoyens veulent encore plus : 30 000 d’entre eux se sont mobilisés début 2012 pour demander à la ville une concertation sur l’agriculture urbaine ! Décryptage d’un phénomène. » [site visité le 8 novembre 2012]
http://www.novethic.fr/novethic/ecologie,environnement,agriculture,montreal_terreau_fertile_agriculture_urbaine,138570.jsp

Une ferme sur les toits à Romainville : Concept Exploitation agricole sur les toits d’une cité d’habitation des années 60 / SOA Architectes, Le Sommer Environnement, Bureau Michel Forgue, Jean-Claude Rey, Dear . Laboratoire d’urbanisme agricole
« … Le projet se compose d’une ferme, à l’écriture contemporaine, tranchant clairement avec les barres de logements existants. Elle est portée par un portique qui enveloppe le bâtiment existant. »
http://lua-paris.com/fr/les-projets/agriculture-urbaine/item/326-une-ferme-sur-les-toits-a-romainville

Agriculture périurbaine : LMCU et la Chambre d’agriculture s’associent
Horizons-npdc, 14 juillet 2012
http://www.horizons-npdc.fr/actualite/Agriculture-periurbaine-:-LMCU-et-la-Chambre-d-agriculture-s-associent-783.html

Des potagers fleurissent sur les toits de Paris. Jacky Guyon, Le parisien.fr, 10 juillet 2012
« Comment alimenter les populations urbaines en légumes frais, produits tout près de chez eux? Ce problème pourrait devenir un casse-tête dans les prochaines années. Actuellement, plus de la moitié de la population mondiale est concentrée dans les zones urbaines et cette tendance va s’amplifier dans les trente prochaines années. D’ores et déjà, des chercheurs se demandent comment mettre en place des circuits courts de production, limitant les transports. »
http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/des-potagers-fleurissent-sur-les-toits-de-paris-10-07-2012-2084664.php

Faudra-t-il cultiver en ville pour nourrir la planète ? Novethic, 3 juillet 2012
« La perspective d’une planète sans pétrole, habitée par neuf milliards d’habitants en 2050 pose la question des solutions pour nourrir une population qui sera concentrée dans les villes. Urbanistes, architectes et designers rivalisent d’imagination pour concevoir les fermes urbaines de demain. »
http://www.novethic.fr/novethic/ecologie,rio___,agriculture,faudra_il_cultiver_en_ville_pour_nourrir_planete,137834.jsp

L’agriculture urbaine produit-elle des légumes de bonne qualité ? Bulletins électroniques, 12 juillet 2012
Des chercheurs de l’Université technique (TU) de Berlin ont récemment mesuré des taux de concentration élevés de métaux lourds dans certains légumes produits au coeur de la capitale. L’agriculture urbaine, en plein essor dans plusieurs grandes villes à travers le monde, présente de nombreux avantages pour les citadins , mais la qualité alimentaire des produits pourrait ne pas être aussi avantageuse pour la santé.
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/70598.htm

Une ferme urbaine sur les toits de Bâle. Bluewin, 19 juillet 2012
« Une start-up issue de la Haute Ecole de Sciences Appliquées de Zurich (ZHAW) est en train de développer le premier projet commercial de ferme urbaine de Suisse. »
http://www.bluewin.ch/fr/index.php/1721,620514/Une_ferme_urbaine_sur_les_toits_de_B%C3%A2le/fr/news/infosenvironnement/

Can Urban Farming Go Corporate? Nicholas Kusnetz, Huffingtonpost, 22 juillet 2012
« Farms have sprouted in cities across the country over the past several years as activists and idealists pour their sweat into gritty soil. Now Paul Lightfoot wants to take urban agriculture beyond the dirt-under-your-nails labor of love. He wants to take it corporate. »
http://www.huffingtonpost.com/2012/07/22/can-urban-farming-go-corp_n_1693177.html

L’agriculture s’installe en ville. Ville de Paris. 29 Juin 2012
« Envie de cultiver en ville ? Cet été, l’agriculture urbaine et périurbaine fait l’objet de trois expositions dans les parcs et jardins parisiens. On pourra s’y informer sur les solutions pour produire en milieu urbain et les impacts paysagers et urbanistiques que cela implique. »
http://www.paris.fr/accueil/accueil-paris-fr/l-agriculture-s-installe-en-ville/rub_1_actu_116533_port_24329

