Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte

Evaluation de la biodiversité urbaine, des écosystèmes, des fonctions écologiques

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 février 2012 (modifié le 4 décembre 2019)

Attention : les liens sur les sites internet sont valides au moment de la mise en ligne des informations. Leur pérennité n’est pas garantie.

Dossier de veille Nature en ville

La biodiversité en ville dense - Nouveaux regard, nouveaux dispositifs "Du bord du toit au caniveau" / MUSY Marjorie, CLERGEAU Philippe, ABADIE Luc, et al.
Programme de recherche Ecoville, synthèse opérationnelle, 2018, 54 p.
"Dans le cadre du programme ECOVILLE de l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), des entreprises et des chercheurs d’horizons différents ont voulu comprendre et tester le concept de biodiversité en ville dense. Paris a été étudiée comme ville test, avec l’ambition de transposer et d’élargir ces enseignements à d’autres villes. Les résultats apportent un regard nouveau sur la végétalisation de la ville, comment elle est perçue, sur quoi elle se construit, ce qui la fragilise. Ils ouvrent aussi de nouvelles voies de recherche et d’application pour le développement d’une autre relation aux espèces végétales et animales dans la ville." [site visité le 13/04/2018]

Biodiversity and socioeconomics in the city : a review of the luxury effect / Misha Leong, Robert R. Dunn, Michelle D. Trautwein
Biology Letters, vol. 14, n°5, May 2018
"The ecological dynamics of cities are influenced not only by geophysical and biological factors, but also by aspects of human society. In cities around the world, a pattern of higher biodiversity in affluent neighbourhoods has been termed ‘the luxury effect’." [site visité le 18/05/2018]

« En direct des espèces » : la biodiversité urbaine, enjeu de nature ou de société ? The Conversation, 26 février 2018
"...La « biodiversité urbaine » – espèces animales, végétales et fongiques et micro-organismes présents dans les villes et autres espaces anthropisés – suscite toutefois l’intérêt grandissant des citadins et des pouvoirs publics." [site visité le 02/06/2018]

Retour sur la journée Capitale française de la Biodiversité. Natureparif, 7 novembre 2017
"De nombreuses collectivités et leurs partenaires étaient réunies mardi 17 octobre 2017 à la Défense pour une journée de valorisation des bonnes pratiques et d’échanges autour du thème « Aménager, rénover et bâtir en favorisant la biodiversité. Présentations et vidéos en ligne." [site visité le 01/12/2017]

Mise en ligne d’une grille d’évaluation de la biodiversité dans les projets urbains. Plante & Cité, 16 octobre 2017
"Afin d’accompagner les professionnels de la ville durable en matière d’intégration de la biodiversité, Plante & Cité a développé, en partenariat avec le Cerema et le Ministère du Logement et de l’Égalité des Territoires, une méthode d’évaluation de la biodiversité dans un projet d’aménagement durable. Cette nouvelle grille d’évaluation a été retravaillée pour être plus adaptée à son utilisation sur le terrain, tout en gardant la même approche méthodologique et les mêmes 20 indicateurs. La méthode proposée a pour premier objectif de permettre l’auto-évaluation dans des quartiers en phase de vie par les collectivités et maitrises d’ouvrage privées." [site visité le 27/10/2017]

Habitats urbanisés : des trappes écologiques potentielles pour les oiseaux sauvages ? / Virginie Demeyrier
Thèse d’Ecologie, Environnement. Montpellier SupAgro, décembre 2016, 214 p., publiée le 19 septembre 2017
"L’urbanisation des milieux est un phénomène croissant induisant des changements importants des habitats naturels auxquels doit faire face la biodiversité. Ces modifications rapides et profondes de l’environnement vont créer de nouvelles conditions potentiellement contraignantes pour les individus. En effet, le cocktail de paramètres artificiels (par exemple : lumière, bruit, pollution chimique) couplé à une présence humaine ainsi qu’une ressource alimentaire souvent modifiée et/ou peu disponible peuvent contraindre la survie et la reproduction des espèces ayant colonisées les milieux urbains. Par ailleurs, les modifications profondes des habitats urbains sont susceptibles d’amener les individus à mal décrypter les indices communément utilisés dans les milieux non perturbés conduisant ces derniers à des réponses maladaptatives, et les populations associées jusqu’à des situations de trappe écologique. C’est dans ce contexte que s’inscrivent ces travaux de thèse chez la Mésange charbonnière, Parus major." [site visité le 29/09/2017]

Les espaces verts urbains : éclairages sur les services écosystémiques culturels (dossier)
Environnement Urbain / Urban Environment, vol.11, mis en ligne le 27 juillet 2017
"Ce numéro thématique s’appuie sur le programme de recherche SERVEUR (Services écosystémiques des espaces verts urbains 2013-2016), financé par la Région Centre Val de Loire en France et centré sur les services rendus par les écosystèmes. Cette notion est récente. Cependant, on a conscience depuis assez longtemps que la nature procure de nombreux bienfaits aux groupes humains..."[site visité le 28/05/2017]

Does the Ecosystem Service Concept Reach its Limits in Urban Environments ? Simone A. Beichler, Olaf Bastian, Dagmar Haase, Stefan Heiland, Nadja Kabisch, Felix Müller
Landscape online, 51:1-21, 2017, 21 p.
"There is a rapidly growing body of literature on the theory about the ecosystem service concept and the practical assessment of ecosystem services in different contexts ranging from natural to urban environments. Yet, where does the concept reach its limits? This paper critically reflects the application of the ecosystem service concept in urban environments illustrating the handling of urban structures (incl. built-up areas) and the risk that the normative principle of the concept could be missed. It is shown that in theory urban structures refer to a variety of ecosystem concepts. As a starting point for ecosystem service assessments, these could be classified into natural, managed, constructed and overbuilt systems. Since ecosystem service concepts do not directly refer to a specific ecosystem definition, but to biophysical structures and processes, all of these classes could be included. However, the dependency on context and scale makes a differentiation in practical ecosystem services assessment challenging. We conclude that the ecosystem service concept does not reach its limits in urban environments, but urban environments represent an extreme case characterized by multifunctionality and a high degree of modification that enables to uncover research challenges applying in any environment." [site visité le 30/06/2017]

La petite ceinture de Paris, un monde à part. CNRS Le Journal, 27 avril 2017
"Autour de Paris, existe une ancienne voie de chemin de fer, la « petite ceinture », laissée en friche mais fréquentée par de nombreux promeneurs. La sociologue Julie Scapino a étudié cet espace si particulier qui, recolonisé par la faune et la flore, accueille une étonnante biodiversité." [site visité le 28/04/2017]

Human interest meets biodiversity hotspots : A new systematic approach for urban ecosystem conservation / Minoru Kasada, Misako Matsuba, Tadashi Miyashita
Plos One, published 24 february 2017
"Creating a win-win relationship between biodiversity and human well-being is one of the major current challenges for environmental policy. One way to approach this challenge is to identify sites with both high biodiversity and high human interest in urban areas. Here, we propose a new systematic approach to identify such sites by using land prices and biodiversity indexes for butterflies and birds from a nationwide perspective. As a result, we found sites that are valuable to humans and to other organisms, including national red-list species, and they are located in sites with cultural heritages and near seaside. By referencing the habitat features and landscape characteristics of these sites, we can establish high quality environments that provide a benefit to both humans and biodiversity in urban landscapes." [site visité le 10/03/2017]