La ville, avenir de l’agriculture? Josselin Thonnelier, Urbanews.fr, 8 juin 2012
« …Alors que les idées et les démarches foisonnent autour de la question et que des réseaux promouvant les circuits courts alimentaires se mettent en place, force est de constater que la ville se perméabilise de plus en plus à l’agriculture, transformant jusque dans ses fondements cette activité dix fois millénaire… »
http://www.urbanews.fr/2012/06/08/21417-la-ville-avenir-de-lagriculture/

Des potagers commencent à pousser sur les toits de Paris. La Gazette des communes, 27 juin 2012
« Près du ciel, des salades, des carottes et des courgettes : les jardins urbains commencent timidement à pousser sur les toits de Paris, un phénomène récent qui suscite l’engouement des habitants avides de cultiver leurs légumes et le lien social. »
http://www.lagazettedescommunes.com/120092/des-potagers-commencent-a-pousser-sur-les-toits-de-paris/

Les potagers pousseront bientôt sur nos toits. Ouest France, 20 juin 2012
« En 1995, Eli Zabar, patron du restaurant The Vinegar Factory, dans l’Upper East Side, à Manhattan, a eu l’idée d’installer des serres sur le toit de son restaurant pour cultiver ses propres légumes. « Il en avait marre des tournées matinales dans le New Jersey (l’État voisin) pour en acheter », raconte le photographe Alex MacLean. »
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Les-potagers-pousseront-bientot-sur-nos-toits-_3639-2089018_actu.Htm

Agriculture urbaine. Urbia ,°12, juin 2011 (Suisse, France, Pays-Bas)
Le numéro est maintenant consultable en ligne en texte intégral
http://www.unil.ch/Jahia/site/ouvdd/cache/offonce/pid/87260 ;jsessionid=7F5AA0757888CB5E567A1816EF0B71A0.jvm1

Mémoire sur l’agriculture urbaine. (Canada) CRAPAUD, 14 juin 2012
Dans le cadre de la Consultation publique sur l’agriculture urbaine, le CRAPAUD (collectif de recherche en aménagement paysager et en agriculture urbaine durable - Comité du Groupe de Recherche d’Intérêt Public de l’Université de Montréal(GRIP-UQÀM)) a déposé un mémoire sur l’état des lieux de l’agriculture urbaine à Montréal.
http://www.crapaud.uqam.ca/?p=2455

L’agriculture urbaine demain. Journée d’étude organisée par l’Ecole du Breuil le 6 juin 2012 à Paris. Site Ekopolis
http://www.ekopolis.fr/rendez-vous/agriculture-urbaine-demain

Anticipation :
Une ferme dans une copropriété ; Une ferme urbaine dans la résidence les Cédres, Marseille, mars 2019, un vendredi : Rodrigue Coutouly, Les Echos, 17 mai 2012
LE CERCLE. Comment faire coexister la ville et la campagne? Comment fournir de la nourriture aux habitants des villes? Comment créer des emplois nouveaux et participer ainsi à la relance de l’économie? Un exemple précis avec une ferme urbaine installée sur les toits des immeubles
http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/energies-environnement/developpement-durable/221146974/ferme-copropriete

La ferme dans le béton. Amélie Roux, Citazine.fr, 28 mai 2012
« Alors que l’étalement urbain fait débat, la question de la pérennité de la nature devient cruciale. La terre qu’elle soit nourricière ou d’agrément est indispensable dans nos vies. La Ferme du Bonheur, une ferme pas tout à fait comme les autres, s’engage non seulement à préserver cette nature mais aussi à l’aménager, à la cultiver, à l’étendre. C’est une équipe motivée qui se réunit, non seulement pour planter, sarcler, arroser mais aussi pour un moment de partage. »
http://www.citazine.fr/diaporama/ferme-bonheur

Premier verger urbain d’arbres en pots aménagé à Montréal. Journal Habitation, 8 mai 2012
« Les Urbainculteurs et le Jardin botanique de Montréal / Espace pour la vie viennent de lancer une initiative inédite, soit la création d’un verger en pots. Composé de 25 îlots d’arbres et arbustes fruitiers, le projet Verger urbain démontre qu’il est possible et facile de cultiver ce type de végétaux hors terre, sur n’importe quel espace urbain. Les citoyens étaient invités à participer à la plantation, vendredi dernier, sur le site du Jardin botanique. Le Verger urbain restera accessible aux visiteurs tout au long de l’année. »
http://www.journalhabitation.com/Environnement/2012-05-08/article-2972553/Premier-verger-urbain-darbres-en-pots-amenage-a-Montreal/1
Voir le site des Urbainculteurs : http://www.urbainculteurs.org/Accueil.html