Urban Nature’s Health Effects and Monetary Valuation : A Systematic Review / Chen, Xianwen
NINA Report 1278, 6 juillet 2016, 32 p.
"It is increasingly recognized that urban nature is important for the health and well-being of urban citizens. However, in densely populated urban areas, the competition for space is intense and it is not obvious that areas of urban nature will receive sufficient priority in urban development. By quantifying the importance of urban nature for human health and well-being in monetary terms, the importance of such nature areas may be formulated in the same ‘currency’ as many of the other interests in urban development. Hence, it is important to assess the research results that are available on the monetary value of urban nature for human health and well-being." [site visité le 22/07/2016]
https://brage.bibsys.no/xmlui/handle/11250/2395722

Holistic valuation of urban ecosystem services in New York City’s Central Park / Paul C. Suttona, Sharolyn J. Andersona
Ecosystem Services, vol.19, June 2016, pp. 87–91, Available online 17 May 2016
"Central Park is iconic Green Infrastructure that provides myriad ecosystem services to New York City that have significant economic value. We used the market value of Central Park as developable real estate as a proxy measure of the minimum value of the ecosystem services provided by Central Park. We present $500 billion as a reasonable estimate of the market value of Central Park as developable real estate. We assume this $500 billion of natural capital converted to money could earn a 5% annual return ($25 Billion per year). This return is an estimate of the value of annual ecosystem services provided by the 341 ha that constitute Central Park. This is over $70 million per hectare per year which is orders of magnitude higher than the estimated value of ecosystem services provided by the most valuable biomes of previous estimates. The very high value of the ecosystem services provided by Central Park result from an interaction of social, natural, human, and built capital. These interactions are poorly addressed from the dominant economic worldview that governs social and environmental policy today. These findings also suggest that the ‘up vs. out’ questions associated with sustainable urban development do not have simple answers." [site visité le 27/05/2016]
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2212041616300729

Valorisation économique des espaces verts - Etude Unep et Nicolas Bouzou. UNEP, 24 mai 2016
"L’Unep - Les Entreprises du Paysage rend aujourd’hui publique une étude sur la valorisation économique des espaces verts. Alors que plus de 8 Français sur 10 souhaitent habiter à proximité d’un espace vert, les municipalités allouent un budget trop limité aux espaces verts en ville : moins d’1% de leur budget annuel. Une étude exclusive du cabinet Asterès, dirigé par Nicolas Bouzou, commandée par l’Unep - Les Entreprises du Paysage démontre pourtant que les espaces verts ont une influence directe sur la santé des citoyens, mais aussi sur l’attractivité des territoires." [site visité le 27/05/2016]
http://www.lesentreprisesdupaysage.fr/actualites/2016-valorisation-%C3%A9conomique-des-espaces-verts-etude-unep-et-nicolas-bouzou
Consulter l’étude "Les espaces verts urbains. Lieux de santé publique, vecteurs d’activité économique", mai 2016, 56 p.
http://www.lesentreprisesdupaysage.fr/documents-efficy/07%20COMMUNICATION/Relations%20et%20communication%20presse/Dossiers%20et%20communiqu%C3%A9s%20de%20presse%20grand%20public%202016/160524%20-%20Etude%20Nicolas%20Bouzou/Les%20espaces%20verts%20urbains%20par%20Nicolas%20Bouzou%20-%20Aster%C3%A8s.pdf?id=37968
Urban Environment and Nature. A Methodological Proposal for Spaces’ Reconnection in an Ecosystem Function / Sonia Prestamburgo, Tommaso Premrù, Giorgia Secondo
Sustainability 2016, 8(4), 407, published 23 April 2016
"Our main objective is to highlight the profound disconnect between natural and anthropic elements within urban areas, with particular reference to the morpho-functional dimensions of the urban and territorial pattern. Heterogeneity in the elements underpinning relations in urban environments, absent governing principles, predisposes to conditions of widespread dysfunction and inefficiency in the modalities of anthropic utilization of the various contexts. As a result, the functions inherent to ecological and natural networks tend to be undermined, negatively impacting the environment. To this end, this paper proposes the adoption of ecoducts, on the one hand as a means to support planning and a measure aimed at reactivating the complex functions typical of urban environments and, on the other hand, as a two-way correlation between anthropic and ecological interactions at the territorial scale. Finally, the analysis of an Italian case study will highlight the potential of such instruments in terms of creating an integrated eco-systemic service, capable of significantly contributing to long-term improvement in the quality of life of urban systems." [site visité le 29/04/2016]
http://www.mdpi.com/2071-1050/8/4/407/htm

Le Grand Paris, ville durable ? Limites pour la biodiversité urbaine dans un projet de métropolisation emblématique / Pauline Fabre, Anne-Caroline Prévot et Luc Semal
Développement durable et territoires, vol. 7, n°1, avril 2016, mis en ligne le 11 avril 2016
"Lancé en 2007, le projet du Grand Paris présente la capitale comme la ville durable de demain. Cet article s’appuie sur une étude des textes relatifs à ce projet d’une part, et sur l’analyse d’entretiens réalisés avec des acteurs participant à son élaboration d’autre part, pour interroger un des critères de durabilité qui sous-tendent cette affirmation, la place de la nature dans la ville. Nos résultats montrent que si les enjeux environnementaux semblent effectivement pris en compte, ils le sont principalement sous la forme d’un impératif de densification. Les enjeux liés au maintien de la nature en ville, ou de la biodiversité urbaine, n’ont en revanche que tardivement et marginalement été intégrés aux préoccupations du Grand Paris. Le peu de place accordée à la biodiversité dans le processus de métropolisation à l’œuvre témoigne d’une certaine difficulté à maintenir la nature en ville comme un critère important de durabilité urbaine, en dépit des données produites en ce sens par les analyses des socio-écosystèmes urbains." [site visité le 15/04/2016]
http://developpementdurable.revues.org/11131

Impacts écologiques des formes d’urbanisation : Modélisations urbaines et paysagères / Marc Bourgeois
Thèse de Géographie, Univ. de Franche-Comté, 2015, 382 p., publiée le 8 avril 2016
"L’accélération du processus d’urbanisation, constatée à l’échelle mondiale depuis les dernières décennies, conduit à une artificialisation progressive des milieux naturels. La construction d’infrastructures de transport ou de nouveaux bâtiments fragmente les paysages de manière irréversible et cause une réduction des habitats écologiques et de leur connectivité. Le maintien de la fonctionnalité des réseaux écologiques, s’intègre désormais dans les politiques d’aménagement du territoire ou d’urbanisme soucieuses de la préservation de la biodiversité. En se focalisant plus particulièrement sur les évolutions urbaines à l’horizon 2030 dans l’Aire Urbaine de Besançon (développement résidentiel et variations de trafic routier), cette thèse cherche à évaluer l’impact potentiel des formes d’urbanisation sur la connectivité des réseaux écologiques des espèces animales. Ce travail de recherche privilégie l’approche par la modélisation en s’inscrivant à la fois dans le champ de la géographie théorique et quantitative et de l’écologie du paysage." [site visité le 15/04/2016]
https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01299060/

Biodiversité végétale et délaissés dans l’aménagement urbain - Contribution potentielle des délaissés urbains aux continuités écologiques / Marion Brun
Thèse Environnement et Société. Université de Tours, 2015, publié le 9 mars 2016
"Cette thèse se propose d’éclairer les connaissances sur les délaissés urbains, définis comme temporaires et abandonnés au sein de l’urbain, ne présentant pas de projet d’aménagement immédiat, laissant place à une végétation spontanée. Notre objectif est de caractériser la biodiversité végétale des délaissés urbains afin de comprendre en quoi ils peuvent avoir un rôle en tant quřespaces de nature en ville et plus spécifiquement dans les politiques de préservation des continuités écologiques, notamment les Trames Vertes et Bleues (TVB). Etant étudiés dans le milieu urbain, il est nécessaire de considérer les délaissés au sein de l’espace géographique qu’est la ville. D’un point de vue écologique, la mise en relation des dynamiques écologiques et des caractéristiques du milieu urbain permet non seulement d’analyser leur intérêt écologique intrinsèque, mais aussi leur rôle potentiel pour les continuités écologiques en ville. Afin d’appréhender ce rôle, il est également nécessaire de saisir la façon dont ces espaces sont pris en compte dans les politiques d’aménagement du territoire et de conservation de la nature. Enfin, les résultats de cette caractérisation pluridisciplinaire des délaissés urbains porteront sur les outils d’aménagement du territoire mobilisables pour améliorer la prise en compte des délaissés au sein des politiques environnementales." [site visité le 18/03/2016]
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01285096

Evaluation des services écosystémiques rendus par les arbres urbains. Etude de l’effet des arbres sur l’environnement urbain. Résultats de l’application du modèle i-Tree Eco à la ville de Strasbourg / Wissal SELMI
Rapport, janvier 2016, 24 p.
https://www.itreetools.org/resources/reports/iTree_Strasbourg_Report.pdf
Voir aussi  : Services écosystémiques rendus par la végétation urbaine Application d’approches d’évaluation à la ville de Strasbourg / Wissal Selmi
Thèse en Géographie, Université de Strasbourg, publiée le 24 février 2016
"Le défi de ce travail réside dans l’application conjointe de deux approches d’évaluation de la double-valeur des espaces végétalisés urbains (EVU) en s’inscrivant dans une dimension dualiste « éco-anthropocentrique ». Cette posture a permis d’appréhender le fonctionnement de ces espaces et d’en quantifier les services et desservices écosystémiques rendus à la société humaine. Ces deux approches se sont basées sur une démarche ascendante fondée sur la caractérisation de deux types de végétation : les pelouses et les arbres urbains. Le manque de connaissance sur le fonctionnement des pelouses urbaines a imposé la mise en place d’un protocole de suivi permettant d’établir un état des lieux initial sur les communautés prairiales qui s’y installent et sur leur dynamique. Bien qu’il n’ait révélé qu’une partie du fonctionnement de la flore prairiale, le protocole de suivi a eu le mérite d’en déterminer sa composition et sa structuration en précisant l’impact de plusieurs facteurs environnementaux et anthropiques. Quant à la végétation arborée, elle a été étudiée en quantifiant les services et desservices écosystémiques en appliquant le modèle i-Tree Eco." [site visité le 26/02/2016]
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01136771

Quantifying the local-scale ecosystem services provided by urban trees streetscapes in Bolzano, Italy / Alessio Russo, Francisco J Escobedo, Stefan Zerbe
AIMS Environmental Science, 3(1) : 58-76, published february 3, 2016
"Urban green infrastructure has the potential to offer multiple ecosystem services to society. However, there is little information about the role of these tree dominated, public streetscapes on the local-scale provision of ecosystem services in European mid-sized cities. In the present study, we explored the local-scale effects of different tree dominated streetscape types on mitigating temperatures and air pollution in the city of Bolzano, Italy by integrating the ENVI-met and UFORE models as well as local field, pollution and climate data." [site visité le 19/02/2016]
http://www.aimspress.com/fileOther/PDF/environmental/environsci-03-00058.pdf

Retour de la matinée de l’Observatoire Parisien de la Biodiversité. Mission Economie de la biodiversité, 12 janvier 2016
"L’Observatoire Parisien de la Biodiversité a organisé le vendredi 6 novembre dernier la 4ème Matinée de l’année 2015 qui avait pour thème « Biodiversité en milieu urbain dense, une valeur ajoutée au bien-être des citadins »." [site visité le 15/01/2016]
http://www.mission-economie-biodiversite.com/actualites/retour-de-la-matinee-de-lobservatoire-parisien-de-la-biodiversite

Le nouvel observatoire de la biodiversité urbaine livre ses premiers résultats. Localtis.info, 16 novembre 2015
"L’Observatoire de la biodiversité végétale en ville vient de dévoiler les résultats de sa première enquête menée auprès des villes de plus de 10.000 habitants et leurs intercommunalités." [site visité le 26/11/2015]
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250269843024&cid=1250269831113
Voir aussi  : Végétalisation urbaine : le coefficient de biotope par surface sort de la marginalité. Environnement magazine, 19 novembre 2015
http://www.environnement-magazine.fr/presse/environnement/actualites/6143/biodiversite/vegetalisation-urbaine-le-coefficient-de-biotope-par-surface-sort-de-la-marginalite

FERLAND Adréanne
La conservation de la biodiversité en milieu urbain : comment aménager les villes du monde ?
Thèse, Université de Sherbrook, septembre 2015, 104 p.
"Depuis 1950, le monde connait une accélération très forte de l’urbanisation qui se traduit par la croissance des populations urbaines et l’expansion géographique des villes. Ce sont les villes dans les pays en voie de développement et les villes de petite et moyenne taille (moins de 5 millions d’habitants) qui sont le plus touchées par ce phénomène accéléré d’urbanisation. Malgré certains bénéfices pour l’homme, l’urbanisation engendre des conséquences défavorables pour l’environnement. Elle contribue en effet à toutes les causes majeures de l’appauvrissement global de la biodiversité, soit la perte et la fragmentation des milieux naturels, la pollution, l’introduction des espèces exotiques envahissantes, la surexploitation des ressources naturelles et les changements climatiques. C’est à la lumière de ces constats que cet essai propose des stratégies d’aménagement pour concilier le développement urbain et la conservation de la biodiversité. Les études scientifiques en milieux urbains indiquent un déclin de la richesse spécifique vers le centre des villes. Elles indiquent également que les centres urbains favorisent les espèces exotiques et les espèces généralistes au détriment des espèces indigènes spécialistes. Les facteurs qui influencent la présence de la biodiversité en milieux urbains incluent notamment la taille, la connectivité et la diversité structurelle des parcelles d’habitats naturelles ou semi-naturelles, ainsi que la superficie relative du couvert végétal et les conditions socioéconomiques. Malgré ces connaissances, il existe beaucoup d’incertitudes en écologie urbaine et il n’est pas encore possible de déterminer quelles stratégies d’aménagement seraient les meilleures pour préserver la biodiversité. Une analyse critique des effets des stratégies d’aménagement urbaines montre l’importance de trouver un équilibre entre l’étalement et l’intensité du développement, comme il est essayé dans les milieux agricoles et forestiers avec les stratégies d’épargne et de partage des terres et l’approche TRIADE." [site visité le 26/11/2015]
http://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/8020

PADULLES CUBINO J., VILA SUBIROS J., BARRIOCANAL LOZANO C.
Plant biodiversity and city : approaches from urban ecology
Boletín de la Asociación de Geógrafos Españoles, n°68, 2015, pp. 465-471
"The objectives of this study are to establish a framework for the application of the methods of urban ecology in the study of urban flora, to analyze those patterns determining plant composition in urban green areas and describe their ecological and social importance, and to claim the role of private gardens as an ecosystem to be explored by urban ecology."
http://www.boletinage.com/articulos/68/23-BAGE68web.pdf

NIEL Lean
Productive Riverscapes : food as a tool to connect people and nature in the city of Rotterdam
Master thesis Architecture and The Built Environment, TU Delft, 25 juin 2015, 128 p.
The negative effects of climate change and the out-balanced carrying capacity are torturing our cities today. The field of urban planning and design is starting to research the idea of the city as a natural system. Still, the amount of major natural disasters torturing today’s cities proves the urge to rethink our urban systems even more. A productive landscape is referred to as a landscape in which ‘a symbiosis between housing, production, biodiversity and recreation is sought, all within the framework of (sustainable) urban landscape planning and design’. The focus of designing productive landscapes is on the physical spot, where city and nature confront each other in and around rivers of highly dense cities. How come these parts in particular became the battleground of human versus nature? Additionally, the research question is focussing on the production and consumption of food, as it both requires a great amount of space and affects ecological and socio-economic processes within fast growing cities. How to design productive riverscapes using food as a tool to shape the current riverfronts for stimulating social interaction and improving biodiversity in Rotterdam?" [site visité le 03/07/2015]
http://repository.tudelft.nl/view/ir/uuid%3A3612a8a5-ece5-4f12-aac1-c7967cd60dba/