Urban Agriculture - A Growing Phenomenon. Jon WaltonConstruction digital, 1er mai 2012
“Cities around the world are transforming unused spaces into productive, edible plots.”
http://www.constructiondigital.com/innovations/urban-agriculture-a-growing-phenomenon

Laboratoire d’Urbanisme Agricole
"L’expérience du Laboratoire d’Urbanisme Agricole est un travail collectif pluridisciplinaire mettant en œuvre une analyse ouverte. Pour estimer les limites de compatibilité entre culture intensive et environnement urbain, il faudra interroger différentes disciplines : : Sur les choix d’espèces, leurs méthodes de culture, la productivité et la qualité des produits : l’agriculture et l’agronomie. Sur la santé et les échanges énergétiques avec la ville : l’ingénierie environnementale. Sur le devenir d’un métier en péril et les perspectives de le dynamiser dans un contexte urbain : la sociologie, l’économie et le monde paysan. Sur la réduction des transports, les méthodes de distribution : l’économie et la stratégie de l’aménagement. Sur l’évolution à long terme des concepts de verticalité et de proximité, d’esthétique de la ville, de traçabilité dans l’alimentation et de goût : la philosophie. Sur la question du foncier, de la fabrication des zones urbaines et périurbaine, des atouts de la mixité, de l’image industrielle en ville : l’urbanisme et la démographie."
http://www.lua-paris.com/

Urban farming takes root in Sweden. World Architecture news, 16 février 2012
“SWECO’s slanted Plantagon Greenhouse breaks ground in Linköping, Sweden
Swedish firm Plantagon broke ground last week on the first vertical greenhouse in the city of Linköping. The slanting structure was designed by Sweco, and is hoped to be the first in a series of similar volumes across the world. “
http://www.worldarchitecturenews.com/index.php?fuseaction=wanappln.projectview&upload_id=18957&goback=%2Egde_806797_member_106968139
Voir aussi le site Plantagon : http://plantagon.com/

Potage-toit (Belgique)
« Ce projet a pour but de valoriser des espaces plats et inutilisés (toit, terrasse ou autre) par la création de potagers bio intensifs, hors sol, visant une production destinée à être commercialisée pour la consommation locale. »
http://potage-toit.blogspot.fr/

Portail de l’agriculture urbaine (Montréal)
« L’Office de consultation publique de Montréal lance aujourd’hui un site web (www.montrealacultiver.com) permettant à tous les citoyens et organismes de partager leurs expériences en lien avec l’agriculture urbaine.
L’objectif étant de faire un état des lieux des pratiques montréalaises en agriculture urbaine, des problèmes rencontrés et des perspectives d’avenir, ce site se veut un espace de collaboration citoyenne. À terme, nous souhaitons y voir apparaître un portrait des pratiques agricoles montréalaises tant au niveau des habitudes et des techniques que de leur répartition dans les quartiers. »
http://montrealacultiver.com/

Une ferme gigantesque sur un toit de Brooklyn. Green et vert,
« De plus en plus de fermes apparaissent sur les toits des grandes villes du monde, l’avenir de l’agriculture est-il maintenant urbain ? Gros plan sur une nouvelle ferme dans le quartier de Brooklyn. »
http://www.greenetvert.fr/2012/04/19/une-ferme-gigantesque-sur-un-toit-de-brooklyn/

A Rennes, l’agriculture a droit de cité. Métro, 29 mars 2012
Mieux utilisés, les espaces verts pourraient nourrir 38% de l’agglomération rennaise, selon une étude prospective
http://www.metrofrance.com/info/a-rennes-l-agriculture-a-droit-de-cite/mlcC!ShtcclAldfNc6/
Voir la synthèse de l’étude « Rennes Métropole, Ville vivrière ? » : http://www.adt-rennes.com/pages/20102011_Rennes_Ville_vivriere_volet_1-5599896.html