BANZHAF E., KOLLA H.
Monitoring the urban tree cover for urban ecosystem services. The case of Leipzig, Germany
The International Archives of the Photogrammetry, Remote Sensing and Spatial Information Sciences, Volume XL-7/W3, 2015 36th International Symposium on Remote Sensing of Environment, 11–15 May 2015, Berlin,
Germany
"Urban dynamics such as (extreme) growth and shrinkage bring about fundamental challenges for urban land use and related changes. In order to achieve a sustainable urban development, it is crucial to monitor urban green infrastructure at microscale level as it provides various urban ecosystem services in neighbourhoods, supporting quality of life and environmental health. We monitor urban trees by means of a multiple data set to get a detailed knowledge on its distribution and change over a decade for the entire city." [site visité le 12/06/2015]
http://www.int-arch-photogramm-remote-sens-spatial-inf-sci.net/XL-7-W3/301/2015/isprsarchives-XL-7-W3-301-2015.pdf

Coup d’envoi d’une enquête sur les politiques en faveur de la biodiversité végétale en ville. Localtis.info, 12 mai 2015
"L’association Le Pacte pour le jardin, qui regroupe associations, experts et professionnels du jardinage, vient de créer, en partenariat avec CDC Biodiversité, Ecocert et Villes de France, l’Observatoire de la biodiversité végétale en ville." [site visité le 15/05/2015]
http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250268908781&cid=1250268901194

Infrastructures vertes urbaines et développement : vers une évaluation des impacts socio-économiques de la nature en ville. Synergiz, 19 mars 2015
"La Mission Economie de la Biodiversité vient de publier le 5ème numéro de la série Cahiers de BIODIV’2050 : « Infrastructures vertes urbaines et développement : vers une évaluation des impacts socio-économiques de la nature en ville »" [sit visité le 19/03/2015]
http://www.synergiz.fr/infrastructures-vertes-urbaines-et-developpement-vers-une-evaluation-des-impacts-socio-economiques-de-la-nature-en-ville/

Comment et pourquoi préserver et valoriser le patrimoine naturel et la diversité des espèces végétales et animales au cœur des villes?. DDTM de l’Hérault, 3 mars 2015
"Pour répondre à ces questions, à travers plusieurs exemples concrets sur différentes échelles de territoire, la DDTM 34 a réalisé une plaquette d’information : "Les continuités écologiques urbaines, pour vivre la ville en vert et bleu". Ce document s’adresse principalement aux élus locaux désireux de s’engager dans la protection et la valorisation de la biodiversité locale, par la mise en place de continuités écologiques sur leur territoire, afin de maintenir une biodiversité ordinaire jusqu’au cœur de la ville." [site visité le 12/03/2015]
http://fr.calameo.com/read/001475013fac21622eef4

Chèvres, « smart gardens » et potagers urbains au coeur des villes les plus vertes de France. Le Monde.fr, 12 février 2015
"Les villes les plus vertes de France ne le sont pas toutes pour les mêmes raisons. Tel est le principal enseignement de la première étude publiée aujourd’hui par l’Observatoire des villes vertes." [site visité le 12/02/2015]
http://alternatives.blog.lemonde.fr/2015/02/12/chevres-smart-garden-et-potagers-urbains-au-coeur-des-villes-les-plus-vertes-de-france/
Consulter sur le site de l’Observatoire des villes vertes, les cartographies et l’étude (ppt) : http://www.observatoirevillesvertes.fr/

The value of Cultural Ecosystem Services for urban citizens. IUCN, 8 janvier 2015
"Cultural Ecosystem Services are the non-material benefits people obtain from nature. They include recreation, aesthetic enjoyment, physical and mental health benefits and spiritual experiences. Cultural Ecosystem services are essential for human health and well-being and contribute to a sense of place while fostering social cohesion." [site visité le 22/01/2015]
http://iucn.org/about/union/secretariat/offices/europe/european_union/?18795/The-value-of-Cultural-Ecosystem-Services-for-urban-citizens

SKANDRANI Zina, PREVOT Anne-Caroline
Penser la gouvernance de la biodiversité à travers l’analyse des dynamiques socio-écologiques
VertigO - la revue électronique en sciences de l’environnement - Débats et Perspectives, 30 décembre 2014
"Cet article propose des pistes pour repenser la gouvernance de la nature – notamment dans les espaces urbains à partir de l’étude des différentes représentations de la nature, de leur construction sociale et de la manière dont elles articulent les rapports de force entre acteurs. En effet, les nouvelles politiques d’aménagement favorables à la biodiversité heurtent les représentations socialement construites pendant ces dernières décennies qui considèrent certains espaces (la ville) comme totalement dédiés aux humains, ce qui conduit souvent à des conflits." [site visité le 13/01/2015]
http://vertigo.revues.org/15227

VO-VAN Cécile (Cerema)
Évaluer les écosystèmes urbains et leurs services : des spécificités ? In : Évaluation française des écosystèmes et des services écosystémiques (EFESE), Session 2b, MEDDE, séminaire du 9 décembre 2014
"Les services écosystémiques sont les services rendus par la nature qui contribuent aux activités humaines. Plusieurs études ont montré l’importance de la biodiversité et des écosystèmes en tant que capital économique ainsi que leur fragilité. Afin notamment de mieux connaître la contribution des écosystèmes à la création de la richesse nationale, le ministère de l’écologie a engagé l’évaluation française des écosystèmes et des services écosystémiques : EFESE. La seconde édition du séminaire EFESE s’est tenue le 9 décembre 2014 à la Défense afin de présenter et débattre les premiers résultats." [site visité le 8/01/2015]
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Evaluation-francaise-des.html
Voir aussi  : Natalia Sirina "Peut-on montrer les bénéfices issus des trames vertes et bleues urbaines ? Exemple du Parc des Moulins de la ville de Troyes" - Session Posters

Bouygues Construction et Noé Conservation signent un partenariat sur la biodiversité urbaine. Communiqué de presse, 4 juin 2014
"Quatre ans après avoir noué leur premier partenariat, Bouygues Construction et l’association Noé Conservation renforcent leur collaboration en faveur de la biodiversité urbaine [...]. Le programme biodiversité urbaine de Noé Conservation est reconnu Stratégie Nationale de la Biodiversité (SNB) par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie." [site visité le 5 juin 2014]
http://www.bouygues-construction.com/92i/presse/communiques-de-presse/actualite.html&id=467

AEBI Alexandre, DERUNGS Nicolas, AMOSSE Joël, MORARD Gaëtan, VUILLEUMIER Julien
L’Université de Neuchâtel, au service de la biodiversité urbaine. Anthos, n°2, mai 2014, pp. 52-55
"« La gestion de la biodiversité autour d’une Faculté des Sciences se doit d’être exemplaire ! » Ce cri du cœur d’un professeur de biologie a été le point de départ d’un projet ayant pour but de remettre la biodiversité au goût de tous à (et autour de) l’Université de Neuchâtel."
http://alexaebi.files.wordpress.com/2011/06/2014-2anthos-aebi-etc.pdf

Cities Alive. Rethinking Green Infrastructure.
ARUP Report, april 2014, 82 p.
"Cities Alive looks at how we can build nature into our urban systems at all scales through high quality landscape design, via new development or retrofitting through a green infrastructure design approach. The publication analyses existing research and trends in landscape design, drawing out key elements which can help deal with rapidly rising urban populations, mitigate climate change and produce integrated solutions. It shows how the creation of a linked ‘city ecosystem’ encompassing parks and open spaces ; urban trees, streets, squares ; woodland and waterways can help create healthier, safer and more prosperous cities. To realise this vision, green infrastructure has to now take a more influential role in the planning and design of cities and urban environments." [site visité le 30 juin 2014]
http://publications.arup.com/Publications/C/Cities_Alive.aspx

Écosystèmes et services écosystémiques urbains : retour sur la réunion du 6 septembre 2013. Cerema, 25 avril 2014
"Retrouvez la synthèse et toutes les présentations de cette première réunion du groupe de travail écosystème urbain de la démarche EFESE copilotée par le CGDD et la DGALN/DEB." [site visité le 28 avril 2014]
http://www.certu.fr/ecosystemes-et-services-a1196.html

KRASNYA Marianne E., RUSSA Alex, TIDBALLA Keith G., ELMQVISTB Thomas
Civic ecology practices : Participatory approaches to generating and measuring ecosystem services in cities
Ecosystem Services, vol.7, mars 2014, pp. 177-186
"Civic ecology practices are community-based, environmental stewardship actions taken to enhance green infrastructure, ecosystem services, and human well-being in cities and other human-dominated landscapes. Examples include tree planting in post-Katrina New Orleans, oyster restoration in New York City, community gardening in Detroit, friends of parks groups in Seattle, and natural area restoration in Cape Flats, South Africa [...] In this paper, we draw on literature sources and our prior research in urban social-ecological systems to explore protocols for monitoring biodiversity, functional measures of ecosystem services, and ecosystem services valuation that can be adapted for use by practitioner-scientist partnerships in civic ecology settings." [site visité le 20 mars 2014]
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2212041613000880

2012-2013 Biodiversité en Ile-de-France – Etat de santé. Etude
natureparif.fr, disponible en téléchargement [site visité le 30 janvier 2014]
« Après avoir produit des éléments sur l’état général du vivant (2010), puis sur sa capacité de résilience (2011), nous nous intéressons ici à la nature et à l’efficacité des initiatives prises pour la protéger. »
http://www.natureparif.fr/observer/etat-de-sante-de-la-biodiversite-francilienne/diagnostic-francilien

Faire une place à la nature en Ile-de-France. Le Monde.fr, 28 janvier 2014
"L’agence régionale de la biodiversité en Ile-en-France a publié, mardi 28 janvier, le diagnostic le plus exhaustif de l’état de santé de la nature en Ile-de-France : il n’est pas bon." [site visité le 30 janvier 2014]
http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/01/28/faire-une-place-a-la-nature-en-ile-de-france_4355845_3244.html
Télécharger l’étude  : http://www.natureparif.fr/attachments/observatoire/Indicateurs/2013/Indicateurs2012-2013.pdf

Les villes, nouveaux bassins de la biodiversité. Pieuvre.ca, 25 janvier 2014
"Le terme biodiversité éveille normalement des images de vastes horizons, de coins du monde préservés contre le développement urbain ou industriel, de grandes forêts ou de plaines vierges de traces du passage de l’homme. Des études révèlent cependant que les villes peuvent en fait favoriser la biodiversité, et cette constatation pourrait avoir d’importants impacts sur les efforts de conservation de la nature." [site visité le 27 janvier 2014]
http://www.pieuvre.ca/2014/01/25/environnement-biodiversite-villes/

Enfin un label biodiversité à l’échelle urbaine. LesENR, 20 janvier 2014
"Au cours du dernier Salon de l’immobilier d’entreprises (SIMI), le Conseil International Biodiversité et Immobilier (CIBI*) a présenté le label Biodivercity TM, premier label international qui vise à favoriser le respect et la présence de la nature en ville." [site visité le 23 janvier 2014]
http://www.lesenr.fr/actualites/699-enfinunlabelbiodiversitealechelleurbaine.html

Biodiversité et territoires 2030 : cinq scénarios d’évolution. Rapport du Ministère de l’Ecologie, Mission Prospective, 13 juin 2013
« Le présent rapport propose une synthèse des scénarios exploratoires d’évolution de la biodiversité dans les territoires à l’horizon 2030 ainsi que de leur territorialisation (volets 1 et 2). Les propositions de pistes de stratégies pour une gestion efficace et pérenne de la biodiversité feront l’objet d’une publication distincte (volets 3 et 4). » [site visité le 29 juin 2013]
http://www.developpement-durable.gouv.fr/Biodiversite-et-territoires-2030.html

Biodiversité : Les premiers atlas communaux récompensés. Environnement-online.com, 17 mai 2013
« […] il régnait comme un air de Festival de Cannes au siège de TF1 à l’occasion de l’annonce des 14 premières communes lauréates du Fonds de soutien aux Atlas de la biodiversité communale (ABC). »
http://www.environnement-online.com/presse/environnement/actualites/3875/
Voir le communiqué de presse sur le site du Fonds de Dotation pour la Biodiversité
http://www.fdbiodiversite.org/abc-laureat-conf-presse/

Les friches urbaines participent à la biodiversité ? Lettre d’information Développement durable et environnement, 23 mai 2013
« … C’est sur ce thème qu’une équipe de recherche Citères (cités, territoires, environnement, sociétés) issue de l’Université de Tours et du CNRS engage un travail sur 3 ans…. » [site visité le 29 juin 2013]
http://www.technicites.fr/TPL_CODE/TPL_NWL_ART_FICHE/PAR_TPL_IDENTIFIANT/74409/1283-lettre-d-information-environnement.htm

SOS Ecosystèmes (Vidéo). Terre.TV, 2013
" Maintenir et entretenir les écosystème est indispensable. Au delà du simple respect de l’environnement et de la biodiversité, c’est une nécessité économique. Explications et petite tour d’horizon des solutions locales mise en place en Europe." [site visité le 29 juin 2013]
http://www.terre.tv/fr/5360_sos-ecosysteme

Évaluation de la qualité paysagère dans l’aménagement urbain. Le cas de Paris. Cedissia About-de Chastenet, Projets de paysages, 1er octobre 2012
« Alors que les démarches de développement durable se généralisent dans les projets d’aménagement urbains au point de devenir la nouvelle « norme », les réflexions sur les modalités d’évaluation sont encore en construction. En s’appuyant sur la démarche de suivi et d’évaluation des projets urbains, développée par la ville de Paris, cet article questionne la possibilité d’évaluer la qualité paysagère d’un site en référence aux spécificités des sociétés dites « à paysage » dont relève la société parisienne. Les propositions d’indicateurs d’évaluation sont étayées par des expérimentations sur trois projets urbains parisiens, qui montrent la pertinence mais également les difficultés de mise en œuvre opérationnelle d’une telle démarche. » [site visité le 29 juin 2013]
http://www.projetsdepaysage.fr/fr/evaluation_de_la_qualite_paysagere_dans_l_amenagement_urbain

Montréal, ville leader en biodiversité urbaine. Gaïa Presse, 24 mai 2013
« Dans le cadre de la rencontre du Comité consultatif des villes du Partenariat mondial sur l’action locale et infranationale pour la biodiversité qui se tient à Montréal en ce moment, Mme Josée Duplessis, responsable du développement durable, de l’environnement, des grands parcs et des espaces verts au comité exécutif, est fière de souligner la publication officielle du Rapport sur la biodiversité 2013, produit par la Ville de Montréal en collaboration avec divers partenaires. » [site visité le 29 juin 2013]
http://gaiapresse.ca/fr/articles/article.php?id=36400
Accès direct au rapport sur le site de la ville de Montréal : http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/GRANDS_PARCS_FR/MEDIA/DOCUMENTS/RAPPORTBIODIVERSITE2013LECTUREECRAN.PDF