Site des Ekovores
« ‘Projet-système’, Les Ekovores propose ainsi la création de quartiers fermiers qui intègrent mieux les composants de cette filière alimentaire locale. L’intervention de FALTAZI a consisté en la création d’équipements pour chaque étape de la production locale de denrées :
systèmes préfabriqués de fermes d’urgence pour la production en ceinture verte ; dispositifs ‘urbagricoles’ installés dans les espaces publics ; moyens de transports pour la distribution des productions ; modules préfabriqués pour la transformation et la conservation des aliments ; mobiliers urbains pour la valorisation des déchets organiques ; plateforme numérique pour l’échange de savoir-faire et l’orchestration savante du jardin-potager.
Ces ‘quartiers fermiers’ recherchent une nouvelle symbiose où les déchets organiques des uns, transformés en fertilisants, se valorisent en légumes. »
http://www.lesekovores.com/

Pour une agriculture urbaine. Site Novo-ideo. Reprise d’un texte publié sur un blog du site Les Echos, 2 mars 2012. Comporte un reportage vidéo sur la ville de Détroit
« Les candidats à l’élection présidentielle se bousculent pour obtenir les faveurs des exposants du salon de l’agriculture. Pourtant, 60 000 hectares de terres arables disparaissent chaque année en France. Par Michel Audouy, architecte-paysagiste et Jean Marc Pasquet, conseiller régional (EELV) d’Ile-de-France. »
http://www.novo-ideo.fr/Pour-une-agriculture-urbaine

Des villes plus vertes grâce à l’agriculture urbaine. Centre d’information et de documentation sur l’Allemagne (CIDAL), 17 février 2012
« La majorité de la population mondiale se concentre dans les villes. Et si l’on faisait pousser des fruits et légumes plus près des habitants ? On pourrait, par exemple, installer des serres sur les toits des immeubles pour recycler la chaleur excédentaire et les eaux usées. Cette vision pourrait se réaliser grâce aux travaux de l’Institut Fraunhofer des techniques de l’environnement, de la sécurité et de l’énergie (UMSICHT), qui veut développer l’agriculture urbaine dans le cadre du projet « inFarming ».
http://www.cidal.diplo.de/Vertretung/cidal/fr/__pr/actualites/nq/2012-02/2012-02-17-agriculture-urbaine-pm.html

The Potential for Urban Agriculture in New York City. Growing Capacity, Food Security, & Green Infrastructure. Rapport de l’Urban Design Lab, Earth Institute, Columbia University, 2011
“Developing agricultural capacity within or close to urban areas like New York City has the potential to reduce food transportation costs and environmental impacts, provide economic development opportunities, and reduce disparities in healthful access that have contributed to epidemic rates of obesity and diabetes especially among low-income populations. Despite these advantages, there are challenges to establishing the viability of urban production as compared to more conventional agricultural practices, including scalability, energy efficiency, and labor costs.”
http://admin.urbandesignlab.columbia.edu/?pid=nyc-urban-agriculture

Dossier : Acteurs et projets au cœur des agricultures urbaines et périurbaines.VertigO, vol.11, n°2, septembre 2011
Au sommaire :
- Conflit et processus participatif d’un processus d’aménagement territorial : de la consultation publique au recours aux urnes
- Émergence et registre d’action des associations pour le maintien de l’agriculture paysanne (AMAP) en périurbain : quel lien au territoire ?
- Des arrangements autour de l’agriculture en périurbain : du lotissement agricole au projet de territoire. Exemples franciliens
- L’alimentation des sociétés urbaines : une cure de jouvence pour l’agriculture des territoires métropolitains.
- Agriculture(s) et projet urbain durable : issues incertaines, destinées imprévisibles. Le SCoT du Grand Clermont (Auvergne, France)
http://vertigo.revues.org/11071

Lyon : Charte pour l’agriculture périurbaine. Lyon webzine, 13 février 2012
« Les différentes rencontres du pôle métropolitain « Ville et agriculture » se sont tenues vendredi 10 février à l’Agrapôle. A cette occasion, une charte d’objectifs en faveur de l’agriculture périurbaine a été signée par les acteurs en présence »
http://lyon.france-webzine.com/news/business/5879-charte-pour-lagriculture-periurbaine.html

Quelle place peut-on accorder à l’agriculture périurbaine ? Pierre S., forum trajectoires et transitions, 22 janvier 2012, projet Trajectoires, développement durable 2011-2012
http://www.trajectoiresdd.org/2012/01/22/quelle-place-peut-on-accorder-a-lagriculture-periurbaine/