Évaluation de la qualité paysagère dans l’aménagement urbain. Le cas de Paris. Cedissia About-de Chastenet, Projets de paysages, 1er octobre 2012
« Alors que les démarches de développement durable se généralisent dans les projets d’aménagement urbains au point de devenir la nouvelle « norme », les réflexions sur les modalités d’évaluation sont encore en construction. En s’appuyant sur la démarche de suivi et d’évaluation des projets urbains, développée par la ville de Paris, cet article questionne la possibilité d’évaluer la qualité paysagère d’un site en référence aux spécificités des sociétés dites « à paysage » dont relève la société parisienne. Les propositions d’indicateurs d’évaluation sont étayées par des expérimentations sur trois projets urbains parisiens, qui montrent la pertinence mais également les difficultés de mise en œuvre opérationnelle d’une telle démarche. » [site visité le 17 mai 2013]
http://www.projetsdepaysage.fr/fr/evaluation_de_la_qualite_paysagere_dans_l_amenagement_urbain

Économie urbaine : quelle est la valeur d’un arbre?. Chantal Fleischfresser, Smart Planet, 22 mars 2013
« Le Service des forêts des États-Unis a compilé des données pour tenter de standardiser une estimation économique des arbres. » [site visité le 11 avril 2013]
http://www.smartplanet.fr/smart-technology/economie-urbaine-quelle-est-la-valeur-dun-arbre-23855/

L’Atlas de la Biodiversité Communale. Les EcoMaires, 2 avril 2013
« L’association Les Eco Maires, en partenariat avec le Fonds de Dotation pour la Biodiversité, réalise une étude qualitative relative aux Atlas de la Biodiversité Communale (ABC). […] Cette étude vise à faire un état des lieux de la connaissance et de la mise en place des ABC à l’échelle du territoire national. » [site visité le 11 avril 2013]
http://www.ecomaires.com/questabc

Nantes Métropole lance un prix de thèse européen sur la biodiversité dans les espaces urbains. Plantes et cité, 25 février 2013
« A l’occasion de sa désignation “Capitale Verte de l’Europe 2013“par la Commission Européenne, Nantes Métropole lance un Prix de thèse Européen ayant attrait à la biodiversité dans les espaces urbains. Ce prix s’adresse aux étudiants-jeunes chercheurs. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.plante-et-cite.fr/?IDINFO=39207

En ville, la lumière perturbe la sexualité des oiseaux. Yves Miserey, Le Figaro, 13 février 2013
« Exposés la nuit à de faibles intensités lumineuses, les oiseaux urbains nichent un mois avant ceux des campagnes. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.lefigaro.fr/environnement/2013/02/13/01029-20130213ARTFIG00552-en-ville-la-lumiere-perturbe-la-sexualite-des-oiseaux.php

Friches des villes réserves de biodiversité (Loir-et-Cher). Henri Lemaire, La Nouvelle République, 26 février 2013
« Les espaces délaissés apportent une biodiversité intéressante à l’urbanisation. Une quinzaine d’entre eux fait l’objet d’études à Blois et à Tours. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Environnement/n/Contenus/Articles/2013/02/26/Friches-des-villes-reserves-de-biodiversite-1349765

Lorraine : de la biodiversité urbaine. Obiwi.fr, 6 février 2013
« Toute une nature s’exprime en ville, dans un environnement très favorable, dans les parcs et jardins. Une faune et une flore que de nombreux citadins n’ont pas idée. L’inventaire réalisé sur le territoire de l’agglomération nancéienne a par exemple mis en évidence la présence de 1500 espèces, dont 150 sont protégés. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.obiwi.fr/voyage-decouvertes/carnets-de-route/96919-lorraine-de-la-biodiversite-urbaine

Capital écologique de la Ceinture verte : évaluation économique de la biodiversité et des écosystèmes. (Québec) Fondation David Suzuki , février 2013
« La Fondation David Suzuki et Nature-Action Québec ont publié une étude démontrant que les milieux naturels de la Ceinture verte du Grand Montréal procurent des biens et services écologiques ayant une valeur de 4,29 milliards de dollars par année. D’une superficie de plus de 1,7 million d’hectares, ce territoire habité par 3,7 millions de personnes recoupe, outre les milieux urbanisés, les meilleures terres agricoles du Québec et des écosystèmes qui abritent la plus importante diversité biologique du Québec. » [site visité le 13 mars 2013]
http://www.davidsuzuki.org/fr/publications/rapports/2013/rapport-ceinture-verte/

La biodiversité communale répertoriée dans un atlas (La Couronne). Charente Libre, 23 janvier 2013
« On pressentait que la biodiversité de la commune était exceptionnelle ! L’Atlas de Biodiversité Communale le confirme… » [site visité le 6 février 2013]
http://la-couronne.blogs.charentelibre.fr/archive/2013/01/23/la-biodiversite-communale-repertoriee-dans-un-atlas.html

Deux-Sèvres - Environnement : Inventaire de la biodiversité : les premiers résultats. La Nouvelle République.fr ; 16 décembre 2012
« Même si le projet n’est pas arrivé à son terme, la municipalité melloise a souhaité rendre compte des premiers résultats des recherches entreprises. » [site visité le 4 janvier 2013]
http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2012/12/16/Inventaire-de-la-biodiversite-les-premiers-resultats

Lille, troisième capitale française de la biodiversité. Environnement-magazine.fr, 19 novembre 2012
« Succédant à Grande-Synthe et à Montpellier, Lille, la nouvelle Capitale française de la biodiversité, a reçu officiellement son prix ce lundi 19 novembre, au Sénat. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.environnement-magazine.fr/presse/environnement/actualites/3458/

Place à la biodiversité urbaine ! Jérôme Champres , Certu, groupe Air Bruit Nature, 6 novembre 2012
« Les villes sont témoins d’une biodiversité ordinaire, ou remarquable à l’image des milieux avec lesquels elle crée de nouveaux biotopes. Les chercheurs constatent qu’une faune et une flore s’adaptent aux conditions urbaines, transforment ses comportements et ses morphologies. Comment intégrer ces enjeux de biodiversité dans nos villes ? » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.certu.fr/fr/_Ville_et_environnement-n29/Nature_en_ville-n140/Place_a_la_biodiversite_urbaine!-a2400-s_article_theme.html

Regards sur les milieux naturels et urbains de l’agglomération lyonnaise. Michel Deprost, Enviscope, 16 novembre 2012
« Le Grand Lyon publie un inventaire de la biodiversité. Un ouvrage et une démarche de très grande qualité. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.enviscope.com/News/Thematiques/Nature/Regards-sur-les-milieux-naturels-et-urbains-de-l-agglomeration-lyonnaise,i17589.html

Une biodiversité riche en Ile-de-France tord le cou aux idées reçues. AFP, La Gazette.fr, 3 décembre 2012
« Pas besoin d’aller jusqu’en Amazonie pour trouver une biodiversité riche, l’Ile-de-France regorge d’espèces rares de faune et de flore, un trésor insoupçonné pour les naturalistes. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.lagazettedescommunes.com/141752/une-biodiversite-riche-en-ile-de-france-tord-le-cou-aux-idees-recues/

Paris : des renards rodent aux Buttes-Chaumont. Céline Carez, Le Parisien, 11 novembre 2012
 » Avis de renard sur Paris… Le petit mammifère roux a été vu au parc des Buttes-Chaumont (XIXe) la nuit. « Leur présence nous avait déjà été signalée dans ce lieu cet été, commente Philippe Jacob, responsable du Nouvel observatoire parisien de la biodiversité. Les jardiniers de la Ville en avaient aperçu. » [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.leparisien.fr/paris-75/des-renards-rodent-aux-buttes-chaumont-11-11-2012-2310879.php

Quand les animaux sauvages sont de retour dans les villes. Entretien avec Justine Roulot chargée de mission politique de biodiversité au sein de l’association « Humanité et Biodiversité . Atlantico, 15 novembre 2012
Apparitions régulières de renards à Paris et à Londres, attaques de sangliers à Berlin. Comment expliquer le retour des animaux sauvages dans nos villes ? [site visité le 5 décembre 2012]
http://www.atlantico.fr/decryptage/quand-animaux-sauvages-sont-retour-dans-villes-justine-roulot-544043.html

Les petites bêtes aiment aussi le bitume. Béatrice Colin, 20 minutes, 16 octobre 2012
« Biodiversité. Un livre détaillant la richesse de la faune et la flore toulousaines vient de paraître. La biodiversité toulousaine ne se limite pas aux écureuils du Jardin des Plantes et aux plates-bandes fleuries des ronds-points. » [site visité le 8 novembre 2012]
http://www.20minutes.fr/article/1023206/petites-betes-aiment-aussi-bitume

Evaluation de la qualité paysagère dans l’aménagement urbain : le cas de Paris. Cedissia About-de Chastenet, Projets de paysage, 1er octobre 2012
« Alors que les démarches de développement durable se généralisent dans les projets d’aménagement urbains au point de devenir la nouvelle « norme », les réflexions sur les modalités d’évaluation sont encore en construction. En s’appuyant sur la démarche de suivi et d’évaluation des projets urbains, développée par la ville de Paris, cet article questionne la possibilité d’évaluer la qualité paysagère d’un site en référence aux spécificités des sociétés dites « à paysage » dont relève la société parisienne. Les propositions d’indicateurs d’évaluation sont étayées par des expérimentations sur trois projets urbains parisiens, qui montrent la pertinence mais également les difficultés de mise en œuvre opérationnelle d’une telle démarche. »
http://www.projetsdepaysage.fr/fr/evaluation_de_la_qualite_paysagere_dans_l_amenagement_urbain

La ville de Lille élue « Capitale française de la biodiversité 2012 ». Tiphaine Kervadec, ETD, 1er octobre 2012
« …Pour l’édition 2012 le jury a choisi de récompenser la ville de Lille pour la qualité globale de sa stratégie et de ses actions sur le terrain. »
http://www.projetdeterritoire.com/index.php/Nos-thematiques/Energie-Environnement/La-ville-de-Lille-elue-Capitale-francaise-de-la-biodiversite-2012

Biodiversité urbaine : les arbres profitent des îlots de chaleur urbains. Gondwana-agency, 19 septembre 2012
http://www.gondwana-agency.com/Biodiversit%E9.urbaine.%3A.les.arbres.profitent.des.%EElots.de.chaleur.urbains-1273.html

Marseille, ville de sauvages ! La Provence.com, 10 août 2012
« La photographe marseillaise Valérie Vrel consigne dans une sorte d’herbier virtuel les plantes du bitume, ôde à cette biodiversité urbaine. »
http://www.laprovence.com/article/developpement-durable/marseille-ville-de-sauvages

Michel Bonnet – Responsable du service biodiversité à Montpellier. La Gazette, 21 juillet 2012
« Fortement engagée depuis quelques années dans la préservation de son territoire et de l’environnement, la ville de Montpellier a fait de la biodiversité un service à part entière de sa direction espace verts. Michel Bonnet en est le tout nouveau responsable. Après un parcours entamé à 20 ans, il a passé les concours de la FPT pour devenir aujourd’hui ingénieur.
http://www.lagazettedescommunes.com/124070/michel-bonnet-responsable-du-service-biodiversite-a-montpellier/

Corbeil veut sauver ses arbres légendaires. Marie d’Ornellas, Le Parisien, 31 juillet 2012
« Pendant tout l’été, la ville effectue un recensement exhaustif de tous les arbres remarquables de la commune pour les faire inscrire au plan local d’urbanisme (PLU) et ainsi les protéger. »
http://www.leparisien.fr/corbeil-essonnes-91100/corbeil-veut-sauver-ses-arbres-legendaires-31-07-2012-2108442.php

Les plantes sauvages des villes livrent leurs premiers secrets. Angela Bolis, Le Monde.fr, 24 mai 2012
« Discrètes, ordinaires, elles sont pourtant omniprésentes et trouvent refuge dans le moindre recoin des rues. Elles courent le long des trottoirs, jaillissent de la lézarde d’un mur, s’incrustent entre deux pavés. Les plantes sauvages des villes font, depuis un an, l’objet de recherches du Museum national d’histoire naturelle à travers un observatoire de sciences participatives, baptisé Sauvages de ma rue. »
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/05/24/les-plantes-sauvages-des-villes-livrent-leurs-premiers-secrets_1706068_3244.html
Voir aussi le portfolio sonore : http://www.lemonde.fr/planete/infographe/2012/05/24/les-plantes-sauvages-de-paris_1705812_3244.html

Etude sur les bénéfices marchands et non marchands du végétal en ville. Plante-et-cité.fr, 24 avril 2012
« Plante & Cité démarre une étude pour estimer la valeur des bénéfices marchands et non marchands liés aux services rendus par les espaces verts et naturels urbains….. »
http://www.plante-et-cite.fr/etude-sur-les-benefices-marchands-et-non-marchands-du-vegetal-en-ville-33754.html

Quand les lampadaires menacent les insectes. Guillaume Pagès, Zegreenweb, 24 mai 2012
« Une étude accuse les éclairages publics de nuire aux insectes en privilégiant la prolifération des uns au détriment des autres. »
http://www.zegreenweb.com/sinformer/quand-les-lampadaires-menacent-les-insectes,54996

Le papillon comme indicateur de la biodiversité marseillaise. Aurélie Roperch, Marsactu, 31 mai 2012
« Un parc atypique a été crée dans le domaine de Montgolfier dans le 14e arrondissement à Marseille. Pas de sentiers piétons, ni de bancs pour se reposer mais des plantes qu’affectionnent les papillons. Le “parc urbain des papillons” vise à étudier et à sensibiliser à la biodiversité en milieu urbain. »
http://www.marsactu.fr/environnement/le-papillon-comme-indicateur-de-la-biodiversite-marseillaise-28007.html

Les indicateurs de suivi de la biodiversité urbaine. Natureparif.fr, 29 mars 2012
« La Convention sur la Diversité Biologique (CDB) a élaboré une liste d’indicateurs de suivi de la biodiversité urbaine aussi connus sous le terme d’Index de Singapour.
Natureparif propose de renseigner quelques-uns de ces indicateurs dans le cadre du concours « Capitale française de la biodiversité 2012 »
http://www.natureparif.fr/fr/cbi

Sauvages de ma rue : télécharger la 1ère lettre d’actu, mars 2012
« Grâce à vous, les données sur la biodiversité s’accumulent ! En IledeFrance, les chercheurs livrent leur première analyse : retour sur les premières plantes urbaines observées en 2011 ! »
http://sauvagesdemarue.mnhn.fr/actusdocs/t-l-charger

La municipalité lance une étude pour préserver ses espaces naturels et sa biodiversité (Sens). L’Yonne.fr, 20 avril 2012
« Une étude va identifier les corridors écologiques et dresser un inventaire des espèces animales et végétales sur le territoire sénonais. Pour mieux les protéger. »
http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/senonais/2012/04/20/la-municipalite-lance-une-etude-pour-preserver-ses-espaces-naturels-et-sa-biodiversite-1148855.html

La ville d’Anglet veut cultiver son jardin. Pierre Mailharin, Le journal du Pays Basque, 3 mai 2012
« Anglet, ville-jardin. L’attribut, pour le moins flatteur, colle à la peau de la deuxième agglomération du Pays Basque Nord. »
http://www.lejpb.com/paperezkoa/20120503/338346/fr/La-ville-d%E2%80%99Anglet-veut-cultiver-son-jardin

Missions Printemps : A l’affut des mauvaises herbes. Green et vert, 28 mars 2012-03-28
« Les vers de terre? Dans le jardin. Les noisetiers? Dans le jardin ou à la campagne. Les lézards? Au soleil. Les coucous? En forêt. Avec Missions Printemps, cette semaine c’est l’observation en milieu urbain qui est à l’honneur. Pas besoin de grands espaces, de soleil ou de terre. Juste de la chaleur des routes et des gaz d’échappements et d’une jointure entre les pavés, une fissure dans le béton. »
http://www.greenetvert.fr/2012/03/28/a-l%e2%80%99affut-des-mauvaises-herbes/50048
Voir directement le site de « Missions Printemps »
http://missionsprintemps.arte.tv/

Sauvages de ma rue.
« Les plantes urbaines sauvages ont désormais un observatoire : Sauvages de ma rue ! Cet observatoire se consacre à l’étude de la flore urbaine des villes de France.
Sauvages de ma rue lance un appel aux citadins pour observer la nature. Pas besoin d’être un expert pour participer, tout le monde peut devenir observateur ! »
http://sauvagesdemarue.mnhn.fr/

Plus d’une espèce d’oiseaux nicheurs sur quatre menacée en Île-de-France. Natureparif.fr, 8 mars 2012
« Pour la première fois, la démarche d’élaboration d’une Liste rouge régionale des espèces menacées a été appliquée aux oiseaux nicheurs d’Île-de-France, selon les critères définis par l’UICN… »
http://www.natureparif.fr/fr/publications/listes-rouges/760-plus-dune-espece-doiseaux-nicheurs-sur-quatre-menacee-en-ile-de-france
voir aussi : La parole à …. Guilhem Lesaffre, président du CORIF, pour la publication de la Liste rouge Oiseaux
Vidéo sur le site dailymotion
http://www.dailymotion.com/video/xpazzp_guilhem-lesaffre-president-du-corif_news?start=3#from=embed

Recenser les plantes et les animaux pour mieux les protéger. Audrey Chauvet , 20 minutes, 8 mars 2012
« Dans le cadre de la campagne de la Ligue ROC-Humanité et biodiversité, qui va comparer les programmes des candidats à la présidentielle sur le thème de la biodiversité, « 20 Minutes » revient sur les enjeux. Cette semaine, zoom sur les atlas de la biodiversité... »
http://www.20minutes.fr/article/894233/recenser-plantes-animaux-mieux-proteger

Biodiversité urbaine : Partenariat Plante & Cité et Tela Botanica. Lien horticole, 22 décembre 2011
« Le 7 décembre dernier, à l’occasion du salon Paysalia à Lyon, Plante & Cité et Tela Botanica, le réseau des botanistes francophones, ont officialisé leur partenariat pour la conduite de programmes communs sur la flore en milieu urbain. »
http://www.lienhorticole.fr/actualites/biodiversite-urbaine-partenariat-plante-cite-et-tela-botanica-51698.html

Remettre des abeilles en ville, un acte important pour la biodiversité. Marion Bernard, La Voix du nord, 3 avril 2012
« Installées dans un premier temps au jardin botanique en 2010, les ruches de la ville vont déménager en partie au square Parsy. »
http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Tourcoing/actualite/Secteur_Tourcoing/2012/04/03/article_remettre-des-abeilles-en-ville-un-acte-i.shtml

La biodiversité et les centres urbains. NatureParif, 3 février 2012
Compte-rendu de la rencontre qui a eu lieu le 24 janvier 2012 à Paris
http://www.natureparif.fr/fr/manifestations/rencontres/756-la-biodiversite-et-les-centres-urbains

Site Vigie-Nature
« Vigie-Nature est un programme de sciences participatives qui consiste à suivre les espèces communes (faune et flore) à l’échelle nationale, grâce à des réseaux d’observateurs volontaires. »
http://vigienature.mnhn.fr/

Présentations deuxièmes assises régionales du STOC (Suivi Temporel des Oiseaux Communs). Site NatureParif
« Après le succès de la première édition l’an passé, Natureparif, le Corif et le MNHN ont organisé les secondes assises du STOC en Île-de-France le samedi 11 février de 14h à 17h. Elles se sont déroulées à l’Amphithéâtre de Paléontologie du Jardin des Plantes de Paris, juste en face du métro Gare d’Austerlitz. »
Voir notamment le STOC en milieu urbain
http://www.natureparif.fr/fr/biodiversiteidf/171-stoc-eps/761-presentations-deuxiemes-assises-regionales-du-stoc

Plantes, fleurs ou encore oiseaux vont être recensés – Plérin (Bretagne). Ouest-France, 29 février 2012
« Lundi soir, le conseil municipal a lancé le projet de réalisation d’un atlas de la biodiversité communale. Une première en Bretagne. »
http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Plantes-fleurs-ou-encore-oiseaux-vont-etre-recenses-_22187-avd-20120229-62334546_actuLocale.Htm

2011 Biodiversité en Ile-de-France : état de santé et résilience. natureparif.fr, dossier de presse du 20/12/2011
http://www.natureparif.fr/fr/biodiversiteidf/carto-indic/743-etat-de-sante-de-la-biodiversite-en-ile-de-france-les-indicateurs-oiseaux-chauves-souris-et-papillons

La liste rouge de la flore : une plante sur quatre menacée en Ile-de-France. Sequovia.com, 19 janvier 2012
« L’UICN, Union Internationale pour la Conservation de la Nature, publie depuis plus de 40 ans une liste rouge sur les espèces animales et végétales en danger. Ainsi, durant l’année 2011 près de 60’000 espèces ont été évaluées. En partenariat avec le Muséum national d’Histoire naturelle et Natureparif, le comité français de l’UICN a publié le mois dernier la liste rouge régionale de la flore vasculaire d’Ile-de-France. Bilan : une plante sur quatre est menacée. »
http://www.sequovia.com/actualites/9278-la-liste-rouge-de-la-flore-une-plante-sur-quatre-menacee-en-ile-de-france.html

Permettre plus de constructions : "déraisonnable" pour les ONG écologistes. Libération.fr, 30 janvier 2012
« Autoriser la construction de 30% de logements supplémentaires, comme le souhaite Nicolas Sarkozy, est une mesure "déraisonnable", selon les ONG écologistes, qui y voient une façon d’encourager l’étalement urbain, nuisible à la biodiversité comme à l’agriculture. »
http://www.liberation.fr/depeches/01012386813-permettre-plus-de-constructions-deraisonnable-pour-les-ong-ecologistes

Première collaboration de SciencePo Paris et Gondwana dans le cadre du Master Environmental Policy. Gondwana agency.com, 1er février 2012
« …. Les étudiants devront répondre à un appel d’offre lancé par Gondwana sur le développement d’un indicateur permettant d’évaluer, d’améliorer et de communiquer sur la biodiversité urbaine…. »
http://www.gondwana-agency.com/Premi%E8re.collaboration.de.SciencePo.Paris.et.Gondwana.dans.le.cadre.du.Master.Environmental.Policy-1145.html